[News-revue] DOC(K)S, 4e série, numéro 13/14/15/16 : spécial Joël Hubaut

[News-revue] DOC(K)S, 4e série, numéro 13/14/15/16 : spécial Joël Hubaut

novembre 2, 2011
in Category: Livres reçus, News, UNE
0 98 0

DOC(K)S, édition AKENATON, 4e série, numéro 13/14/15/16, 432 pages + DVD, 50 € le volume ; 80 € l’abonnement (4 numéros).

► Offre spéciale aux lecteurs de LIBR-CRITIQUE = 48 € + frais de port gratuits pour toute commande avant la fin de l’année à l’adresse suivante : DOC(K)S, édition AKENATON, 7 rue Campbell 20 000 Ajaccio (akenaton.docks2A@gmail.com).

Il y aura de cela bientôt un siècle – dans l’entre-deux guerres, donc –, Jean Prévost n’était pas le seul à estimer que le nombre de lettrés en France ne dépassait pas cinq cents… Et aujourd’hui, en matière d’écriture expérimentale, combien d’amateurs éclairés ? de vrais passionnés ? – au point, par exemple, de faire une petite folie en s’abonnant à une revue qui, soucieuse de son indépendance, ne prétend pas exister uniquement grâce à des subventions ; ou en acquérant un dernier numéro qui, centré sur la figure haute en couleurs de Joël HUBAUT, est évidemment à rattacher à notre dossier sur la subversion…

Revue de chantier, avant entretien avec Philippe Castellin…

Des deux parties qui encadrent le dossier consacré au Père Hubaut, on retiendra, entre autres, en OPEN, le photomontage critique de Philippe Castellin ("Une idée pour devenir riche en pas du tout de temps"), des variations sur la poésie / "peau aussi" qui se présente comme, non plus "cou coupé", mais "coup dressé contre" (Mohammed el Amraoui), le BIO-poème de Lorenzo Menoud, "fait à 100 % de mots recyclés", la pensée chaotique de Yannick Torlini, consubstantielle à la malangue ; du volet "Dieu(x)", les "Nouvelles Béatitudes" de Lucien Suel ("Heureux les marchands, les publicitaires et les politiciens, / la Terre leur appartient"), ces nouvelles prières que décline et narrativise avec effet de distanciation Frédérique Guétat-Liviani – liées à de nouvelles formes d’interdits ("Prière de frapper avant d’entrer", "Prière de ne pas se pencher à la portière", "Prière de ne pas parler au chauffeur", "Prière de ne pas toucher", etc.)… sans oublier les contributions de Joël Hubaut en personne : "Ubotaliban" dans un champ sablonneux de… saucisses ! ; "Jésus lapin" et "Fatma autonome".

Grâce à entretien, contributions et documents divers recueillis dans le dossier comme dans le DVD, se trouve retracée à grands traits la trajectoire d’"un irrégulier de l’art" (Jean-Paul Gavard-Perret) qui se situe en droite ligne de "la machine infernale de la parodie dadaïste" – de celui qui, revendiquant la totale liberté de l’artiste, vit dans les coins et s’érige à l’encontre de tous les lieux de dressage (université comprise !)… U-boat, Hubaut de la Mancha, Ubo, "Hue ! le Beau !" ("un cri contre le beau" – Serge Pey)… "Hubaut : verbe être conjugué qui mange son propre temps" : "il est un personnage, voilà tout, un artiste, un vrai, en bloc et en détails, volontiers encombrant, sans œillères ni carcans, risque-tout ignorant des précautions absurdes ("ne te disperse pas, coco, ne te disperse pas !"). Bouffon lyrique, exhibitionniste, jubilatoire (on peut à l’envi aligner les qualificatifs), constamment dans le plein régime, la dépense, le déferlement, Hubaut est un théâtre. Un théâtre à lui tout seul" (Arnaud Labelle-Rojoux). Un qui fait et qui sait tout faire Contre L’Ordre Moral (C.L.O.M.) : performer, bouffer des saucisses, lancer le camembert, écrire des PO2ZIES… (Et de ce point de vue, ce dossier respecte le geste même de l’artiste). Pour saisir son écriture épidémiK et son projet C.L.O.M., on pourra (re)lire le stimulant essai de Philippe Boisnard – dont on trouvera ici un schéma cognitif (Inter-action C.L.O.M. (Joël Hubaut). Contributions à une réflexion sur l’art et la littérature post-modernes, Le Clou dans le fer, Reims, 2007).

, , , , , , , , , , , , , , ,
Fabrice Thumerel

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>