[Texte - série] Marc Perrin, Fragments Spinoza #19 & 20

[Texte – série] Marc Perrin, Fragments Spinoza #19 & 20

avril 2, 2013
in Category: créations, UNE
0 1322 0

Peu à peu nous nous acheminons vers la fin de cette nouvelle série humopoésophique, dont vous pouvez lire la présentation et le dernier post.

[BABA & DANGEROUS NANA, 5]
 
 
 
Ou bien. Trois jeunes chinoises s’approchent de Baruch Spinoza. Elles sont jeunes. L’une particulièrement jeune est particulièrement belle. Son sourire. Tape dans l’œil de Baba. Elle clignote. Elle clignote en fond de rétines et sur les contours de l’iris, droit, puis de l’iris, gauche, en alternance, et dans le cœur en continu : elle palpite. Avec liberté + émancipation et survivance, elle : est jeune et belle et demande à Baba d’où il vient. Baba. D’abord c’est agréable, il parle. Il parle de lui, c’est bien. Il est capable de parler, c’est très bien. On s’intéresse à lui, c’est super agréable il est capable de se mettre en lien avec ce corps charmant. Il : est capable de laisser venir à lui ce corps. Il : est capable de lui parler. Pas encore capable d’aller vers lui mais capable de lui répondre. Et. Mais. Ce corps n’est pas seul. Et. Les 2 qui l’accompagnent s’avèrent lui être on ne peut plus solidaires et l’intérêt des trois jeunes femmes : est unifié à 100 %. Et, leurs trois corps, par cet intérêt commun à 100%, sont ainsi unifiés en un seul : un corps, un seul, très différent de celui solo de la belle charmante. Un. Corps unifié d’elles trois clignotant alors en fond de rétines sous l’étrange apparence d’une espèce d’installation, avec néons et grésillements parasites fort désagréables, mais, avec une information somme toute assez simple à traduire : ‘Forma della Mama Altra = Dangerous Altra Mama = Angelous Dangerous Nana’. Ok.

 

[BABA & DANGEROUS NANA, 6]
 
 
 
Place Tien An Men. Baba pianote sur le clavier de son téléphone portable. Baba Spino. Ayant fait le nécessaire afin d’activer le forfait international de son abonnement get free for nothing. Baba + Baruch + Spinoza & Spino communiquent à moindre frais avec. Plaisir. Et. Bonheur. Et. Joie de jouissance illimitée forfait mega libero. Quand on parvient de la sorte à offrir à la pulsion ce type de support pour satisfaction immédiate [——-] 3 novembre 2011. Baruch Spinoza. Pianote sur le clavier de son téléphone portable. From Baba to Mama verita. From la place Tien An Men to [confidential data] → Dear mama, tout’altra mama étant un danger maxima per tutti baba mondo, I think la démocratie must be suspended sur la place Tien An Men + dans mon cœur, et cela jusqu’à nouvel ordre. Ici, tout va bene → biz. Baba.

 

 

 

 

 

 

 

, , , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *