[Texte] Claude Favre, Dernières pages de Cheval peint

[Texte] Claude Favre, Dernières pages de Cheval peint

août 18, 2014
in Category: créations, UNE
1 3279 39
[Texte] Claude Favre, Dernières pages de Cheval peint

Claude Favre, à qui nous avons rendu hommage dans un récent dossier, recourt cette fois à une sorte de simultanéisme pour rendre compte de toute la misère de notre monde. [© Daniel Joux, La Misère du monde]

 

tenant lieu de cheval réel, les mots qu’on ne veut entendre

 

Irak, 1500 manuscrits d’une très vieille civilisation, brûlés

 

de longue sinistre mémoire, auto-dafés

 

les livres, puis les hommes

 

Yézidis, et les Shabaks aussi, kurdophones

 

[j’écris Yézidis, comme Touaregs, en pluriel français, parce que je ne parle ni le kurde ni le tamasheq, malheureusement]

 

des hommes, de haines attaqués, sans possibilités d’avenirs, privés, sans, ni

 

6 août, Rroms expulsés, camps fermés       [camps, de quelle mémoire]      repoussés, méprisés, conspués ici maintenant en bretagne ( . ça . gêne les voisins)

 

7 août, silence sur Gaza, la trêve n’est pas la paix     .   4/6 milliards de dégâts directs, infrastructures à terre, 1900 morts dont une majorité de civils, odeurs des corps en décomposition, combien de blessés, têtes folles .

 

Irak, 1737 morts en juillet, dont 1186 civils, pour l’instant

 

Ukraine, nombre de morts sous le sceau du secret, corps atrocement mutilés      . videos sur internet .

 

Ukraine, 1200 morts, pour l’instant

 

ne peux que, conter/compter, dire qu’il y a eu un mort

 

l’EI s’empare du barrage de Mossoul

 

l’EI décide de massacrer les Yézidis, seraient polythéistes, abattre/bétail

 

fureurs, enlèvements, tortures, viols de masse

 

exode de 200 000 personnes dans le nord irakien, quelques voitures, dans la colonne de Peshmergas battant en retraite, à pied, à pied sous 45°

 

des centaines réfugiés à Erbil, quelques uns, à plusieurs familles/chambre dans les hôtels, la majorité dans les églises, dedans, dehors, sales, réclamant des passeports, des avions, Ciel feuille d’annonce

 

c’est où Erbil

 

tandis qu’on monte des centaines de tentes

 

40 000 Yezidis, enfants, vieillards sous 50°, encerclés dans le Sinjar, ne peuvent recevoir aucune aide humanitaire

 

40 enfants morts déshydratés, et leurs mères, une naissance

 

sans eau, sans nourriture, sans toit, sans médicaments, sans soin

 

sans lien avec le monde, batteries de leur téléphones épuisées, quel silence

 

plus démunis que tout, sales

[Yézidis, kurdophones, de religion pré-islamique, d’avant, du qui remet l’origine en question, toujours, même pour soi]

 

Yémen, 8 août, 15 soldats exécutés par un commando d’Al-Qaida, les attaques se sont multipliées ces derniers jours au Hadramout, c’est où

 

8 août, Gaza, 70 roquettes tirées par le Hamas, rompant la trêve

 

pressions, menaces

 

hôpitaux sans électricité, pris au piège

 

et aussi réactions légitimes, qui font peur

 

à la paix mondiale, déferlantes

 

lever du blocus (Israël/Égypte)       . d’exigence, imposer .

 

avant que

 

contre/Hamas/Fatah/détruire Israël/Palestine

 

et

 

Donetsk, 20 000 soldats russes massés à la frontière, que sera demain

 

des centaines de milliers de civils refusent de quitter Donetsk, pris au piège

 

9 août, du ciel, lâcher d’eau et de nourriture pour les Yézidis, qu’ils vivent

 

mais où vont les larmes les torrents de larmes

 

où sont les hommes, âme qui vive

 

il faut tisser de nos mains une chemise blanche

 

un réfugié sunnite dit ne pas comprendre ce que les djihadistes, sunnites, veulent/ furie viols, égorgements décapitations, crucifixions de chrétiens

 

je pense au divers, je pense à Ségalen, comment ne pas aimer, ça pulse, les autres façons de vivre, autres langues autres habitudes, qui ouvrent des mondes, nous fait respirer

 

pour l’EI : chrétiens/croisés, Yézidis/prémusulmans donc adorateurs de Satan, sunnites résistant/traîtres : tous à exterminer/bétail

 

chrétiens, quelques protestants, catholiques orthodoxes [chaldéens, de vieille culture, de langue araméenne] en majorité (ne seraient que 350 000, 2 fois moins qu’il y a 10 ans)

 

(persécutés depuis 30ans/silence)

 

Kurdes irakiens, et leurs peshmergas armés, offrent refuge aux minorités, depuis 10 ans

 

quel mélange, cela serait beau

 

vœu que les peshmergas puissent

 

et de ton lit blessé, Darius

cheval peint, serait-ce un vœu

 

pas très bien, je dis

 

août ici, tout le monde en vacances, et tout recommence

 

enterrer les cadavres, retrouver les morceaux, il dit

 

nous nous réveillons à ne pas entendre, dos rond des années que ça dure (précautions, angélisme, hésitations, rétractations, etc etc

 

entendre les intellectuels irakiens nous supplier d’intervenir/que cessent les tortures, le régime de mort de Saddam Hussein (qu’arme et finance la France)

 

entendre les voix des Juifs chassés d’Iran, d’Irak, etc etc

 

entendre les exactions, persécutions, crimes du gouvernement israélien contre les Palestiniens

 

entendre les voix des populations chrétiennes en Syrie, Irak, etc etc (ce qui dérange)

 

leurs nuits peurs bleues

 

on a des mots, puissance de feu, tirs d’obus, explosions, massacres, représailles

 

des approximations de mots

 

nous nous réveillons, très tard, brusquement

 

après que

 

(EI proclamé en octobre 2006, pour projet d’un Califat à l’ensemble du monde musulman, esprit de conquête, esprit de mort, vieilles histoires)

 

calife plus fort que tous les califes, supplanter Ousama Ben Laden, l’orgueil la vanité, aucun souci de, le goût de la mort : l’autre le tuer/bétail

 

islam qui mot ne veut plus rien dire : couvrir les pis des vaches qui seraient indécents

 

ce qu’ils font des corps des morts

 

machine de guerre

 

tenir, nous marchions comme des enfants

 

un jour nouveau

 

9 août, Cambodge, condamnation des deux principaux responsables (Pol Pot mort dans son lit) de l’Angkar, l’Organisation khmère rouge, condamnés à la prison à vie, qu’est-ce/2 millions de personnes exterminées entre 1974-79 (avec l’impunité de l’Occident)

 

nous fermons les yeux pour ne pas voir le monstre dans l’homme, nous l’homme, l’homme serait bon, ainsi le monde ira comme il ne va pas

 

on compte, décompte tandis que שלום est de même étymologie que سلام

 

qu’est-ce que

 

frappe aux fenêtres, frappe aux fenêtres, tant que, l’alerte météorologique, se poursuit, ce poème ne s’achève pas

 

après que, comment souffle le vent aujourd’hui en Syrie

 

à Alep, où les enfants grandissent trop vite ou tombent

 

à Gaza, où les enfants grandissent trop vite, tombent

 

à Bagdad, Qaraqosh, où les enfants grandissent trop vite, tombent

 

etc etc

 

aujourd’hui j’apprends belle nouvelle belle découverte archéologique d’une inscription/5e siècle de notre ère, peut-être la plus ancienne trace de l’alphabet arabe, dans l’extrême s.o de l’Arabie Séoudite

 

le texte est écrit dans une graphie intermédiaire entre le nabatéen (même groupe linguistique que l’hébreu) et l’arabe (groupe linguistique apparenté) premier stade de l’écriture arabe dit "nabatéo-arabe", c’est dire les échanges, les partages, les passages, les histoires, métamorphoses, etc etc

 

 

 

 

, , , ,
Fabrice Thumerel

Critique et chercheur international spécialisé dans le contemporain (littérature et sciences humaines).

View my other posts

1 comment

  1. claude favre

    « Il faut que tout soit rangé à un poil près dans un ordre fulminant » Antonin Artaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *