[TEXTE] Mathieu Brosseau, Dans la nuit d'un seul

[TEXTE] Mathieu Brosseau, Dans la nuit d’un seul

mars 23, 2008
in Category: créations, UNE
0 1049 0

  Premier de deux textes de Mathieu Brosseau. Cet écrivain dirige le site de création littéraire : plexus-s.net.

Nuit noire : je m’évacue par les tempes — vibrations, la vitesse caresse le visage creux — le corps laissé se contracte en un point mobile qui happe son extérieur pour le devenir — une méduse grossissant à chaque temps, à chaque filament, le corps épouse la nuit d’un seul – autant de liens que d’hommes, schéma du circuit imprimé, la lumière, un grain de lumière vive s’y déplace et fait dans la nuit le départ d’un seul

Dans les variations de l’absence, on se dit qu’il pourrait y avoir des failles, des filets d’encre noir : dans la nuit d’un seul : on repère son angle droit, parole de notre unité à l’intérieur d’un seul

Il s’harmonise tant bien que mal, se connecte ~~~~ vibration de l’incolore, les mains plongent dans cet univers – visible par tous, là === maintenant. On dit que la tisseuse passe ses nerfs autour de la bobine :– défile le corps de la muse au fil des voyages / pointe dans les traverses la forme et les chairs de la reine / pointe /

Dans la nuit d’un seul, compte les horloges, compte le sable, dénombre les aiguilles qui s’appuient sur la croyance. Dans la nuit d’un seul, l’écran se fait petit et compte chaque nuit : dans un seul~~~~~ se connecte~~~~~ voit autour des milliers d’astres dans une même mort

Il plonge au sol, s’élabore, retrouve ses membres : il se corps ====== il oublie ses trous et se passerelle entre ses bosses ===== il se mer pour remplir les vacances de soi, il se ficelle en un seul pour faire de sa nuit le seul champ d’étoiles mêlées

Dans la nuit remplie, un seul se couche : c’est le même soi, toujours sur le même === il appelle Nout la Sainte, Nout dont il prend la forme, cabrée sur la voûte & tenue de faire des autres la cohérence de soi ================== la fin des nombres

,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *