[Texte] Mathias Richard, Rien ne nous empêchera d'être malheureux...

[Texte] Mathias Richard, Rien ne nous empêchera d’être malheureux…

janvier 23, 2015
in Category: créations, UNE
0 2060 25
[Texte] Mathias Richard, Rien ne nous empêchera d’être malheureux…

Signe des temps ou le propre de la condition humaine… la litanie de Mathias Richard : "Rien ne nous empêchera d’être malheureux"…

 

Rien ne nous empêchera d’être malheureux.

Pas les filles, pas les garçons, pas la famille, pas les amis

Rien ne nous empêchera d’être malheureux.

Pas l’alcool, pas les drogues, pas la musique, pas le sexe

Rien ne nous empêchera d’être malheureux.

Pas la fête, pas la religion, pas le loto, pas la télé

Rien ne nous empêchera d’être malheureux.

Pas internet, pas les animaux, pas le travail, pas les vacances

Rien ne nous empêchera d’être malheureux.

Pas les médicaments, pas le sommeil, pas la bouffe, pas l’ascèse

Rien ne nous empêchera d’être malheureux.

Pas le soleil, ou la lune

Pas les garçons, ou les filles

Ni les hommes ou les femmes

Pas les bières ou les joints

Pas les amis ou la famille

Pas les amours, les amourettes, ou les flirts

Pas le succès, les applaudissements, les baisers passionnés

Ni le sommeil ou la musique

Pas l’art ou le sport

Pas la paix ou la guerre

Pas la politique ou la religion

Pas les films ou les rêves

Pas la vie ou la mort

Pas l’amour ou l’amitié

Ni même les rires, les chansons, les frites, les cadeaux

Rien ne nous empêchera d’être malheureux.

Pas les bites, les anus, les vagins

Ou les bouches ou les caresses ou les strings

Pas les saints, pas les miracles, pas les lendemains,

Pas les sourires, pas les paroles, pas les marches

Rien ne nous

Pas les liens, pas les biens, pas les riens

Rien ne nous empêchera

Pas les nuits, les jours, les baignades, les escalades, les montagnes, les couillonnades, les nages, les baises, les shoots, les livres, les ordis, les carottes, les bouillons, les crevettes, le chocolat, le prozac, les jeux, les dieux, les tarés, les infirmiers, les danses, les chants, les enfants, les parents, les frères, les sœurs, les téléphones, les sites de cul, Penthouse, Newlook, Playboy, les anges de la téléréalité, Loana, Sabrina et Nabila, Boy Georges, Georges Michael, Michael Jackson, Jackson Pollock, Never Mind The Bollocks, les loques, la laque, les flaques, les flics, le fric, les frocs, les docks, les bocks, les clopes, le rock, Beethoven, Tchaïkovski, la luge, les banques, les manifestations, les sittings, les émeutes, les Flower Power, les poires, les histoires, les gares, les avions, les grands-mères, les prédictions, les espoirs, les déserts, les voitures, les motos, les vélos, les foutoirs, les délices, les glisses, les vices, les lices, les mystères, les guerres, les terres, les mers, rien.

Les planètes, l’espace intersidéral, la cryogénisation, les gens bien, rien.

Les fusées, les téléchargements de conscience, les robots, l’intelligence artificielle, rien.

Rien ne nous empêchera d’être malheureux.

Pas même le bonheur !

Pas même le malheur.

Pas même le bonheur.

Pas même le malheur.

, ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>