[News] News du dimanche

[News] News du dimanche

juin 21, 2009
in Category: News, UNE
0 1647 1

Cette semaine, quatrième volet de notre rubrique consacrée à Publie.net (lire la première, la deuxième et la troisième), avec un retour sur la collection "L’Inadvertance" dirigée par François Rannou (pleins feux sur Alain Hélissen, ABCD’R suivi de Au fil de l’o) ; ensuite, "À vos agendas !"
Libr-critique, c’est désormais 30 à 35 000 visiteurs uniques par mois… Et dans ce dernier mois avant la pause estivale, vous attendent les contributions de/sur Boisnard, Bon, Brosseau, Courtoux, Fern, Heidsieck, Justamante, Korvin, Louis-Combet, Novarina, Pinto, Prigent, Ribes, Richard, Rouzé, Thumerel…
Cet été, n’oubliez pas d’envoyer vos créations et chroniques à libr.critik@yahoo.fr ; vos SP à Philippe BOISNARD, 100 rue de Gond 16000 Angoulême, et Fabrice THUMEREL, 40 rue du 1er Mai 59113 Seclin. /FT/

PUBLIE.NET

En mars 2008, pour faire face à la "crise" de l’édition poétique, François Rannou crée cet espace alternatif que constitue la collection "L’Inadvertance" sous la bannière du site fondé par François Bon, avec pour objectif d’accueillir des inédits et des essais, mais aussi de rééditer des "anciens introuvables". Parmi les auteurs de prédilection : Vannina Maestri, Patrick Beurard-Valdoye, Alain Hélissen, Olivier Goujat, Jean-Patrice Courtois, Dominique Quélen, Mathieu Brosseau, Anne de Staël, Thomas Augais, Mathieu Nuss, Philippe Cou, Pascal Boulanger, Dominique Grandmont, Franck-André Jamme, Hélène Sanguinetti, David Christoffel, André Markowicz …

On se concentrera aujourd’hui sur le livre d’Alain Hélissen, ABCD’R suivi de Au fil de l’o.
Dans le droit fil d’Alphonse Allais – plus que d’Oulipo -, cet abécédaire ne manque ni d’allant ni d’R, de "rabâcher" à "rythmer", en passant par des mots devenus assez rares comme "rabouter" ou "rudoyer". Au fil des clichés et lieux communs, c’est le parler actuel qui s’offre à nous ; il nous est même donné de saisir la métamorphose du récit : que raconte-t-on désormais ? "ce qui, déjà relaté dans la presse, sur les ondes et les écrans, change de bouche à bouche pour signifier en une fiction complémentaire l’inénarrable réalité"… Y triomphent insolite et incongru, humour et fantaisie :

" Racoler
Dieu sur la Voie Lactée."

 

"Radiographier
la pleine lune et constater qu’elle est enceinte de jumeaux."

L’humour noir n’est pas en reste : "Rater / bêtement un rendez-vous avec la mort à cause d’une grève de la SNCF." L’absurde n’est jamais loin : "Régler / sa montre sur l’heure de sa mort et l’attendre patiemment." Certaines entrées reposent tout entières sur des calembours :

"Rétorquer
que l’égo est un jeu de construction de soi qui en vaut bien des autres."

Opinion
Les o-pignons sur rue ne valent pas les o-pignons sur cour qui bénéficient généralement d’une meilleure acoustique."

Ce dernier exemple nous permet de passer au second abécédaire, qui, régi par le même principe, nous conduit de "obéir" à "ozoniser", en passant par ces deux curiosités :

"Obomber
sa douce moitié pour mieux éclairer sa moitié propre."

Observateur
inconditionnel de la scène poétique il vit un jour un formaliste historiquement reconnu se métamorphoser en un rejeton lyrique tendance ascentionnelle."

Allez, faites vos paris ! Et méditez ce paradoxe : "Opportuniste / il ne ratait jamais une occasion de se mettre en avant, jusqu’au jour où, se retournant, il ne vit plus personne"…

On fera un détour par le blog d’Alain Hélissen, qui, comme bon nombre de blogs d’écrivains, tend parfois à dériver d’infos en autopromotions, en oubliant de nous faire lire/voir/entendre des échantillons de l’œuvre… Vaut néanmoins le détour cet extraordinaire livre-boîte d’allumettes qu’est Le Journaze du Soir : « À partir de faits divers réels, plus ou moins "déformés", cette "collection" de manchettes de journaux se propose de réagir contre un catastrophisme largement cultivé par les médias. »
Un exemple :
« Un jeune homme de 22 ans a été renversé, piétiné, tué et enculé par un taureau dans les rues de Saint-Gelé-de-la-fesse (Hérault) lors d’un "enculo" (lâcher de taureaux) en circuit fermier. Mis en examen pour viol aggravé, le taureau a expliqué son geste maladroit par une trop longue abstinence sexuelle. »

À VOS AGENDAS !

Le mardi 23 juin 2009 à partir de 18h, à la librairie Mazarine, présentation des livres Le pont du diable (Rudy Ricciotti, Romain Ricciotti et Julien Blaine, collection édifice, éditions Al Dante) ; Blaine au mac : un tri (catalogue de l’exposition éponyme au musée d’art contemporain de Marseille, éditions Al Dante), en présence des auteurs.
Déclara©tion et exposition de Julien Blaine.
Librairie Mazarine, 78 rue Mazarine, Paris 6e ; 33 (0) 1 46 33 48 37. Éditions Al Dante ; 33 (0) 9 62 50 68 27.

Le samedi 27 juin, à partir de 19H, SOIRÉE DE CLÔTURE DE LA RÉSIDENCE D’ÉCRIVAIN D’OLIVIER APERT à Foranim, avec Pascale Auger, Michaël Batalla, Pierre Drogi, Christophe Marchand-Kiss, Daniel Pozner…
FORANIM, 48 rue Bargue 75015 Paris ; 01.47.83.79.59 ; info@foranim.org.

Le dimanche 28 juin 2009, de 17H à 20H, Anne Savelli invite Sereine Berlottier, Pierre Ménard, Sébastien Rongier et Martine Sonnet à venir lire des extraits de leurs oeuvres dans la salle 200 du CENTQUATRE (104, rue d’Aubervilliers et 5 rue Curial à Paris ; 01.53.35.50.00). La lecture sera suivie d’une rencontre-signature au Merle Moqueur, la librairie du Centquatre, à 18h30.
Pour les retrouver en ligne :
http://remue.net/ (Sereine Berlottier, Sébastien Rongier)
http://sebastienrongier.net/
http://www.liminaire.fr/ (Pierre Ménard)
http://www.martinesonnet.fr/
http://fenetresopenspace.blogspot.com/ (Anne Savelli)

Le jeudi 16 juillet 2009 à minuit, au Centre européen de poésie d’Avignon (4-6 rue Figuière), Christian PRIGENT, Le Professeur : lecture dirigée par Lucia Trotta, avec Jacques Bonnaffé, Elisabeth Moreau et Jean Cohen-Solal. Rens. : 04.90.82.90.66.

, , , , , , , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *