[Texte] Romain Liagre, Quatre chants de l'exil (2)

[Texte] Romain Liagre, Quatre chants de l’exil (2)

juin 1, 2009
in Category: créations, UNE
2 2062 2

Dans le cadre de l’opération Libr-mai, nous nous réjouissons d’éditer, à côté d’écrivains reconnus, de plus jeunes talents, dont c’est parfois la première publication. Il en va ainsi pour Romain Liagre, qui aime à se présenter comme "géogRave de trente ans." Voici le deuxième volet de sa tétradie critique qui ressortit à une singulière géopoliéthique.

Exilistan

l’exil existe je l’ai rencontré un matin brumeux finistère du nord enfin fin de la terre rien d’original après c’est l’Angleterre justement pourquoi passer sous terre quand la mer nous ouvre ses vagues ses foutus bateaux infoutus de faire passer ces passe-frontières 30 bornes c’est rien 6000 c’est plus mais pas tellement regarde aujourd’hui des murs des barbelés l’OTAN à votre porte mesdames et messieurs enfin juste un port de marchandises et de voyageurs bien prop’sur eux comme disait ma grand-mère exil donc exilés étrangers migrants invisibles marginaux parias arrestations flicaille gaz 400 700 1000 les chiffres se suivent et se ressemblent que des chiffres qui glissent sur nos yeux parce que nos yeux ne font plus l’effort de lire l’illisible pourquoi viennent-ils s’ennuie-t-on à savoir mais enfin pourquoi pourquoi partent-ils mais enfin pourquoi pourquoi passent-ils par ici et repassent-ils par là pas compliqué pourtant z’avez qu’à aller chez eux vous verrez bien vous qui n’osez pas traverser la gare après minuit ils exi(l)stent ils sont là fracassés échoués tabassés gazés estropiés fatigués et quelqu’un les attend ici là ailleurs comme eux en marge tout près de nous l’exil existe je l’ai rencontré

, , , ,
rédaction

View my other posts

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *