[Texte] Mathias Richard, amatemp999 [dégénérescence totale]

[Texte] Mathias Richard, amatemp999 [dégénérescence totale]

novembre 6, 2013
in Category: créations, UNE
1 1817 36
[Texte] Mathias Richard, amatemp999 [dégénérescence totale]

Voici un nouveau syntexte, écrit "au bord de la crise de nerfs" par l’auteur de Machine dans tête et du Manifeste mutantiste 1.1. [Lire le dernier amatemp]

 

 

Je sais des choses qui vous concernent | je dors pendant que je danse | © Internet | catégorie : handipoésie | Plus on vieillit, plus chaque jour devient le repère d’un deuil différent. | Vous savez qu’il existe un remède à la Personnalité et ce remède est à un clic de vous: | Chaque pas crée le suivant / je me sens fort quand je me couche | (crié) je suis intellectuel _ (crié) JE SUIS INTELLECTUEL | Papa ? Je peux t’appeler Maman avant que Papa revienne ? | on ne jouit pas par politesse | la langue est énorme dans la bouche | une langue aussi grande qu’un visage d’enfant | j’aimerais avoir un ami comme moi | l’impression de ne pas faire partie de la même espèce que les autres, d’être l’exemplaire paumé et isolé d’une autre possibilité | si tu veux partir tu peux rester | Merci de votre compréhension – ou pas. | faire des choses alors qu’on sait qu’elles ne sont pas bonnes pour soi / le savoir ; le faire | langue bite à graines vivantes | et des yeux vides poussent |

 

Pendant des années je me suis serré la ceinture, je travaillais dur, vivais mal, mangeais mal, dans des appartements minuscules, et économisais pour des jours meilleurs.

Puis un jour j’ai réalisé qu’il n’y aurait pas de jours meilleurs, mais que des jours de plus en plus durs.

Alors j’ai décidé de ne plus travailler, de ne plus économiser, et de prendre le meilleur de ce que je pouvais chaque jour, en abandonnant tout projet et en dépensant tout ce que j’ai sans regret.

 

untitled united | J’ai une carte d’interdit de tous les clubs de Marseille. | je vois tout comme si j’étais bourré, mais en permanence et sans être bourré. | Tricherie à l’envers. Faire croire que ses propres textes sont écrits par des nègres, alors qu’en fait on les écrit soi-même. | Personne ne pige rien à tout… | Tout tourne pour rien. |

et

c’est là

que

je L’ai

rencontré

dans le club des losers-tarés,

auto-intoxiqué par ses propres rejets indestructibles :

du bitume et du caca mélangés conçus avec la fonction déconstruire,

bras et jambes dégoulinant en escaliers | des lèvres en forme d’anus, blessures fraîches comme des fleurs | attrapant des coups de soleil dans le noir | buvant la tisane aux mégots | MON FILS…

mon fils

je lui dis tout

sauf

"drogué"

et "pédé"

mon fils

n’hiverne pas il éterne

mon fils

Fait Maintenant Partie de Ceux Qui Savent s’y prendre

MON FILS

n’arrive pas à s’endormir

MON FILS

n’arrive pas à s’réveiller

MON FILS

raconte des blagues aux gens pour les tuer pendant qu’ils sourient

mon fils

à présent

traduit fidèlement les mensonges des autres

 

Je vais BIEN.

Je dors BIEN.

J’aime ma VIE !

 

Le gouvernement est en fuite sur Mars. | Quand on ne sait plus où en est, quand on est en plein délire, prendre ce délire comme un état stable, puis le cartographier. | Je dors pendant que les gens vivent, m’éveille quand ils déclinent. | Le gouvernement est en fuite sur Mars. |

et c’est là

que

je L’ai

rencontrée

dans le club des louseuses-tarées,

un bouchon d’oreille dans le coeur | revendiquant son conformisme avec fureur | Aux âmes mal nées la médiocrité n’attend pas le nombre des années. | Un certain type de personne ne s’épanouit que dans la haine. | MA FILLE…

ma fille

a un superpouvoir :

transformer les mecs en toutous

ma fille

elle a

des phéromones

d’aliens

ma fille

elle a peur des corps

et elle a peur des mots

ma fille

se réveille avec des maux de tête pire qu’un cauchemar

à l’intérieur d’elle il y a un monde de souffrance

MA FILLE ne désire

que le sommeil

et l’absence de rêves

ma fille

dort quelques heures

juste après être revenue de son travail,

et elle dort deux heures avant d’y retourner,

afin de totalement isoler sa vie libre de sa vie aliénée

Elle est un puzzle quel que soit l’angle, visage/corps/pensée/vie. Connaissez-vous l’histoire de la fille-garçon-puzzle, à la personnalité fracturée, fractionnée, faite de milliers de fragments attachés : un fragment gris, un fragment vert / un bout de plastique, un bout de prairie / un tourbillon de coton, un bouton d’ordi.

 

Je suis voyante, j’ai eu un flash vous consernant.

Je vous embrasse très fort et vous dis à tout de suite.

Bien à vous,

Votre Medium

PS: je vous conseille de vous munir d’un stylo et d’une feuille, afin de pouvoir bien noter toutes mes prédictions.

 

1/ L’avenir appartient à ceux dont les ouvriers se lèvent tôt. | 2/ l’avenir envoie des ondes dans le présent | 3/ T’es manifestement un prototype _ on réussira jamais à te faire marcher. | 4/ L’anti-cryptographie est l’art de trouver le message le plus clair possible. | 5/ Tu As Reçu Un Ordre Direct Du Soleil | 6/ poème de luxe _:_ Sous la route | 7/ Pour vider un humain de son sang, faut qu’1,2 million de moustiques le piquent d’un coup. | 8/ [texte écrit les yeux fermés avec des lunettes noires] | 9/ y a un conflit entre ma santé physique et mon moral : l’augmentation de mon moral se fait au détriment de ma santé, et vice-versa | 10/ Nos plus récentes études démontrent que la lettre « W » n’a tout simplement plus sa place au sein de l’alphabet. | 11/

 

et c’est là

que

j’ai

rencontré

TA GRAND-MERE

 

et c’est là

que j’ai rencontré

TON ARRIERE-GRAND-ONCLE

 

et c’est là que j’ai rencontré

ZOBI LA MOUCHE

BABAR

GEORGES BUSH

MICHEL

TATA

& SUPERSPOUTNIK

 

 

 

, , , ,
rédaction

View my other posts

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>