[News] News du dimanche

[News] News du dimanche

mars 1, 2009
in Category: News, UNE
2 1382 2

Cette semaine, qui marque la rentrée de ceux qui appartiennent à l’avant-dernière zone de vacances, ne manquez pas nos Brèves du web (site plexus, s et web-radio À bout de souffle), nos Pleins feux sur la collection "Le Répertoire des îles" et nos livres reçus : Nombres. De zéro à onze (collectif, Biro) et Marc Pautrel, Je suis une surprise (Atelier In8).

► La bonne nouvelle de ce début 2009 : OVH nous indique que vous êtes maintenant plus de 30 000 visiteurs uniques par mois.

Brèves du Web

[+] plexus, s : plexus, emprunté au latin de basse époque plexus «entrelacement», dérivé de plectere «tresser»
ET
s, la dix-neuvième lettre de l’alphabet et la quinzième des consonnes.

Avant de publier sur LC un nouveau texte de Mathieu Brosseau et de rendre compte de son dernier recueil, qui paraît demain en librairie (La Nuit d’un seul), on rappellera qu’il a fondé en novembre 2006 le site plexus, s qui présente essentiellement des textes de création et des informations. Outre les textes de Mathieu Brosseau, on pourra découvrir, mis en ligne récemment, la lecture publique de Claude Favre, l’ingénieuse réécriture qu’Antoine Brea nous propose du discours présidentiel de Dakar… Parmi les auteurs publiés : Jérôme Bertin, Arnaud Calleja, Lucille Calmel, David Christoffel, Antoine Dufeu, Alain Helissen, Vannina Maestri, Christophe Manon, Pierre Ménard, François Rannou, Jacques Sivan, Aurélie Soulatges, Lucien Suel, Michel Valprémy… /FT/

[+] À découvrir : la web-radio À bout de souffle. De très bonne qualité au niveau des entretiens et des enregistrements donnés, tel par exemple Le portrait du président de Tarkos. Les entretiens, longs et précis — quoique pas assez critiques à mon sens — sont très bien réalisés et passionnants. On écoutera entre autres François Bon, Franck Leibovici, Emmanue Laugier… Seul regret : une interface catastrophique proposée par arte-radio. Cherchez le moteur de recherche. Pas de catégories qui permettent de rapidement réunir tous les enregistrements qui y sont liés. Donc navigation très difficile. Mais ce site vaut la peine qu’on soit patient. /PB/

Pleins feux sur la collection "Le Répertoire des îles"

Aux éditions Burozoïque, le romancier Mathieu Larnaudie – qui codirige les éditions et la revue Inculte – lance une collection aux couleurs piratesques dont le principe consiste à publier des textes de fiction utopique contemporains et, parmi le corpus des Utopies qui ont marqué l’histoire de la littérature et des idées, de rééditer des titres quasi inaccessibles. Le projet ne manque pas d’ambition : « Si l’utopie se donne d’abord comme une "prévalence du possible sur le réel", comme le disait le penseur social français Gabriel Tarde au XIXe siècle, il s’agit, pour nous, non pas de réactiver des rêves ou des idéaux anciens, mais bien plutôt de modeler des espaces fictifs qui soient des propositions de politique expérimentale (des figures du possible), en phase avec les données du monde actuel, et qui puissent, pourquoi pas, à leur échelle nourrir et "inspirer" le réel. »

Le point commun entre les trois premières livraisons de cette collection originale est, bien entendu, l’association entre insularité et réflexion politique. On ne peut que louer le choix judicieux de ce qui chronologiquement constitue le premier volume, l’œuvre, non pas littéraire, mais infernale (cf. p. 12) de l’écrivain anarchiste qui, de 1858 à 1861, a pris seul en charge Le Libertaire, journal du mouvement social : Joseph Déjacque (1822-1864). Paru en feuilleton dans son journal, L’Humanisphère est une tripartite "utopie anarchique et passionnelle" qui nous fait faire le grand écart entre le monde barbare de 1858 et celui, civilisé, de 2858 : "l’utopie anarchique est à la civilisation ce que la civilisation est à la sauvagerie" (p. 70).

Pour en revenir à 2009, Mathieu Larnaudie, quant à lui, nous plonge dans une étrange communauté piratesque qui connaît une révolution sans fin… Plus inattendu, Le Répertoire des îles nous propose son catalogue d’îles qui, réelles ou virtuelles, terrestres ou sidérales, plus ou moins situables, s’avèrent plus infernales qu’idylliques… Il a été mis au point par Ultralab™, "groupe d’artistes à géométrie variable". "En 2008, il se compose de Frédéric Bortolotti™, Gosia Galas, Olivier Körner, P. Nicolas Ledoux et Jean-Luc Lemaire.
Imaginé pour favoriser une approche originale du travail en groupe, développer selon les projets un principe d’invitations régulières, et rechercher une forme inédite d’autonomie artistique, économique et politique, Ultralab™ est une entité hybride qui a choisi de travailler aux frontières de l’art, de la science et de la communication.
Depuis quatre ans, le groupe développe surtout des dispositifs prospectifs liés aux nouvelles technologies (notamment les univers virtuels) par le biais de fictions visuelles qui explorent les potentiels d’un langage plastique multiforme (situations, dispositifs, installations, films, dessins, photographies, jeux, textes, images de synthèses, programmes informatiques, sites internet…)."

Volume 1 : UltralabTM, Le Répertoire des îles, 2009, 56 pages, 10 illustrations, 12 x 17 cm, 5 €, ISBN : 978-2-917130-14-8.
Volume 2 : Joseph Déjacque, L’Humanisphère, 160 pages, 10 €, ISBN : 978-2-917130-16-2.
Volume 3 : Mathieu Larnaudie, La Constituante piratesque, 48 pages, 5 €, ISBN : 978-2-917130-15-5. /FT/

Livres reçus

[+] NOMBRES. De zéro à onze, Biro éditeur, coll. "KB", en librairie le 17 mars 2009, 56 pages, 12 illustrations couleur, 18 €, ISBN : 978-2-35119-055-5.

"Ce volume bouscule les règles de la collection.
Deux chapeaux contiennent chacun une série de numéros de zéro à onze. Douze écrivains tirent chacun un numéro, de 0 à 11, et écrivent un texte dont la forme est libre sur ce chiffre. Douze artistes créent une œuvre inspirée par le nombre choisi au hasard, de 0 à 11, dans le deuxième chapeau. Chaque chiffre est donc le thème d’un court texte (entre 150 et 1500 signes) et d’une œuvre réunis par le sort sur une double page."

Écrivains : François Bon, Alain Borer, Eric Chevillard, Maryline Desbiolles, Jean-Marie Laclavetine, Gilbert Lascault, Christine Montalbetti, Marie NDiaye, Emmanuel Pierrat, Christian Prigent, Marc Villard, Martin Winckler. Artistes : Jeffrey Blondes, José David, Gérard Fromanger, Ra’anan Levy, Ivan Messac, Florence Miailhe, Josef Nadj, Sharon Stepman, Richard Texier, Vladimir Velickovic, Patrick Zachmann, Zao Wou-Ki.

Dans une quinzaine, vous pourrez goûter ce savoureux objet transartistique qui fait se réfléchir de courts textes savants, humoristiques et/ou ingénieux, et de subtiles créations picturales plus ou moins figuratives, plus ou moins colorées. /FT/

[+] Marc Pautrel, Je suis une surprise, éditions de l’Atelier In8, coll. "Alter & Ego", en librairie le 17 mars 2009, 127 pages, 12 €, ISBN : 978-2-916159-69-0.

Véritable projet littéraire que cette collection ou façon de surfer sur la vague des egofictions ?

"On trouvera ici : une table de ping-pong, une grosse enveloppe de la NASA, un fusil, une part de flan renversée, de nombreuses heures de colle, des diapositives du Sahara, un crâne humain exhumé et brisé, plusieurs vélos, un hôpital psychiatrique, un petit carnet décrivant la planète Mars, un voyage éclair à Bruges et un autre à Venise, des pins parasols, un immense bateau et un minuscule voilier. Et aussi, sans cesse, partout sous les pieds du narrateur, des caves sombres pleines de bouteilles. Autant d’étranges souvenirs que Marc Pautrel interroge pour nous dire : « Je est un autre, je est une surprise… j’écris, je suis une surprise. »"

→ Petite leçon de philosophie critique sans prétention : Daniel Franco (Argol) pose un Je suis cela et Marc Pautrel un Je suis une surprise. Tandis que la première proposition est problématisée, la seconde arbore complaisamment un topos… La bonne surprise, donc, c’est que nous ayons affaire à un "livre de questions" qui ne manque pas de fantaisie et dont l’édition est soignée (format 13 x 24 cm) ; la mauvaise surprise, c’est que le livre en question n’offre que d’évidentes réponses. /FT/

, , , , , ,
rédaction

View my other posts

2 comments

  1. NotBilly

    Oyez, Oh Yeah libreucritiktiks
    Sortie du n°24 de BoXoN :
    Hugo Pernet, Patrice Luchet, Gilles Cabut, Cyrille Bret, Léa Tirabasso, Georges Hassomeris, Antoine Boute, Jean-Luc Michel, Sebastian Dicenaire, Sylvain Courtoux, Julien d’Abrigeon, Emmanuèle Jawad, Sergio Monteiro de Almeida, Thomas Braichet et Sophie Nivet.

    Parce que c’est la crise, et que tout augmente ma bonne dame, on a baissé le prix afin d’être moins cher que jamais (ou presque) : 3€

    Les modalités de commande et d’abonnement (20€ pour 20€ de Boxon) sont sur le site TAPIN, à la section BOXON

    Et comme d’hab : zéro service de presse ! ça ferait payer aux lecteurs le prix des revues filées gratos ! NON MAIS OH ! Qui nous veut, raque peu !
    BANZAÏ ZAÏ ZAÏ -tulutut tut tut, BANZAÏ ZAÏ ZAÏ

  2. Fabrice Thumerel

    Julien, merci de cette bonne nouvelle : on va se ruer sur ce numéro attendu depuis longtemps !… J’espère que les BoXonneux ont prévu service d’ordre, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *