[Texte] Marc Perrin, Ernesto 22 octobre 2013

[Texte] Marc Perrin, Ernesto 22 octobre 2013

octobre 22, 2013
in Category: créations, UNE
0 1263 26
[Texte] Marc Perrin, Ernesto 22 octobre 2013

Spinoza in China ? fragments Spinoza ? Ernesto…

 

ERNESTO 22 OCTOBRE 2013

 

il y a quelques mois tu m’as demandé ce que je pensais de tout ça aujourd’hui je vais de te répondre il y a

 

quoi derrière ces fenêtres et quelles informations transmises ou reçues par ces paraboles sont des

 

questions qui me passent par la tête quand je marche dans le quartier au pied des immeubles faut pas

 

filmer ici ne filmez pas là ça va encore mais derrière la barre d’immeuble c’est le quartier qui commence

 

vous faites quoi ici ne me filmez pas ne me filmez pas je me demandais si opriéla accepterait d’être

 

filmée cependant je crains de n’avoir pas l’occasion de lui poser la question car depuis quelques semaines

 

je ne la vois plus sur le parking devant le supermarché de la rue félix thomas opriéla n’est pas la bienvenue

 

sur le parking devant le supermarché de la rue félix thomas je pense aux larmes d’opriéla quand elle m’a

 

raconté comment le type qui manage le supermarché de la rue félix thomas l’a jeté viré humilié je me

 

demande où ce type habite est-ce qu’il habite dans une des ces maisons devant lesquels je passe en

 

marchant depuis le quartier de la bottière à nantes jusqu’à la rue alexandre gosselin je me demande où

 

habite ce type qui a jeté les affaires d’opriéla sur le trottoir sur la chaussée c’était il y a un mois je sais

 

qu’opriéla habite dans une caravane quelque part à carquefou je me dis qu’opriéla et le type qui manage le

 

supermarché de la rue félix thomas partageaient le même lieu de travail opriéla aurait bien voulu mais le

 

type qui manage le supermarché de la rue félix thomas lui ne veut pas opriéla pleure en me racontant

 

elle dit égoïste et raciste en pleurant c’est les deux mots qu’elle emploie pour parler du type qui manage le

 

supermarché de la rue félix thomas c’est quoi le travail de ce type et toi c’est quoi ton travail et où est-ce

 

que tu habites et quelle distance entre le lieu où tu dors et le lieu où tu travailles et d’ailleurs as-tu un lieu

 

pour dormir as-tu un lieu pour travailler où est-ce que tu travailles où est-ce que tu dors avec qui tu dors avec qui tu travailles est-ce que tu habites ici et tu es là pour combien de temps moi je vis entre nantes et

 

stuttgart en ce moment je peux travailler n’importe où là où je suis je peux travailler opriéla s’assoit où

 

elle veut et demande de l’argent aux gens qui passent elle s’assoit où elle veut si on la laisse faire opriéla

 

s’assoit pas où elle veut si elle croise l’existence du type qui manage le supermarché de la rue félix thomas

 

ou d’un représentant de l’état qui applique la loi si tu as l’argent et que tu veux le garder c’est super tu as 2

 

bonnes bases pour développer mauvaise conscience et honte et si honte et mauvaise conscience te lattent

 

un peu trop violemment tu peux réagir et foutre en l’air les affaires d’opriéla et ensuite aller te défouler en

 

humiliant tes employés c’est possible tu les payes tu peux aussi réagir en expulsant les femmes et les

 

hommes adultes ou enfants en situation irrégulière c’est légal et mais si la loi est injuste la justice passe

 

avant la loi voilà chère essa quelques unes des pensées aujourd’hui tandis que je marche entre le quartier

 

de la bottière à nantes et la rue alexandre gosselin où nous allons vivre avec angela à partir du printemps

 

prochain voilà chère essa quelques unes des pensées aujourd’hui tandis que je marche entre la rue

 

alexandre gosselin à nantes et la rue félix thomas et entre la rue félix thomas et le château solitude à

 

stuttgart et entre le château solitude et les caravanes à carquefou et entre les caravanes à carquefou et la

 

roumanie je t’écris aujourd’hui depuis nantes oui c’est en france et toi là où tu es comment vont les choses

 

amicalement → ernesto

, , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>