[Création] Corinne Lovera Vitali, Au tout

[Création] Corinne Lovera Vitali, Au tout

juillet 10, 2014
in Category: créations, UNE
2 2887 47
[Création] Corinne Lovera Vitali, Au tout

Transcrites en français-fautif, les créations de Corinne Lovera Vitali sont à voir/lire. [son site] À lire, donc, en même temps qu’on écoute "Auto" sur tapin2 tout en visionnant une des strates de son travail en français fautif : voici "au tout" !

 

mon mac a rendu l’âme ça arrive mais cette fois je dois faire des années de tas comme les très très cons pour récupérer plus de 600 fichiers ce qui est moins déprimant car ça va toi pour mon bras droit je suis droitière

 

on m’a dit quand les arts qui ont le en trois ans dans tes archives dans 300 ans et qu’ils trouveront tous tes très que t’es ils se qu’a ce roi la tête pour te comprendre et je les ai très bien vus

 

ce sont des spéléologues ils partent à des quatre ils pénètrent sans dommage une petite qu’a ils ont d’état d’être et des connections par cette main invisibles mais aussi de simples frontales et des crayons en mine de plomb

 

j’ai dit je l’écrirai moi-même ce qui est à comprendre même si je suis morte je ne veux pas que tout soit mis sur le compte du ça vaut encore

 

mon écriture vient de mon corps elle dépend directement de ma santé de mais à nous et de mes mains elle dépend aussi des champs je mens climatiques et de mes revenus elle dépend fortement de apple

 

aussi ça ne sert à rien ici mais d’un les archéologues de mettre le paquet sur la vie de l’esprit ou tout autre chose je-tu du jeu allez plutôt directement aux dossiers administratifs ils sont en deux dans la mort blanche du bureau ce sont les gros dossiers triviaux qui expliquent tout

 

regardez les faits tue edf les hivers trop longs lot comment est-ce des impôts la baisse des revenus regardez l’héritage et les mac d’occasion les mac neufs le dernier mac et regardez les dossiers est pour le point ni mal les et quand la fille des kystes synoviaux les prescriptions pour les attelles les qu’à trop l’air de lunettes et regardez les arts à s’agit de temps le compte rendu de la société française de trucologie l’installation de la canicule l’installation du grand vente il est heures au plafond de l’atelier le siège suédois l’infiltration dans l’épaule avec le radio-cassettes les huiles essentielles avec l’enceinte bluetooth le renouvellement de la concession du si est hier le dossier du procès allez voir le dossier ce que c’est sur puis la grosse pile marquée à trier enfin

 

je ne vais pas non plus faire tout le boulot regardez tout bien et vous comprendrez commence à m’y le travail pourquoi les majuscules tombent le souci de la mise en page tombe l’archivage tombe la père m’a mise à jour tombe tout geste compte chaque clic est mesuré le père c’est une liste laisse tomber

 

là qu’j’ai fait avec ce petit mais seulement pour l’ergonomie elle est avec qui en thérapie tandis que la médecine est désinvestie les réseaux de transports publics sont désinvestis les animaux sont avec qui l’écrit tu as percé cette vie

 

en vie sans l’écriture comme le corps en même temps que la possibilité de faire des prouesses perd toutes ses illusions face à ce qui reste elle se tient sur le côté elle trop trop te dit elle siffle même elle regarde sans plus d’étonnement les mots est il ici pour parler des écritures

 

ils sonnent maintenant comme dans le temps les mots pour transmettre ses condoléances je nie qu’on premier rien alors je n’y qu’on premier rien aujourd’hui

 

regardez tout ça

et que tout a vécu pourtant

en attendant l’inattendu

voyez comme c’est indestructible

de garder ce qui a été dit

, , ,
rédaction

View my other posts

2 comments

  1. Pingback: MON MONSIEUR RABBIT | corinne lovera vitali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *