[News] News du dimanche

[News] News du dimanche

février 22, 2009
in Category: News, UNE
0 1153 3

Cette semaine, que vous soyez en vacances ou non, ne manquez pas nos LC-infos, nos Libr-brèves et nos livres reçus : Alferi, Claro et Will. /FT/

LC-infos : LC MODE D’EMPLOI et LC à venir…

* Libr-critique est, en France, l’un des seuls sites qui combine créations multimédias, textes théoriques et critiques, chroniques et actualités littéraires, entretiens filmés ou écrits et publications de colloques universitaires. Ses membres (co)organisent – ou, du moins collaborent à – divers festivals et manifestations.

* Les libr-visiteurs (14 à 20 000 différents / mois) sont écrivains, universitaires, étudiants, amateurs passionnés ou appartiennent aux sphères de l’édition et de la culture (au sens large).

* Tous renseignements utiles se trouvent dans la seconde colonne à droite de la UNE : derniers livres recensés dans "Place des libraires" ou publiés par les rédacteurs, "Présentation de Libr-critique", "Service de presse"…

* Tout aussi important : tout en haut, au-dessus du logo de LC, les différentes rubriques (posez votre souris, sélectionnez et reparcourez nos centaines d’entrées !) ; dans la première colonne à droite de la UNE, le moteur de recherche général, les commentaires…

* Chaque entrée en UNE, postée par la rédaction pour toute information ou collaboration extérieure et par un membre précis de LC pour toute contribution personnelle, comporte un titre (voire un auteur, lorsqu’il ne s’agit pas d’un des membres de LC), suivi d’un bandeau, d’une présentation et d’une invitation à lire la suite.

* La modération, qui vise à prémunir le site contre tout propos hors sujet ou toute vaine polémique, est sous la responsabilité des deux rédacteurs, Philippe BOISNARD et Fabrice THUMEREL. Libr-critique admet tout point de vue du moment qu’il est argumenté.

* Vous êtes invités à participer aux débats par le biais des commentaires ; par ailleurs, vos suggestions et contributions sont les bien venues…

* NOUVEAU : Chaque semaine, au plus tard pour le samedi, vous êtes invités à présenter succinctement un livre, une revue, un site, un CD ou un DVD de votre choix (les propositions sont à envoyer par mail comme commentaires dans les NEWS du dimanche précédent ou dans la rubrique "Présentation de Libr-critique") ; la ou les présentation(s) sélectionnée(s) sera/seront intégrée(s) dans les NEWS du dimanche.

* SP : Philippe BOISNARD, 100 rue du Gond 16000 Angoulême ; Fabrice THUMEREL, 40 rue du 1er Mai 59113 Seclin.

À VENIR (jusqu’au printemps) :

Création : Mathieu BROSSEAU.

Chroniques : Daniel FRANCO, Je suis cela (Argol) ; Mathieu BROSSEAU, La Nuit d’un Seul (La Rivière Échappée) ; Éric SADIN, Surveillance globale (Climats/Flammarion) ; Christian Prigent, quatre temps. Rencontre avec Bénédicte Gorrillot (Argol) ; Inculte, n° 16 ; Chloé DELAUME, Dans ma maison sous terre (Seuil), Nombres. De zéro à onze [collectif à paraître mi-mars chez Adam Biro, qui résulte d'une collaboration inédite entre douze artistes et douze écrivains : Blondes, David, Fromanger, Levy, Messac, Miailhe, Nadj, Stepman, Texier, Velickovic, Zachmann et Wou-Ki ; Bon, Borer, Chevillard, Desbiolles, Laclavetine, Lascault, Montalbetti, NDiaye, Pierrat, Prigent, Villard et Winckler]…

Territoires du romanesque contemporain : Sylvain COURTOUX, "Roman et contre-utopie critique (Nihil, inc)".

♦ Manières de critiquer : Stéphane BAQUEY, "La Poésie aujourd’hui et les conditions du jugement critique" ; Mariana PERISANU, "Ionesco : du Non de Bucarest à l’avant-garde de cire".

Libr-brèves

Les Perforeilles, poésies et performances

Première édition du festival de poésies et de performances organisé par la revue LGO (éditions Le Grand Os) et le théâtre Le Hangar (Cie Lohengrin). Avec la participation de la librairie Oh les beaux jours et de la radio Canal Sud.

Dix-huit artistes invités, des poètes principalement, accompagnés de danseurs, de musiciens, de comédiens et d’une vidéaste. Le festival aura lieu sur trois jours, du 5 au 7 mars 2009, lors de trois soirées (tous les soirs à 21h, le samedi à 19h et 21h), au Théâtre Le Hangar, à Toulouse.

Programme :

* Jeudi 5 mars, 21h, lectures et performances : Edith Azam, Marc Perrin, la Cie Lohengrin, Aurelio Diaz Ronda et Pasina & cie.

* Vendredi 6 mars, 21h, lectures et performances : Andre Gache, Olivier Lamarque, Serge Pey et Chiara Mulas et Juan Jimena, la Cie Lohengrin.

* Samedi 7 mars, 19h, conférence-action (entrée libre) : Yves le Pestipon : « La poésie éclate-t-elle du rire ? »

- 21h, lectures et performances : Sébastien Lespinasse, Marc Perrin, Andre Gache, Dominique Silvestre et Heddy Boubaker et Sébastien Cirotteau, la Cie Lohengrin.

Théâtre Le Hangar : 11 rue des cheminots 31500 Toulouse [quartier Bonnefoy, derrière la gare]. La soirée de 21h : 7 euros plein tarif, 5 euros tarif réduit (petite restauration sur place).
Métro ligne A (Marengo-sncf) – bus 38 (arrêt Raynal)
Renseignements et réservations : 05 61 48 38 29
lohengrin.ga@free.fr – http://theatrelehangar.over-blog.fr
Pour plus d’infos : ed.legrandos@yahoo.fr

► Qui a dit que l’esprit frondeur a disparu ? Afin de désobéir à l’ukase sarkozyste sur La Princesse de Clèves, devant le Panthéon se relaient de nombreux libres lecteurs pour faire résonner le texte anathémisé…

► Lisez la nouvelle réflexion-fusée de Pierre Jourde : "La destruction de l’enseignement".

Livres reçus

[+] Antoine Will, Il ne s’est rien passé à Artolsheim, Al dante, 2009, 112 pages, 13 €, ISBN : 978-2-84761-973-7.

"Que cache un fait divers ? Comment se fabriquent des soupçons ? Comment se fabriquent des inculpés ?

Juin 2004, une petite fille disparaît dans un village d’Alsace. Très vite, la gendarmerie interpelle plusieurs membres d’une communauté de vanniers – nomades sédentarisés vivant en marge de la société.
La découverte de deux autres corps mutilés va contraindre les enquêteurs à réorienter leurs investigations en direction d’un multirécidiviste libéré quelques mois plus tôt.
Trois ans après les faits, les vingt et un inculpés sont jugés par la cour d’assises de Strasbourg au cours d’un procès de trois mois, pendant lequel tous les protagonistes racontent leurs versions des faits.
Ce sont ces paroles qui composent le corps de ce récit…"

[+] Pierre Alferi, Les Jumelles, POL, 192 pages, 14 €, ISBN : 978-2-84682-309-8. [Sortie en librairie : mars 2009]

"Ce roman bref met en scène un héros, Horacio Picq, dont on comprend assez vite qu’il est un « révolutionnaire professionnel » qui, pour parfaire sa connaissance des fortifications militaires, s’est rendu en province dans une forteresse, précisément, dont la bibliothèque, ouverte aux chercheurs recèle de précieuses indications. Las, il semble avoir été démasqué, et se trouve en fait emprisonné par surprise. Dans sa chambre qui devient une cellule il découvre, outre une carte du ciel, une paire de jumelles qui ont cette propriété non seulement de fouiller au plus profond l’espace nocturne mais de l’animer, d’y faire entrer le temps, l’évolution : spectacle dont notre prisonnier ne va plus se lasser. Par ailleurs sa vie est rythmée par les visites régulières d’une geôlière-cuisinière bien en chair mais intraitable, puis de sa soeur jumelle tout à fait compréhensive, amoureusement compréhensive, elle. Ce presque conte écrit avec raffinement est une merveille d’humour, de drôlerie légère. Les fantasmes révolutionnaires s’y défont avec grâce tandis que les ébats amoureux et les découvertes de science amusante, servent à merveille de sentimentales supercheries."

[+] Claro, Le Clavier cannibale, Inculte/essai, coll. "Temps réel", 2009, 304 pages, 16 €, ISBN : 978-2-916940-15-1.

De cet essai tonique mais un peu inégal que nous livre l’auteur de Chair électrique et Madman Bovary (Verticales, 2003 et 2008), on retiendra le photomontage de la couverture ainsi que les réflexions sur la fiction impure – c’est-à-dire celle qui insère dans l’œuvre des prothèses critiques (notes, sources historiques, glossaires, cartes…) –, la littératologie – qui traite des différentes formes d’excès (taille de l’œuvre, insertion d’éléments exogènes, mises en abyme, écritures diversement illisibles) – , l’obscène, la traduction, les nouvelles de Thomas Pynchon, le déplacement des lignes qu’opère le roman américain (sur Mason & Dixon de Pynchon), ou encore certaines critiques de la littérature commerciale et des institutions littéraires…

, , , , , , , , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>