[News] Actualité de la semaine + livres reçus

[News] Actualité de la semaine + livres reçus

septembre 14, 2008
in Category: News, UNE
0 1559 0

  Toutes les semaines, retrouvez la news de libr-critique, nous présenterons les livres reçus de la semaine, et nous annoncerons aussi certaines de nos diffusions à venir, notamment les diffusions vidéos issues des lectures auxquelles nous assistons.

À venir : vous pouvez suivre en vidéo, à partir d’aujourd’hui, le 6ème anniversaire de la Mauvaise réputation (librairie indépendante de Bordeaux) qui a eu lieu le 12 septembre au CAPC. Après midi : "Tu la sens ma perf !" Au programme : Charles Pennequin,Thierry Lagalla, Taroop & Glabel, Joël Hubaut et Léa Lebricomte, Laurent Prexl et Stéphanie Elardi.

À partir de mardi EDVIGE à VICHY (biotopsie 1) de l’AKS. Visuels esthético-cognitifs des présences humaines signifiantes au temps du fichage. L’Agence_Konflict_SysTM nous donne à découvrir son nouveau travail visuel, portant sur l’archivage des silhouettes topolocalisées.

Livres reçus

Marco Boubille, Loi n, postface de Jean-Marie Gleize, ed. Les petits matins, 87 p. ISBN : 978-2-915-87941-4. 12 €.
[4ème de couverture] Comme on enfonce des épées dans la malle aux épées, tu sais ce cruel petit tour de magie où l’on demande tellement la permission de perforer quelqu’un avec sa permission et en silence, qu’à la fin il disparaît totalement.

Second Life, un monde possible, essai, ed. Les petits matins, 136 p. ISBN: 978-2-915-87930-8. 17 €.
Créé en 2003 par une société californienne, Second Life ne cesse d’attirer de nouveaux internautes chaque jour et d’intriguer les néophytes. Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce monde virtuel ? Qu’est-ce qui s’y connecte ? Et pourquoi ? Qu’y fait-on ? Et comment ? Quel est son territoire et par quelles règles est-il régi ? Est-ce un jeu, un média, un nouveau modèle économique, une utopie réalisable, un eldorado du commerce électronique ? Tiendra-t-il sa promesse de seconde vie ?
Sous la direction d’Agnès de Cayeux et de Cécile Guibert.
Les auteurs : Xavier Antoviaque, Alain Della Negra et Kaori Kinoshita, Annie Gentès, Gréogory Kapustin, Marie Lechner, Nathalie Magnan, Carole-Anne Rivière, Annick Rivoire, Nicolas Thély.

Jacques Villeglé, L’alphabet socio-politique 2008, Centre Georges Pompidou. L’alphabet de Villeglé de 2008, publié en carte. Cet alphabet sera disponible, lors de sa rétrospective au centre Pompidou qui aura lieu du 17 septembre 2008 au 5 janvier 2009.

Livraison n°9, revue d’art contemporain, thème du numéro : Faire comme si tout allait bien. ISSN : 1631218X // ISBN : 978-2-913803-35-0.

Raymond Roussel, L’allée aux lucioles, suivie de Jacques Sivan, Les corps subtils aux gloires légitimantes, ed.Les presses du réel, 189 p. IBN : 978-2-84066-251-8. 10 €.
L’Allée aux Lucioles est l’unique inédit que Roussel aurait souhaité voir éventuellement publier, bien qu’il n’ait pu le terminer à cause, nous dit-il, de « la mobilisation de 1914 ». Lorsqu’on connaît l’exigence méticuleuse dont il faisait preuve quant à l’achèvement de ses livres, on peut mesurer l’importance qu’il attribuait à cette œuvre. Aussi, peut-on affirmer que c’est son inachèvement même qui, pour une part, lui donne sa texture de dentelle précieuse et irisée, de façon à former l’auréole fragile, vibrante et élégante de Locus Solus qui l’a immédiatement précédée. Loin d’altérer le texte, la présence de blancs, autant que les différents jeux de mise en abyme, caractéristiques et absolument essentiels au fonctionnement du dispositif mis en place, favorisent l’irruption d’une multiplicité de plans de consistance hétérogènes et apparemment hasardeux dont l’interaction rend problématique toute forme de légitimité. Celle, dans Impressions d’Afrique, de l’empereur Talou VII ou de Frédéric II dans L’Allée aux Lucioles. Mais plus fondamentalement encore, dans cet inédit comme dans Locus Solus, c’est la légitimité et le statut mêmes de celui qui se trouve être opératoirement et momentanément le garant de la bonne gestion et du bon fonctionnement des savoirs, soit, respectivement, Flavier et Canterel – deux personnifications du poète – qui se trouvent ici mis en crise. D’où la question posée en filigrane par Roussel : quels types d’agencements machiniques forcément contextuels, toujours à reconstruire, sont aptes à produire dans ce milieu chaotique une réalité nécessaire parce que judicieusement fonctionnelle, vraie, donc jubilatoire et glorieuse, en fonction de son degré d’utilité ? Glorieuse utilité, celle d’un corps : le corps opérateur de Flavier, flavescent parce qu’indéfiniment processuel.

Le livre des Taxes, Taxes de la Sacrée Pénitencerie Apostolique, illustrée par Taroop & Glabel, ed. Sémiose, 87 p. ISBN : 978-2-915199-25-3. 15 €.
Ce que vous allez lire est une histoire vraie.Toute ressemblance avec les personnages ayant existé est strictement authentique. Publié par Rome au début du XVIème siècle, ce recueil officiel des pêchés et du prix qu’il en coûte pour se racheter détaille par le menu, sans qu’il soit besoin d’épiloguer, les rapports entre Église et Argent, débauche et détournement de fonds, ostentation et escroquerie. Taroop et Glabel continuent ici le travail de sape entamé avec Mickey et les dévergondées, et mettent cette fois au jour ce texte inédit en France depuis 1879 en l’agrémentant de six dessins originaux.
François Caodou s’ets occupé de l’édition scientifique du texte latin et de a traduction en français. Il est philosophe, enseignant et auteur d’un livre sur Bruno Schulz paru dans la même collection.
Taroop et Glabel se définissent comme des observateurs et, que ce soit dan leur oeuvre plastique ou écrite, refusent le commentaire. En s’intéressant à une série d’attitudes et d’événements qui relèvent du pouvoir, ils se sont ouverts un champ de réflexion qui, de Lourdes à Disneyland, les conduit à Jésus et Mickey.

DVD reçu

Julien Blaine et Richard Léandre, Je rougis, ed. Incidences Vidéo poésie. 40 mn. ISBN : 978-2-916382-15-9. 20 €
"Le son c’est avant tout sa contrebasse, suivi,
précédé, “accompagné” de la voix, celle de
la gorge, du palais et de la langue mais aussi
celle du corps complet (gestes compris) et
encore celle des conques ou celle de la
berçante…"

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *