[Création] AnnaO, D'après I dont speak english / Férocéroce [Libr-@ction - 15]

[Création] AnnaO, D’après I dont speak english / Férocéroce [Libr-@ction – 15]

janvier 11, 2014
in Category: créations, UNE
1 3553 85
[Création] AnnaO, D’après I dont speak english / Férocéroce [Libr-@ction – 15]

De la poésie comme critique du langage et du "réel" même… Cette 15e livraison ressortit à la visouïssance : agissez avec vos sens ! [Lire Libr-@ction – 14]

 

Et la télé qui grésille de gris infinis

danse virevolte en silence sur un nocturne de Chopin palpable.

 


Il y a quelqu’un comme ça dans ces gris-là

qui se jettent à la bouille d’interférences paisibles,

juste une histoire possible,

 


du pur réel embrouillé et surajouté,


 

comme nommément the human.


En anglais ça sonne plus nombreuxI don’t speak english.

 

Je ne s’en démêlera pas pour commencer,

comme dans les films de Zola.

 


Fatiguée and co, vivre à louer.

Face vif argent.

Au bord d’elle, sur l’erre d’unVeuillez agréer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et laisser les précautions pures peurs et autres encombrants à côté,

au profit du processus.

 

 

 

 

 

Les cheveux nus, le corps à côté

et ça se complique comme ça s’assemble.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du verbe ventre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

T’es poupoupidou ou pas  ?

 

 

 

 

 

 

t’étaistoutepoupoupidou!

et le réel t’a rattrapée,

c’est pas fait pour,

et ça continue d’un je bizarre vire au vivre,

le sol ça guette facile comme ça existe, des mêmes-mots

reviennent en traces sur le corps, des mots venus du pays de la

perte, et on se fait tout agir des mots, c’est à cause des

définitions, et d’un hors lieu des mots c’est en même temps, de

ce lieu out-law et plus de lieu, le sol ça guette facile comme ça

existe, du pays de la perte, on n’en revient pas, on en reste. et

ça continue d’un je bizarre vire au vivre.

et on se dupe qui peut.

 

 

 

 

 

 

 

à corps et à travers.

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

( D’après I don’t speak englishin english

Anne-Olivia Belzidsky (AnnaO)

 

Férocéroce, extrait de Trash-Beauty

texte & musique : AnnaO

guitare, voix & autres sons : AnnaO

Batterie : Camille Ollivier

 

She was a Princess, image : AnnaO )

 

 

, , , , ,
rédaction

View my other posts

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *