[Visuel] Inédit de Joël Hubaut [2] (cahier de 1972-1974)

[Visuel] Inédit de Joël Hubaut [2] (cahier de 1972-1974)

décembre 27, 2006
in Category: créations, UNE
2 1910 0

[sont présentés ici 3 nouvelles pages inédites de Joël Hubaut, tirées du cahier 1972-1974, qu’il nous a confié. Nous sommes heureux de les diffuser, afin que l’on puisse voir son travail. Ces graphismes viennent compléter la précieuse édition de L’Esthétique de la dispersion, qu’a dirigé Michel Giroud pour les Presses du réel.]

hubaut4155.jpghubaut6157.jpghubaut5156.jpg

, , ,
rédaction

View my other posts

2 comments

  1. pinpin

    Bonjour,
    voilà je m’interresse que depuis peu – pour ne pas dire aujourd’hui – à la littérature contemporaine, j’en connais strictement rien mais je veux que cela change.
    Alors voilà, ça commence par Joël Hubaut et ses dessins. Et mon premier problème ce pose : je n’arrive pas à saisir et comprendre ses dessins, une personne pourrait-elle m’expliquer ?

  2. rédaction (author)

    Il s’agit comme vous l’aurez constaté, de pages tirées d’un cahier du début des années 70. Non pas d’un travail donné à publication mais de pistes de recherches. Pour les derniers visuels mis en ligne : il s’agit d’un enchainement de 3 plans, l’extérieur du sexe féminin (Vagin d’amélie), avec un rappel de Stein (la rose est plus rose est plus rose) mis en perspective avec une dentelle de papier qui sert de dessous de gâteau (friandise), le derrière est le texte (Ma bite) qui est un agglomérat d’insectes et de petites bestioles. Ce qui fourmille par derrière : le morpion, le poux, la puce, la fourmi, etc… et ceci aboutit à la page que l’on percevait par le trou aménagé dans la feuille 1 : à l’intérieur du sexe qui est un poème visuel en forme de spirale qui part du centre et va vers l’extérieur.
    Tout cela pour décrire le dispositif. Ce qui montre un travail plastique (n’oublions pas que Hubaut est plasticien) au coeur du travail d’écriture.
    De plus cette archive permet aussi de saisir en ammont le travail de Hubaut, bienn avant que l’on commence à en parlerr.
    Par ailleurs je ne peux que vosu inviter à voir le reste de son travail qui estt sur le site : textes; livres, et vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *