[Texte] Fête du travail (CUHEL/HEIRMAN)

[Texte] Fête du travail (CUHEL/HEIRMAN)

avril 28, 2012
in Category: créations, UNE
0 2427 5

À quelques jours du 1er mai – qui tombera dans la semaine de relâche du site -, on retrouve le duo CUHEL/HEIRMAN : le premier poursuit sa déconstruction carnavalesque du discours dominant ; le second s’attaque au mal politique actuel à la racine, si l’on peut dire… [Lire le post du 1er mai 2011]

Travailleurs Travailleuses
Emmerdeurs Emmerdeuses
ça va être votre fête
votre fête du travail
votre travail c’est votre fête

fêtez l’ travail
en travaillant
soyez vaillant
soyez volant
soyez voyant

ça va être votre fête

votre fête du travail
faut en profiter
pour retrouver le vrai travail
le bon vieux travail
celui de vos vieux camarades
travaillez travailleurs et travailleuses
emmerdeurs et emmerdeuses
comme au bon vieux temps
retrouvons ce bon vieux temps de travail
celui qui vous travaille
jour et nuit
le corps et l’esprit
faut faire travailler l’étymologie
ainsi soit-il
à la sueur capitale
de ton front national !
ainsi sois un dur
travaille dur dur
pas comme les fonctiopépères
pas comme les intellomémères
Excommuniés !

 

Le travail vous rend libres
de servir
notre intérêt
capital
foi d’animal !

Organisation Rationnelle du travail (ORT)

Le vrai travail
c’est de vous faire travailler
à faire travailler
nos placements
capitaux

Vos économies
sont notre économie
v’là l’travail
le vrai-travail
nous = tout dans les Bourses
vous = tout dans les burnes !

Tous ceux qui ne travaillent pas
à faire travailler
nos intérêts
sont sans-intérêt

Votre travail a un coût
ce coût nous fout un coup
et du coup
ça se paie
bossez et consommez
bossez et remboursez
bossez et financez
et tant pis pour tous ceux
qui ne sont plus dans l’ coup !

faut être réaliste
faut révolutionner
c’est pas possible
c’est pas plausible
le travail
ça peut plus durer
impossible de
grâce au travail pro
de son prochain

On n’a pas vocation
à faire travailler toutout le monmonde
le travail ça se mérite
les sans-mérite
profitent
irritent
c’est mathémérite

La vraie économie du travail
c’est de faire l’économie de travailleurs
c’est mathématique
la morale de l’histoire
c’est la fin de l’Histoire
ET ⇒ P = PCF
(Economie du Travail ⇒ Prospérité =
votre Productivité
votre Compétitivité
votre Flexibilité)

ET = NT + DT +
(Economie du travail =
diminution du nombre de travailleurs
+ augmentation de la Durée de travail)
c’est mathématrique !

, , , , , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *