[News] News du dimanche

[News] News du dimanche

juin 12, 2011
in Category: News, UNE
0 1461 4

Avant même que nous ne lancions l’opération LIBR-VACANCE  (votre programme de lectures et autres découvertes à envoyer à cette adresse : libr.critik@yahoo.fr), en ce week-end de Pentecôte – toujours sur fond de polémique sociale –, dans nos Libr-brèves comme nos Livres reçus, nous avons retenu des projets et publications dignes d’attirer votre estivale attention : le contre-festival Avignon 2011, le recensement du dernier livre de Dominique Quélen par Bruno Fern, le lancement du blog de L’École des lettres et l’Exposition de Pierre Tilman ; le 2e volume des Œuvres de Bernard Noël, L’Outrage aux mots (POL), Paysage parlé (éditions de la Transparence) de Valère Novarina en collaboration avec Olivier Dubouclez, et INTER, projet collectif autour de Pascal Quignard (Argol). /FT/

Libr-brèves

Festival NOUS N’IRONS PAS À AVIGNON 2011, du mercredi 6 (15H) au 31 juillet.

Depuis 13 ans, le "contre-festival" change de peau et ouvre sa gueule. Tantôt bête à poils ou en maillot, rires dedans et dents dehors. En mille mots comme en un, la Gare-valise nous mène toujours ailleurs. En 4 semaines, 16 compagnies et 80 représentations, cette édition en cache déjà une autre.

DU MERDREDI 6 AU DIMANCHE 31 JUILLET 2011 (relâche les lundis et mardis). À 15H : jeune public. À 19H, 20H15 ET 21H30. Théâtre, danse, musique et performance. Les Week-end : débats et propositions débridées par les compagnies.
RÉSERVATIONS : 01 55 53 22 26. PROGRAMMATION COMPLÈTE : ici.
CONTACT : Gare au Théâtre, 13 rue Pierre Sémard 94400 Vitry-sur-Seine ; 01 55 53 22 22 ; contact@gareautheatre.com.

► Sur Sitaudis, on lira avec intérêt la chronique de Bruno Fern sur le dernier livre de Dominique Quélen, Finir ses restes.

► Concernant l’actualité liée à l’enseignement des Lettres, on découvrira le blog ouvert récemment par la réputée Ecole des lettres.

Jusqu’au 13 juillet 2011, Exposition de Pierre Tilman, TU VOIS (Galerie Métropolis, 16 rue de Montmorency 75003 Paris ; 01 42 74 64 17).

Livres reçus et recommandés par LIBR-CRITIQUE

► Bernard NOËL, L’Outrage aux mots, Œuvres II, P.O.L, 2011, 688 pages, 30 €, ISBN : 978-2-8180-1364-9.

On ne peut que saluer l’entreprise des éditions POL : un an après Les Plumes d’Eros, voici le 2e tome des Œuvres de Bernard Noël, placé à l’enseigne d’un autre type de subversion – plus directement politique, cette fois. Car Bernard Noël est un authentique écrivain subversif, dont il suffit de lire ces quelques phrases pour se conforter dans l’idée qu’il accompagne de son regard acéré notre époque obscure et insensée : "La Liberté, le travail, la vie même sont en danger, mais que dit la bouche officielle à propos du chômage, de la violence, de l’énergie ou des scandales ?" (1979, p. 227) ; "Après tant de siècles conduits par le progrès, nous voilà dans la régression : ce renversement devrait donner le vertige, et il ne provoque que la résignation" (1999, p. 363) ; "Depuis que le passé est notre avenir, nous mourons sans cesse, et même plusieurs fois par jour […]" (2009, p. 674)… On (re)lira avec la plus grande attention Le Sens La Sensure (1985) comme La Castration mentale (1997), et on découvrira des regroupements de textes qu’on a peu de chances d’avoir lus : "Inactualités", "La Privation de sens"…

► Valère NOVARINA et Olivier DUBOUCLEZ, Paysage parlé, éditions de la Transparence, 2011, 176 pages, 25 €, ISBN : 978-2-35051-059-0.

Olivier Dubouclez, à qui l’on doit Valère Novarina, la physique du drame (Les Presses du réel, 2005) et Valère Novarina, le langage en scène (dir., éditions Minard-Lettres modernes, 2009), a eu l’intelligence de ne pas tomber dans le portrait statique, l’entretien immobile : c’est dans le mouvement – à partir de six dialogues réalisés sur le motif à Paris, Lausanne, Debrecen, Champigny-sur-Marne, Varallo et Trécoux, de janvier 2009 à août 2010 – qu’il a voulu saisir ce poète mobile, rendant compte de la dynamique textuelle, de la puissance du Verbe, du va-et-vient entre écriture et peinture, de la relation à l’espace, du rythme, de la mise en scène, de l’"écriture prismatique"… On sort littéralement transporté de ce livre d’entretiens qui est aussi journal de voyage et portfolio (avec de magnifiques reproductions).

► Pascal Quignard, INTER. Inter aerias fagos, éditions Argol, 2011, 170 pages, 19 €, ISBN : 978-2-915978-68-1.

À partir d’un texte qui "se révèle être la matrice de l’œuvre à venir", "marque l’origine d’une vie de lecture, d’écriture et de silence" ("Préface" de Catherine Flohic), Bénédicte Gorrillot a eu l’idée de ce "livre entre-deux" ("entre latin et français") : six poètes et elle-même se sont livrés – comme déjà en leur temps les poètes de la Pléiade – à des traductions faites œuvres, à des textes personnels fondés sur l’innutrition. Les titres mêmes condensent les projets : "Entre les hêtres aériens" (Pierre Alferi), "Air entre êtres" (Éric Clémens), "Dans les hêtres de l’air" (Michel Deguy), "Entre les hêtres élevés couleur de ciel" (Bénédicte Gorrillot), "De l’air entre les branches des hêtres" (Emmanuel Hocquard), "Aux souffles des feus" (Christian Prigent), "Sous le faîte des hêtres" (Jude Stéfan)…

, , , , , , , , , , , , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *