[Texte/création] No more reality, d'Emmanuel Adely

[Texte/création] No more reality, d’Emmanuel Adely

novembre 5, 2009
in Category: créations, UNE
0 16811 8

band-adely-reality[Nous commençons à éditer No more reality d’Emmanuel Adely, cette fiction du réel a commencé en 2007, nous allons mettre tous les textes en ligne, et poursuivre cette publication. Premier texte : 09-2009]. juge chilien Victor Montiglio annoncé ordonnait arrestation 129 anciens membres direction nationale de l’intelligence (DINA) police secrète chilienne considérée comme responsable de mort ou disparition la majeure partie 3.000 personnes victimes du régime d’Auguste Pinochet (1973-1990) décédé décembre 2007 sans jamais avoir été jugé est plus importante vague d’arrestations jamais organisée concernant «sale guerre» du général et violations droits d’homme agents Brigades des droits d’homme police d’investigation (DPI) doivent commencer à procéder à arrestations mercredi jusqu’à vendredi mandats qui font suite à acte similaire en 2007 contre 74 ex-agents visent anciens sous-officiers membres d’armée et de Marine retraités de police selon quotidien chilien La Nacion environ 60 entre eux ont jamais eu affaire à justice depuis fin dictature et vivent normalement juge Montiglio expliqué qu’étaient visés en tant que participants directs ou indirects «dans casernes (mais aussi) dans mesure où sont intervenus ont facilité ou renforcé privation de liberté des victimes» vague d’arrestations porte notamment sur dossier sur «Opération Condor» plan concerté des dictatures Argentine Chili Paraguay Brésil Bolivie et Uruguay pour éliminer opposants dans années 1970 mandats d’arrêt concernent également «Opération Colombo» au cours laquelle 119 opposants chiliens assassinés ou portés disparus en 1975 est dans cadre cette affaire que juge Montiglio avait déjà ordonné arrestation Augusto Pinochet décembre 2005 à domicile dernier dossier concerné affaire dite de la «Rue de la Conférence» qui a vu arrestation dix opposants communistes du 30 avril au 6 mai 1976 toujours portés disparus «nous rapprochons de fin du processus» judiciaire engagé en 1998 par juge Juan Guzman s’est félicité juge Montiglio 2005 ex-chef DINA général Manuel Contreras emprisonné depuis 2005 déjà été arrêté et condamné à plusieurs peines distinctes prison à perpétuité pour plusieurs assassinats et violations diverses droits d’homme sous dictature selon rapport officiel 3.197 opposants gauche été tués pour opinions politiques durant dictature Pinochet certains tout simplement disparus vraisemblablement enlevés tués puis enterrés dans tombes anonymes sans avoir pu adresser seul mot à leurs proches (le figaro) mercredi 2 septembre 2009 procédure rare Brice Hortefeux annonce avait porté plainte au nom ministère d’Intérieur contre plusieurs habitants Bagnolet les accuse «diffamation envers police nationale» article mais aussi dépêche d’Agence France-Presse relayaient témoignages plusieurs habitants ce quartier où Yakou Sanogo jeune homme 18 ans était mort à moto après course-poursuite avec police ce qui avait déclenché nuit d’émeute riverains cités estimaient police était responsable de mort cet homme sur site Libération on pouvait ainsi lire «pour habitant du quartier cela fait aucun doute les policiers ont provoqué la chute voiture de police à hauteur de moto s’est rabattue contre elle y a eu impact entre les deux véhicules» témoignages Libération étaient nuancés racontant ainsi certains témoins étaient «attirés par caméras de télévision venues en nombre «ils l’ont tué» lance un homme à propos des policiers surjouant la colère» ajoutait rédacteur l’article accusations ont agacé ministère d’Intérieur qui a donc saisi justice «considérant ces propos portent atteinte à honneur et à considération de police nationale puisqu’ils imputent à fonctionnaires police une infraction d’homicide sur personne de Yakou Sanogo le ministre d’Intérieur a porté plainte en diffamation» ministère précise journaux ayant publié témoignages sont pas visés seules les personnes ayant tenu propos sont en accusation reste à savoir comment ministère compte les identifier les témoins ayant parlé anonymement jusqu’ici enquête sur décès montre que Yakou Sanogo mort après «traumatisme thoracique profond qui correspond au choc du torse du chauffeur et du pilier de barre métallique contre laquelle s’est encastré» procureur adjoint Philibert Demory indiqué que «rien pour instant permet d’établir qu’y a eu contact entre voiture police et jeune Sanogo» cas de plaintes en diffamation déposées par ministre d’Intérieur sont plutôt rares avocat Karim Achoui avait été accusé par Michèle Alliot fin septembre 2008 de diffamer police (le figaro) jeudi 3 septembre 2009 Taser pourront pas être utilisés par policiers municipaux a décidé mercredi Conseil d’Etat qui a annulé décret datant septembre 2008 voici un an Michèle Alliot alors ministre d’Intérieur autorisait forces d’ordre des villes à arborer et employer pistolets à impulsions électriques Conseil d’Etat saisi par association Réseau d’alerte et d’intervention pour les droits d’homme (RAIDH) en a décidé autrement «les particularités de cette arme d’un type nouveau imposent son usage soit précisément encadré et contrôlé» ce qui selon le Conseil est le cas pour «agents de police nationale» qui pourront continuer à utiliser arme mais policiers municipaux bénéficient pas «d’un dispositif comparable suffisamment précis» dès lors Conseil a annulé décret qui leur donnait droit de porter arme et d’employer annulation obéit essentiellement à critères juridiques texte annulé prévoyait «aucune procédure d’évaluation et contrôle périodiques» pas plus que «précautions d’emploi» dénoncent les Sages côté Taser rance on estime «si ministère d’Intérieur représente décret en en tenant compte cela passera» barrage Conseil d’Etat et Taser annoncer lancement nouveau modèle moins puissant que celui actuellement en service (le X-26) qui «fera donc moins mal sera capable tirer trois coups et sera jumelé avec caméra mise en réseau au moment où policier dégainera ce qui permettra filmer action» Taser est arme de plus en plus controversée après plusieurs cas morts suspectes à travers monde et dizaines vidéos choquantes diffusées sur web où on voit policiers ou vigiles faire usage disproportionné de pistolet capable envoyer décharges de 50.000 volts en rance policiers et gendarmes disposent de 4.600 Tasers total interdiction du Taser risque faire regretter leurs dépenses aux villes qui déjà commandé dizaines ces armes en principe non-létales selon enquête réalisée y a un an par Le Parisien onze villes parmi lesquelles le Raincy Orange Levallois-Perret ou Etampes (Essonne) avaient fait part volonté équiper Tasers policiers municipaux mairie Etampes explique commandes étaient pas encore passées ‘interdiction aura donc pas conséquence financière pour ville est pas le cas à Rueil-Malmaison commune dirigée par Patrick Ollier époux Michèle Alliot ministre d’Intérieur qui a signé décret annulé ville avait acheté trois pistolets (qui valent autour 1.000 euros unité) ainsi que munitions nécessaires «agents s’en servaient pas encore et devaient être formés en septembre» avec pour objectif équiper patrouilles de nuit ne sera plus possible les policiers municipaux ayant pas accès à autres armes suffisemment efficaces revers pour municipalité et pour maire (le figaro) vendredi 4 septembre 2009 dans documents de justice Wendy Hilton chargée à CIA de veiller à déclassification documents classés secret défense explique au juge fédéral de New York Alvin Hellerstein qu’elle refuse autoriser publication une série documents malgré décision de justice l’y obligeant premier jeu de documents décrivant activités anti-terroristes de CIA à étranger après 11-Septembre été rendu public semaine dernière grâce à décision justice obtenue par Aclu puissante organisation américaine défense des libertés civiles manière générale explique Wendy Hilton "documents en question contiennent informations impliquant activités sources méthodes et informations du renseignement est raisonnable de penser que publication pourrait porter sérieusement atteinte et manière exceptionnellement grave à sécurité nationale" précise qu’ils recèlent informations sur "capture détention et interrogation des terroristes connus ou suspects" ainsi que sur lieux où se trouvaient prisons secrètes de CIA à étranger programme secret transport détention et interrogation à étranger de suspects par Centrale renseignement américain été arrêté par Barack Obama à arrivée à Maison Blanche en janvier nombreux détails sur ces pratiques déjà connus mais Wendy Hilton estime qu’en dévoiler davantage "compromettrait" efficacité interrogatoires actuels ou à venir permettraient selon elle aux organisations terroristes préparer leurs troupes aux nouvelles méthodes d’"incitation" à parole et leur donneraient "aperçu des intérêts du renseignement et des connaissances de CIA" précise en outre que coopération gouvernements étrangers aux activités de CIA risquerait être compromise enfin divulgation du contenu discussions entre responsables d’exécutif précédant prise de décision pourrait "décourager" ceux-ci "d’avoir à avenir discussions franches et ouvertes" "CIA a politique de transparence qu’aucune autre agence de renseignement peut égaler avons au cours différents programmes déclassifié dizaines millions de pages depuis des années" a commenté Paul Gimigliano porte-parole de Centrale "arguments avancés par CIA pour justifier non-publication ces documents sont totalement incompatibles avec engagement d’administration Obama en finir avec torture et restaurer transparence gouvernementale" a regretté Aclu dans communiqué (AFP) samedi 5 septembre 2009 près trois mois après bataille sur loi Hadopi ministre de Culture Frédéric Mitterrand annoncé jeudi 3 septembre avoir chargé Patrick Zelnik patron maison de disques "Naïve" de conduire mission sur développement d’offre légale de contenus culturels sur Internet et sur rémunération des créateurs et financement industries du secteur précision utile "Naïve" est maison de disques qui produit Carla Bruni juste retour de manivelle puisque nom de Frdéric Mitterrand pour prendre la succession de Christine Albanel été soufflé à              par sa femme quid donc d’indépendance cette mission ? Patrick Zelnik également président Impala syndicat européen sociétés phonographiques indépendantes sera accompagné Jacques Toubon ancien ministre Culture et président conseil d’orientation de Cité nationale histoire d’immigration ainsi que Guillaume Cerutti président Sotheby’s rance cette initiative s’inscrit dans lignée de loi "Création et Internet" dite Hadopi adoptée 12 juin dernier et projet loi sur protection pénale de propriété littéraire et artistique sur Internet dont vote prévu au Parlement dans courant mois de septembre souligne ministère dans communiqué objectif est "permettre aux consommateurs aussi bien qu’aux acteurs de création de tirer tous bénéfices de nouveau cadre juridique grâce au développement d’offre légale attractive et nouvelles sources rémunération et financement pour artistes et entreprises qui les soutiennent" mission devra remettre au ministre avant 15 novembre ses propositions "concrètes et rapides" dont mise en œuvre pourrait être engagée "avant fin d’année" précise rue de Valois (nouvelobs.com) dimanche 6 septembre 2009 raid aérien l’OTAN vendredi dans province Kunduz a tué 54 personnes dont un enfant bilan bombardement meurtrier et contesté ainsi ramené à baisse après avoir été estimé à 90 victimes gouverneur province a précisé par téléphone que parmi les morts «48 hommes été identifiés comme armés tandis que reste était civils» affirmation qui plonge un peu plus troupes occidentales dans tourmente après polémique née dès hier au moins deux enfants figurent parmi 15 blessés qui souffrent pour certains d’atroces brûlures par ailleurs «chauffeur d’un camions et son jeune fils été abattus par talibans avant bombardement» a ajouté gouverneur vendredi armée allemande avait ordonné bombardement deux camions-citernes dérobés jeudi soir par talibans véhicules transportaient carburant destiné aux forces internationales à Angorbagh dans province Kunduz a expliqué chef de police locale camion embourbé dans lit d’une rivière et talibans ont invité population à venir se servir essence «centaines de personnes alors accouru et bombes sont tombées à ce moment là» précise chef de police samedi commandant en chef force d’Otan en Afghanistan (Isaf) général américain McChrystal promis «enquête complète» sur raid aérien délégation des ministères d’Intérieur et de Défense afghans se trouvait sur place dimanche pour enquêter sur attaque sur ordre président Karzaï bombardement a assombri réunion à Stockholm des chefs diplomatie européens consacrée principalement à aide à Afghanistan se démarquant d’Allemagne dont un officier a donné ordre de tir le rançais Bernard Kouchner a qualifié incident de "grosse erreur" chef de diplomatie luxembourgeoise Jean Asselborn jugé "cette opération aurait pas dû avoir lieu" tandis que homologue italien Franco Frattini a parlé "actes terribles qui devraient jamais se produire" collègue britannique David Miliband a redouté l’incident "sape" stratégie des Occidentaux en Europe "chaque mort est tragédie et je pense pas qu’on va gagner guerre en tuant mais en premier lieu en protégeant population" a résumé ministre suédois Carl Bildt dont pays occupe présidence tournante d’UE Européens qui comptent parmi principaux pourvoyeurs d’aide civile et économique à Afghanistan entendent justement faire pression sur futur président du pays et gouvernement objectif que Kaboul fasse davantage en matière de bonne gouvernance lutte contre corruption et respect des droits d’Homme sur tous ces sujets ainsi qu’en matière de lutte contre production d’opium – 90% l’héroïne mondiale vient d’Afghanistan – "faut en faire plus" estime Carl Bildt (le parisien) lundi 7 septembre 2009 rapport Congrès américain dit Etats-Unis confirmé en 2008 statut de premier marchand armes du monde en dépit crise économique Washington ainsi signé contrats d’armements équivalents à 37,8 milliards dollars an dernier contre 25,4 en 2007 alors que sur plan international marché ventes armes a reculé 7,6% à 55,2 milliards dollars s’agit du chiffre le plus bas depuis 2005 contrats d’armements américains représentaient 68,4% en 2008 soit deux tiers marché mondial des armes orientation à hausse «doit être attribuée non seulement à importantes nouvelles commandes au Proche-Orient et en Asie mais également à poursuite contrats significatifs service d’équipements et maintenance avec nombre importants clients américains dans le monde» souligne étude réalisée par Congressional research service département recherche dépendant Congrès américain principaux clients Washington sont Emirats arabes unis Maroc et Taiwan accords aussi signés avec Inde Irak Arabie saoudite Egypte Corée du Sud ou Brésil toujours selon étude Etats-Unis sont plus gros fournisseurs pays en développement marché représentait 42,2 milliards dollars année dernière en légère augmentation sur un an avec montant de contrats d’armements équivalent à 3,7 milliards dollars Italie au deuxième rang en 2008 tandis que Russie avec contrats estimés à 3,5 milliards de dollars contre 10,8 milliards dollars 2007 occupe troisième place Moscou conserve Inde et Chine comme clients principaux dans pays en développement mais s’intéresse de plus plus aux pays Amérique centrale Venezuela en particulier rance est troisième sur seul critère ventes d’armes aux pays en développement (le figaro) mardi 8 septembre 2009 porte-parle Frédéric Lefebvre déclaré lundi que «allusions» de télévision belge RTBF sur choix de salariés petite taille pour entourer               lors visite d’usine étaient «tout simplement malveillantes» «elles permettent de douter de crédibilité des journalistes concernés» écrit Lefebvre dans communiqué dans reportage télévision belge ouvrière d’usine Faurecia répondait «oui» à question savoir si avait été sélectionnée pour petite taille afin de pas apparaître image plus grande que président français selon Lefebvre «y avait 600 personnes dans salle lors d’intervention du résident» qui était «installé sur estrade entouré ministres et une partie du personnel» de plus «entreprise a confirmé avoir maîtrise totale de l’organisation de visite à exception de sécurité et a souligné tous ouvriers présents étaient bien du personnel différents sites l’entreprise» «allusions ridicules ont donc comme seul objectif discréditer l’action du chef» poursuit Lefebvre pour qui «est particulièrement regrettable que porte-parole PS s’abaisse à relayer accusations mensongères d’télévision étrangère» syndicaliste CFDT de Faurecia assuré lundi qu’Elysée avait demandé soient sélectionnés salariés petite taille pour accompagner visite         jeudi à usine de Caligny (Orne) ce que direction d’entreprise a démenti (libération) mercredi 9 septembre 2009 à moins trois semaines premier tour municipale partielle Corbeil-Essonnes (Essonne) permanence du candidat (PS) Carlos Da Silva été vandalisée dans nuit lundi mardi selon ce dernier qui cite voisins ayant assisté à scène vitrine permanence été détruite dans nuit à coups batte de base-ball par deux personnes cagoulées vers 5h matin selon source policière qui précise aucun élément permet relier cet acte à personnes définies candidat s’est déclaré «choqué» et s’est élevé contre «climat délétère depuis ce week-end» a annoncé avoir porté plainte contre «acte d’une extrême gravité qui ne peut être qu’expression ceux qui veulent que rien change» Da Silva a assuré se laisserat «pas abuser par manoeuvres diversions qui cherchent à entretenir climat mafieux et malsain» apportant son «soutien» à Da Silva Manuel Valls dans un communiqué condamné «avec plus grande fermeté cet acte d’intimidation» demandant aux autorités «tout mettre en oeuvre afin d’éclaircir affaire et punir sévèrement auteurs ce délit» 8 juin dernier Conseil d’Etat invalidé élections municipales remportées mars 2008 par liste maire sortant (UMP) Serge Dassault en raison «dons d’argent» effectués par ce dernier estimant cette «pratique persistante y compris pendant période électorale pu affecter libre détermination des électeurs et altérer sincérité scrutin» Serge Dassault 84 ans maire depuis 1995 aussi été déclaré inéligible comme son principal opposant Bruno Piriou ex-candidat communiste raison dépassement ses comptes de campagne après annulation ce scrutin 2008 nouvelles élections municipales prévues 27 septembre et 4 octobre (libération) jeudi 10 septembre 2009 derrière bataille menée par Obama guerre des groupes favorables ou hostiles au projet bat son plein à coups millions dollars y a bataille des lobbys et des mille intérêts particuliers bien décidés à influencer visage final d’une loi ambitionnant révolutionner système santé pour entrevoir celle-ci aurait fallu prendre table au Charlie Palmer Steak House restaurant mode connu pour être quartier général des lobbyistes eux-mêmes installés sur très chic artère moderne K Street à Washington ou alors s’embusquer alentours rue C sur colline Capitole où se niche Capitol Hill Club petit havre de paix où depuis décennies les Républicains forgent stratégies politiques devant breakfasts ou déjeuners quartier d’ailleurs rempli d’hôtels particuliers style victorien où moult fondations politiques économiques ou religieuses ont pignon sur rue pour aller à rencontre des tout-puissants législateurs et leurs staffs installés dans enceinte Congrès ces représentants toutes facettes société américaine ont que quelques pas à faire depuis quatre mois n’ont cessé scruter les puissants comités du Sénat et de Chambre en charge réforme finances santé énergie et commerce et d’interpeller leurs membres plus influents tous mobilisés sur dossier santé utilisant pour accéder à ces «seigneurs» les services quelque 350 anciens membres gouvernement et Parlement unis aux législateurs actuels par liens amicaux professionnels étroits selon journaux américains près 1,4 million dollars par jour actuellement dépensés en frais lobbying par intérêts particuliers allant d’industrie pharmaceutique aux compagnies assurances en passant par syndicats ou associations de médecins parce qu’elle pèse 8 % d’économie américaine et concerne directement tous citoyens la réforme la santé suscite autant inquiétudes que convoitises lobbyistes dont quelque 42 000 sont officiellement enregistrés ont jamais été autant demandés «dossier est si omniprésent que tous lobbyistes qui travaillent sur autres sujets urgents comme énergie ou commerce se plaignent de réussir à joindre personne» confie un habitué comme Caton l’Ancien appelant jadis à détruire Carthage candidat Barack Obama avait appelé pendant campagne électorale à «changer Washington et culture du Beltway» (boulevard périphérique qui entoure capitale) pour en finir «avec système d’intérêts spéciaux» et renvois d’ascenseur qui selon lui corrompu en profondeur système de pouvoir américain promettant nettoyer la Colline et retrouver inspiration des pères fondateurs puritains aux appétits modestes il faisait écho à méfiance épidermique la nation pour son centre fédéral ce «monstre aux formes changeantes et insaisissables» qui via intérêts particuliers lobbys et politique d’argent sale «aurait sali temple de démocratie américaine» explique journaliste Patrick Sabatier violemment pris à partie par adversaires président a d’ailleurs ressorti spectre «des intérêts spéciaux» lors son meeting de lundi à Cincinnati désignant implicitement compagnies d’assurances privées à vindicte populaire mais charge en ordre rangé des lobbyistes sur dossier de santé montre à quel point marge de manœuvre étroite parce qu’il permet en théorie de représenter toutes composantes de société au cœur du système pouvoir lobbying fait partie intégrante du fonctionnement la démocratie américaine et dérives liées aux sommes colossales mises en jeu pour défendre intérêts spéciaux qui inquiètent tant Obama semblent bien difficiles à endiguer exemple en août télévisions déversé sur ondes près 28 millions dollars publicité en faveur ou contre réforme la santé chiffre pourrait encore s’alourdir en septembre si bataille devait durer jusqu’en décembre coût ces campagnes publicitaires atteindrait 200 millions dollars pour année soit équivalent ce qui fut dépensé en plusieurs années de combat acharné pour tabac montants laissent un avocat vénézuélien qui défend au Congrès opposants à Chavez rêveur «beauté du système politique américain et lobbying est que n’importe quelle cause peut venir se défendre sur Colline dit-il mais laideur vient de ce que c’est souvent celui qui a plus d’argent qui se fait entendr» dans combat actuel argent coule deux côtés des «barricades» AARP lobby défendant intérêts des retraités plutôt favorable à loi a dépensé millions dollars en publicité et actions diverses envoyant notamment près 8 millions mails sur Internet principaux syndicats favorables à mise en place couverture universelle d’État eux aussi beaucoup investi dans défense projet Obama de même que nombreuses associations politiques qui contribué à victoire électorale d’actuel président puissante Association des médecins américains semble avoir basculé dans camp présidentiel malgré réserves dans autre camp firmes pharmaceutiques compagnies d’assurances privées et groupes conservateurs s’activent tout autant pour discréditer éléments du plan santé qu’elles jugent contraires à leurs intérêts chambre de commerce américaine forteresse de l’industrie au cœur dispositif d’attaque a lancé campagne deux millions dollars pour saper non sans succès option d’assurance publique facultative que préconisait plan initial d’Obama jugé au départ «essentiel» pour réintroduire forme de concurrence au sein système privé dominé par compagnies d’assurances en situation quasi-monopole ce plan pourrait être abandonné au profit formule plus acceptable pour démocrates conservateurs et républicains grandes firmes pharmaceutiques aussi mobilisées mais leur stratégie consisterait à influencer tel article la loi qui les gêne plutôt que tout rejeter en bloc ainsi puissant groupe Pharmaceutical Research and Manufacturers of America (PhRMA) a mené campagne pour réforme bipartisane réconciliant intérêts opposés des différentes parties certains journaux ont rapporté qu’aurait négocié directement avec Maison-Blanche pour pas se voir imposer restrictions drastiques sur prix des médicaments dont Obama a plusieurs fois dénoncé coût exorbitant pour exercer influence PhRMA compterait 49 ex-membres d’Administration dont deux atouts maîtres sur 7 millions dollars qu’a dépensés dans quatre derniers mois en frais lobbying a recruté deux anciens chefs de cabinet sénateur Mark Baucus puissant président comité des finances qui tente actuellement arracher compromis bipartisan avec cinq autres sénateurs républicains et démocrates imbrication incestueuse de politique et du privé suscite vraie colère à travers couches défavorisées de société impuissantes à défendre citoyens dépourvus couverture santé 2006 arrestation de Jack Abramoff lobbyiste mafieux et un des premiers pourvoyeurs de fonds Parti républicain qui avait fait danser Washington au rythme ses ambitions avait défrayé chronique alimentant procès de capitale depuis institution de règles d’éthique strictes a pas empêché système de prospérer est vrai que contrôles concernent pas financement des campagnes électorales que lobbyistes peuvent utiliser pour se gagner faveurs des parlementaires si parlementaires sont tenus de signaler dîners privés auxquels se rendent ont en effet droit d’inviter lobbyistes à soirées payantes de levée de fonds élus ensuite implicitement priés de renvoyer ascenseur dans New York Times éditorialiste Frank Rich note d’ailleurs avec inquiétude que démocrates conservateurs dont dépendra sans doute avenir de réforme Obama ont été très «arrosés» par industrie pharmaceutique à en croire listing des dons consultable sur Internet un des fondateurs ce groupe démocrates modérés depuis passé côté républicain Billy Tauzin a fait beaucoup pour défendre intérêts lobby pharmaceutique lorsqu’était représentant la Louisiane avant se faire recruter sans le moindre complexe pour salaire 2 millions dollars à tête groupe PhRMA aurait été au cœur de négociation jouée en coulisses ces dernières semaines sur futur prix des médicaments culture du lobbying ancienne déjà après guerre civile émissaires dépêchés par nouveaux magnats capitalistes appelés «lobbyistes» parce qu’ils guettaient le président Grant dans lobby d’Hôtel Willard prirent racine dans couloirs du pouvoir pour devenir interlocuteurs à part entière des gouvernements Obama sait que les «vaincre» est impossible voire contre-productif mais pour acquérir étoffe d’un grand réformateur va lui falloir s’élever au-dessus mêlée d’intérêts particuliers pour définir intérêt général (le figaro) vendredi 11 septembre 2009 à partir semaine prochaine prince Harry va devenir multimillionnaire aura 25 ans mardi et pourra alors recevoir part d’héritage sa mère valeur estimée par Daily Telegraph à pas moins 9 millions de livres (10 millions euros) lors son décès accidentel en 1997 fortune personnelle Lady Di était 21 millions de livres en partie issue sa riche famille Spencer mais surtout grâce à indemnité touchée lors son divorce avec Charles en 1996 somme couramment citée est 17 millions de livres ! après versement 8 millions en droits succession le reste 13 millions livres, été légué aux deux enfants Charles et Diana ce qui laissait 6,5 millions à chacun douze ans après placements judicieux ont permis accroître valeur l’héritage et cela malgré crise financière bien qu’il sera légalement propriétaire tous fonds légués par sa mère Harry peut pas encore en disposer comme l’entend en attendant avoir 30 ans devra se contenter rente annuelle de 300 000 livres (340 000 euros) grand frère William deuxième dans ordre succession pour trône a également reçu part d’héritage avec mêmes conditions lors son 25e anniversaire en 2007 arrangement particulier était dicté par testament rédigé par Diana en 1996 âge de 25 ans est condition classique pour éviter payer taxe frappant héritiers devenant propriétaire d’un «trust» entre 18 et 25 ans en revanche obligation attendre 30 ans pour pouvoir avoir jouissance totale d’héritage est mesure de prudence couramment prise au sein famille royale britannique pour responsabiliser héritiers et éviter les transformer en play-boys millionnaires capables flamber toute fortune sur coup de tête en attendant 25e anniversaire Harry touche salaire de lieutenant dans armée britannique soit solde d’environ 34 000 euros par an mais pour William et Harry est surtout leur père Charles qui subvient à besoins faut dire qu’héritier à couronne à train de vie plus que confortable en tant que prince Galles et duc Cornouailles est un des plus grands propriétaires terriens royaume les terres duché de Cornouailles dans sud-ouest d’Angleterre représentent pas loin 55 000 hectares Charles est loin être aussi riche que duc Westminster propriétaire de quartiers entiers dans Londres et troisième plus grosse fortune de Grande-Bretagne mais rien qu’en 2008 son duché lui a rapporté 16,5 millions livres à part quelques déplacements officiels et frais de sécurité les deux jeunes princes coûtent finalement pas grand-chose aux contribuables britanniques même si dépenses de reine et de famille royale s’approchent de 40 millions livres par an (le figaro) samedi 12 septembre 2009 organisation EarthRights International (ERI) établie Etats-Unis a affirmé jeudi 10 septembre dans deux rapports distincts que projet gazier Yadana conduit par Total et Chevron avait "généré 4,83 milliards dollars pour régime birman" somme en majorité cachée selon elle dans banques singapouriennes Overseas Chinese Banking Corporation (OCBC) et groupe DBS "élite militaire cache milliards dollars de revenus à Singapour alors que pays souffre sans raison avec dépenses pour services sociaux les plus faibles d’Asie" affirme Matthew Smith coordinateur d’ERI pour Birmanie Total présent en Birmanie depuis 1992 sur champ gazier Yadana dont possède 31,24% Chevron détient pour sa part 28% ce champ qui représente 60% volume des exportations gaz de Birmanie vers Thaïlande "revenu ce pipeline est ce qui permet au régime survivre et constitue point de levier essentiel que communauté internationale devrait utiliser pour soutenir peuple Birmanie" estime Matthew Smith ERI demande pas aux deux sociétés de renoncer à Birmanie mais notamment publier leurs versements au régime birman depuis 1992 et rétablir vérité sur conditions travail sur site comme d’autres avant elle organisation accuse forces sécurité birmanes de violations des droits d’homme meurtres et autres recours au travail forcé estimant les deux groupes pétroliers mentent sur cet aspect du projet "Total et Chevron affirment abus en lien avec leur projet ont cessé mais est tout simplement faux" écrit autre auteur rapports Naing Htoo ERI épingle organisation américaine CDA spécialisée dans études d’impact et sollicitée par les deux groupes jugeant conclusions "inexactes et trompeuses" car consécutives à entretiens avec villageois "en présence personnels de Total et renseignements militaires" birmans jeudi Total a indiqué être "en train prendre connaissance du rapport" Chevron a pour sa part estimé dans communiqué que programmes mis en place par Total sur place avaient permis "véritables améliorations de vie" des populations locales défendant par ailleurs "méthodes solides" de CDA et son "évaluation crédible" du projet débat sur implication Total en Birmanie relancé en août en rance après nouvelle condamnation l’opposante Aung San Suu Kyi à 18 mois supplémentaires assignation à résidence et annonce par Occidentaux un renforcement des sanctions mais autorités françaises jusqu’à présent exclu d’exiger du groupe son retrait de Birmanie arguant notamment du fait que Chine prendrait aussitôt relais et s’embarrasserait de moins scrupules juillet 2008 Chevron avait présenté argumentation similaire devant Chambre des représentants à Washington échappant finalement à projet de loi qui aurait mis fin aux déductions fiscales dont jouit groupe sur ses activités en Birmanie (nouvelobs.com) dimanche 13 septembre 2009 syndicats rance Télécom exprimé vives critiques contre management du groupe samedi 12 septembre après nouveau suicide une salariée 23e suicide à France Télécom depuis février 2008 son côté ministre Travail Xavier Darcos a indiqué proposera au PDG France Télécom Didier Lombard "que Directeur général du travail Autorité centrale d’inspection du travail en rance assiste à prochaine réunion du comité hygiène sécurité et conditions de travail (CHSCT)" d’entreprise proposition sera formalisée lors d’entretien prévu "début de semaine" entre ministre et PDG Xavier Darcos exprimé " sa très forte préoccupation attire attention des dirigeants d’entreprises sur prévention stress et risques psychosociaux liés au travail qui sont probablement accentués dans contexte crise actuelle" mais pour syndicats dont mobilisation jeudi dénonçait conditions travail ce sont méthodes de management qui sont à origine série noire observée depuis février 2008 (23 suicides sur 100.000 employés) "innaceptable" "insupportable" samedi avaient pas mots assez forts pour traduire colère FO-Com CGT CFTC et Sud-PTT réclamé tour à tour à entreprise "mesures radicales" la plupart appelant Etat à "prendre responsabilités" en tant qu’actionnaire majoritaire et FO menaçant faire jouer droit de retrait (qui permet à salarié se jugeant en danger de cesser travail) d’autant qu’inquiétude reste forte "suis intimement convaincu va y avoir autres cas" car "on oublie tout ceux" qui "font tentatives sans qu’on sache ou qui sont arrêt maladie" a souligné Patrice Diochet (CFTC) crainte partagée par psychanalyste Marie Pezé spécialiste stress au travail "on aura suicides de cadres et même meurtres les couteaux sont sortis" dit-elle tant les mesures envisagées par direction sont "insuffisantes" voire "délétères" depuis plusieurs années syndicats déplorent malaise au travail et pression sur salariés notamment pour les inciter à partir dans cadre plan départs volontaires qui a permis de se séparer en trois ans de 22.000 salariés (pour 5.000 embauches) une salariée morte en se jetant par fenêtre son bureau vendredi à Paris 32 ans défenestrée cinquième étage immeuble son entreprise dans XVIIe arrondissement transportée dans état très grave à hôpital Beaujon travaillait au service recouvrement d’Orange "est personne qui fragile qui suivie à la fois à titre personnel et dans entreprise par psychiatres médecins travail et assistante sociale depuis longtemps" déclaré Barbara Dalibard directeur exécutif en charge marché Entreprises "entreprise passe son temps à réorganiser services à délocaliser à sous-traiter et à déménager seul but faire économies bouts de chandelle" a dénoncé Sébastien Crozier président CGC/UNSA rance Télécom Orange (nouvelobs.com) lundi 14 septembre 2009 en 2001 un an après avoir racheté MG Rover au bord faillite John Towers Peter Beale John Edwards et Nick Stephenson se rendent vacances au Portugal au cours séjour les quatre nouveaux propriétaires constructeur automobile se mettent d’accord pour «rémunérer convenablement leurs efforts» vont ainsi se verser au cours quatre années qui suivent 42 millions euros «somme déraisonnable» pour entreprise achetée pour 10 livres symboliques (à peine plus 11 euros cours actuel) que les quatre hommes avaient promis redresser en réalité MG Rover faire faillite en 2005 avec plus de 1 milliard dettes au compteur 6 500 emplois supprimés et emblématique constructeur britannique disparu dépecé en partie par constructeur chinois Nanjing Automobile voilà histoire fin de MG Rover telle que raconte rapport officiel rendu public vendredi et qui fait scandale Royaume-Uni parlementaires mené enquête pointent du doigt nombreuses fraudes dont embauche petite amie d’un des Phoenix Four consultante aurait reçu plus 1,8 million euros en quinze mois pour travail qui valait pas et sans jamais avoir été mise en concurrence autre patron se serait servi d’argent récolté par Rover pour soutenir entreprise qu’il possédait avec épouse rapport relève comportements étranges des dirigeants au cours l’enquête Peter Beale ainsi téléchargé sur ordinateur un logiciel «éliminateur de preuves» au moment où enquête gouvernementale sur faillite Rover était annoncée questionné par enquêteurs dit avoir simplement effacé documents personnels ministre britannique Commerce Peter Mandelson a sommé quatre hommes présenter excuses aux employés MG Rover qui perdu emploi aussi annoncé mesures allaient être prises pour empêcher ces industriels siéger à conseils d’administration à avenir mais y aura pas poursuites pénales «faute de preuves» a indiqué Serious Fraud Office équivalent britannique du parquet en rance pour ce type d’affaires les quatre hommes ont qualifié document de «chasse aux sorcières» et «blanc-seing» pour gouvernement ont rappelé avoir «critiqué gouvernement pour pas avoir aidé MG Rover» «comme on a déjà vu ailleurs y a un prix à payer pour critiquer gouvernement et pour nous ce prix est le rapport» ont conclu (le figaro) mardi 15 septembre 2009 libre après neuf mois détention journaliste irakien Mountazer al-Zaidi propulsé au rang héros du monde arabe après avoir lancé souliers à tête de George W. Bush a quitté prison de base militaire Mouthanna libération anticipée pour bonne conduite aurait dû avoir lieu dès lundi mais repoussée suite à problèmes administratifs avocat s’est félicité libération et rendu hommage à indépendance la justice irakienne lors conférence de presse Mountazer al-Zaidi réclamé excuses au premier ministre Nouri al-Maliki affirme en effet avoir été torturé lors emprisonnement «au moment où Nouri al-Maliki expliquait à télévision qu’il dormirait pas tant qu’il serait pas rassuré sur mon sort j’étais frappé à coups câbles électriques et barres de fer geôliers ont simulé noyades [technique employée par la CIA ndlr]» reporter entré dans histoire décembre dernier en projetant souliers taille 43 contre ancien locataire Maison-Blanche journaliste s’était écrié «est baiser d’adieu espèce de chien» condamné en première instance à trois ans prison pour «agression contre un chef en visite officielle» sa peine été réduite en appel à un an dans culture arabe jeter chaussures à tête quelqu’un et le traiter de «chien» est considéré comme grave insulte Mountazer al-Zaidi devrait célébrer liberté retrouvée en grande pompe lors d’fête organisée à domicile Bagdad ses frères déjà allés acheter un mouton pour l’égorger selon tradition arabe «avec son lancer chaussures contre criminel [George W. Bush] mon frère a fait passer point de vue du peuple irakien» confie un ses frères son employeur au moment geste la chaîne Baghdadia lui a offert nouvel appartement plus moderne et spacieux que petit deux pièces toutefois Mountazer al-Zaidi retournera pas travailler avec eux Baghdadia pour raisons de sécurité peut plus le réembaucher et de son côté journaliste le souhaite pas «chaîne s’est servie son nom pour se faire publicité» déplore en effet son frère journaliste «réalisera voyage à étranger en particulier dans pays arabes pour remercier toutes personnes qui l’ont soutenu» outre leur appui reporter a reçu à en croire sa famille nombreux cadeaux de part dirigeants arabes «avons obtenu promesses d’argent émir du Qatar a promis cheval en or colonel Mouammar Kadhafi va le décorer et autres personnes veulent lui envoyer voitures de sport» confie un autre ses frères avec argent le journaliste qui a également reçu en prison nombreuses demandes en mariage compte créer centre pour orphelins et veuves est à eux qu’avait dédié son lancer chaussures malgré nombreuses sollicitations jeune héros a pas intention rentrer en politique selon sa famille «préfère rester dans les cœurs» (le figaro) mercredi 16 septembre 2009 Israël et Hamas accusés «actes assimilables à crimes de guerre et peut-être dans certaines circonstances à crimes contre humanité été commis par forces armées israéliennes» affirme juge Richard Goldstone qui présentait à New-York rapport d’enquête d’ONU sur offensive militaire de Tsahal à Gaza hiver dernier qui a fait 1.400 morts côté palestinien et 9 côté israélien Hamas son côté s’est lui aussi rendu coupable mêmes crimes en lançant roquettes sur cibles non militaire en territoire ennemi a poursuivi Israël a «fait usage disproportionné de force» et «violé droit humanitaire international» indique rapport 574 pages gouvernement «s’est pas entouré des précautions nécessaires requises par droit international pour limiter pertes en vies humaines blessures occasionnées aux civils et dommages matériels» développe il cite notamment «ltirs d’obus au phosphore blanc sur installations l’UNRWA» [agence d’ONU chargée réfugiés palestiniens ndlr] «la frappe intentionnelle sur hôpital Al-Qods à l’aide obus explosifs et au phosphore» et «attaque contre hôpital Al-Wafa» attaques lancées par Israël «avec intention délibérée répandre la terreur parmi population» conclut accusations fermement réfutées par Israël qui mercredi a lancé véritable offensive diplomatique contre rapport «mobiliserons nos amis à ONU notamment Etats-Unis et divers pays européens pour que rapport soit purement et simplement enterré» ainsi déclaré à radio militaire vice-ministre Affaires étrangères Danny Ayalon Israël craint en effet qu’à initiative de pays arabes ce rapport accablant soit soumis au Conseil sécurité d’ONU et que dernier décide ensuite le transmettre à Cour internationale de Justice (CIJ) La Haye intuition déjà en partie vraie puisque Hamas a appelé mercredi communauté internationale à traduire en justice dirigeants israéliens pour «crimes de guerre» mouvement islamiste rejette toutefois accusations d’ONU le concernant allant jusqu’à parler d’un rapport «malhonnête» «résistance peuple palestinien relève de légitime défense résistance est légitime et garantie par loi internationale et est menée en réaction à agression (israélienne)» ainsi estimé porte-parole Hamas Fawzi Barhoum dans communiqué «armée israélienne s’est servie de moitié de son aviation et a mobilisé plusieurs unités terrestres et maritimes pour semer mort (à Gaza) pendant 20 jour sans interruption» a argué «par conséquent faut pas mettre sur même plan le droit à légitime défense d’un peuple sous occupation et une force d’occupation» dans première réaction Etats-Unis affirmé mercredi être «préoccupés par certaines recommandations» du rapport tout en réclamant davantage de temps pour étudier «étudions rapport avec soin à la première lecture sommes préoccupés par certaines ses recommandations» a dit sans autre précision porte-parole Département d’Etat (le figaro) jeudi 17 septembre 2009 virus grippe H1N1 se propage plus rapidement en rance que dans reste d’Europe a annoncé Organisation mondiale de santé (OMS) "activité grippale reste basse en général en Europe et en Asie à exception de la rance qui signale augmentations de maladies grippales (pour 37ème semaine) au dessus niveau d’épidémie grippe saisonnière" indiquent experts d’OMS dans bilan hebdomadaire sur pandémie "la rance est pays d’Europe où y a le plus de cas actuellement" a expliqué porte-parole d’OMS M. Gregory Hartl a notamment cité dernier point de situation de mardi dernier par Institut de veille sanitaire rançais qui fait état 164 cas de grippe pour 100.000 habitants soit double du seuil épidémique de 84 cas pour 100.000 habitants nombre nouveaux cas de grippe clinique en rance métropolitaine (début brutal fièvre supérieure à 39°C courbatures signes respiratoires comme toux) a été estimé à 103.000 pendant semaine 7 au 13 septembre tests pour identifier virus en cause sont pas réalisés mais précocité et ampleur l’épidémie laissent à penser aux spécialistes d’OMS qu’est largement due au nouveau virus H1N1 responsable dans monde d’environ 60% cas de grippe dernier bilan français reste à 27 malades décédés de grippe H1N1 et autorités rançaises entendent pas passer dans immédiat en niveau 6 d’alerte pandémique (le figaro) vendredi 18 septembre 2009 en langage diplomatique Maison-Blanche évoque «nouvelle approche» son système de défense antimissiles européen s’agit en fait changement de posture stratégique révélateur des bouleversements initiés par nouvelle Administration dans politique étrangère américaine Le Figaro s’en était déjà fait l’écho mois dernier États-Unis ont annoncé jeudi décision abandonner projet bouclier antimissile en Europe qui prévoyait déploiement d’ici à 2013 de dix intercepteurs d’engins balistiques à longue portée en Pologne et un puissant radar en République tchèque le remplaceront par système plus léger et plus souple davantage adapté aux menaces actuelles poussé par Administration Bush projet était censé protéger États-Unis et alliés européens des missiles à longue portée pouvant un jour être tirés par «États voyous» surtout Iran mais projet avait aussi lourds inconvénients coût financier assez élevé fiabilité pas toujours prouvée et surtout hostilité affichée de Moscou qui le considérait comme atteinte à sa sécurité aux prises avec grave crise financière désireux changer en profondeur méthodes de gestion des crises internationales de prédécesseur Barack Obama avait demandé à experts «remise à plat» du projet bouclier antimissile en Europe centrale our justifier décision responsables américains affirmé jeudi que programme iranien de missiles balistiques était pas aussi avancé qu’on aurait pu craindre menace de fusées iraniennes à longue portée (plus de 5 000 km) est «pas aussi immédiate qu’imaginée auparavant» a affirmé Robert Gates secrétaire américain arrivant à Maison-Blanche Obama avait prévenu qu’avait intention privilégier menaces avérées plutôt que celles qui pourraient exister dans futur mais cette relativisation du danger iranien laisse certains experts sceptiques «dans les faits peu de chose a changé programme iranien continue à progresser fait qu’en février Iran ait mis un satellite en orbite prouve qu’aura bientôt capacité de frapper tout le territoire européen et peut-être dans quelques années les États-Unis» explique Bruno Tertrais spécialiste nucléaire à Fondation pour recherche stratégique Washington espère qu’abandon du bouclier en Europe centrale qui était considéré par Kremlin avec extension d’OTAN à Est comme «ligne rouge» permettra réchauffer relations américano-russes et rapprocher positions de Moscou et de Washington sur épineux dossier nucléaire iranien président américain cependant tenu à rassurer alliés européens en leur promettant leur protection serait en fait «renforcée» considérant que missiles iraniens à courte et moyenne portée constituent aujourd’hui principale menace Administration Obama envisage «adapter» défense antimissile européenne et proposer programmes alternatifs à ses alliés Washington compte ainsi positionner missiles SM-3 conçus pour détruire fusées à courte et moyenne portée en Pologne et en République tchèque dès 2015 navires équipés missiles intercepteurs seront également déployés en Méditerranée «meilleur moyen améliorer notre sécurité et sécurité nos alliés de manière responsable est déployer système défense antimissile qui réponde mieux aux menaces auxquelles faisons face et qui utilise technologies éprouvées que paierons au juste prix» a expliqué Obama car pays d’Europe centrale qui se sentent toujours menacés par Moscou redoutent que «refondation» des relations russo-américaines se fasse aux dépens leur sécurité certains spécialistes jugent quant à eux que pari de Washington est risqué et que chances voir Moscou convaincre Iran de renoncer à programme nucléaire sont proches zéro vu état encore embryonnaire de l’Europe de Défense ils se demandent qui se portera au secours du continent si dans quelques années un missile à longue portée doté d’ogive nucléaire décolle de Téhéran autres accueillent nouvelle avec enthousiasme estimant qu’elle pourra que servir Europe «Obama vient d’abattre un des symboles l’unilatéralisme son prédécesseur enfin Européens se voient adresser message clair leur sécurité dépend d’abord d’eux-mêmes doivent plus s’en remettre à autres pour assurer leur défense» estime Jean-Dominique Giuliani président Fondation Schumann (le figaro) samedi 19 septembre 2009 président BNP Paribas Michel Pébereau et directeur général Baudouin Prot dégagé respectivement 678.489 euros et 361.451 euros plus-values lors levées de stock-options effectuées 8 septembre selon documents publiés vendredi par Autorité marchés financiers documents confirment information parue ce même vendredi dans le Parisien et concernent des stock-options attribuées fin 1999 et qui arrivaient à expiration fin 2009 titres été achetés à prix préférentiel de 44,77 euros par action puis revendus même jour à 53,96 euros «Michel Pébereau et Baudouin Prot indiqué avoir fait don 50% du montant brut perçu soit respectivement 339.245 euros et 180.726 euros à ADIE association de microcrédit» précise communiqué publié sur site BNP Paribas selon rapport annuel de banque Baudouin Prot détenait fin 2008 1,14 million stock-options et Michel Pébereau 971.704 dirigeants ont renoncé à s’attribuer stock-options en 2009 (libération) dimanche 20 septembre 2009 était passionné de vie de ses deux filles et sa femme de son travail aussi est pourtant au sein son entreprise qu’Angel Arevalo 55 ans s’est donné mort dans nuit 23 au 24 juin cadre respecté s’est pendu sur site Ladoux (Puy-de-Dôme) où se trouve centre technologie groupe Michelin numéro un du pneu pour lequel travaillait depuis 1980 geste que ses proches comprennent toujours pas «ça lui correspond pas lâche sa veuve Chantal d’une voix rendue monocorde par la douleur était un homme attentif proche ses enfants jouait de musique et avait même passé son permis moto à 50 ans !» face aux questions sans réponses famille d’Angel a saisi justice son avocat Me Eric Moutet vient de déposer plainte pour «homicide involontaire» au parquet Clermont-Ferrand qui confirme avoir ouvert enquête «décès M. Arevalo est en passe d’être reconnu comme accident du travail» souligne Me Moutet jusqu’à fin 2008 semblerait qu’Angel Arevalo été épanoui dans travail basé à Karlsruhe (Allemagne) y exerçait responsabilités dans domaine des matières premières «était très professionnel très impliqué» raconte épouse qui évoque anecdote symbolique «une fois a croisé à aéroport François Michelin PDG du groupe a osé aller lui parler et ont échangé pendant un quart d’heure en était très fier» mais le temps passant Angel Arevalo aspire au changement début l’année on lui propose prendre la tête une équipe chargée de qualité matières premières de Michelin Angel Arevalo déménage à Ladoux «au début on lui a fait miroiter avantages d’expatriation détaille Me Eric Moutet mais une fois sur place a dû signer contrat totalement défavorable à tel point qu’’en a pas averti ses proches» Angel Arevalo se retrouve seul à Ladoux et ne voit plus sa famille restée à Strasbourg qu’une fois toutes deux semaines surtout «ambiance avait plus rien à voir avec ce qu’il connaissait en Allemagne développe Chantal Arevalo a dû faire face à nombreuses décisions incohérentes certains membres son équipe lui ont été retirés et on ne lui donnait pas autorité nécessaire pour mener à bien son projet» aurait donc perdu pied face à ampleur une tâche qu’il avait pas moyens de mener à bien selon ses proches côté Michelin «tout le monde choqué explique porte-parole cellule d’écoute psychologique été mise en place» en revanche équipementier se refuse à établir lien entre conditions travail d’Angel Arevalo et suicide se retranchant derrière enquête en cours «Ladoux est un site qui va bien» argumente Michelin «pour moi y a eu problème de management dénonce Chantal Arevalo je veux qu’enquête fasse lumière sur tout ça que ça serve d’exemple pour Michelin et pour toutes autres entreprises» (le parisien) lundi 21 septembre 2009 antisémite à tête d’Unesco est le cauchemar redouté par Elie Wiesel Claude Lanzmann et Bernard-Henri Lévy si jamais ministre égyptien de Culture Farouk Hosni était élu dans jours qui viennent dans tribune au vitriol publiée en mai dans Le Monde ces intellectuels dénoncé choquantes déclarations d’inamovible ministre propos ont de quoi heurter «culture israélienne est culture inhumaine est culture agressive raciste prétentieuse qui se base sur principe tout simple voler ce qui lui appartient pas» Hosni aussi dénoncé «infiltration des juifs dans médias internationaux» sans parler sa diatribe au Parlement où s’engageait à «brûler» livres en hébreu s’il en trouvait dans bibliothèques égyptiennes depuis Farouk Hosni dont antisémitisme s’apparente plutôt à populisme anti-israélien très répandu dans classe politique égyptienne a fait amende honorable dans tribune elle aussi publiée par Le Monde où «regrette mots prononcés» «chasseur de nazis» Serge Klarsfeld lui a apporté soutien pas assez pour mettre fin à polémique alors que vote débute aujourd’hui autres griefs venus s’ajouter notamment sur corruption d’entourage ministre trois proches collaborateurs dont directeur de cabinet Ayman Abdel Moneim été condamnés pour détournements fonds publics autres dont Reporters sans frontières dénoncent son silence voire sa complicité face aux atteintes aux droits d’homme dans propre pays où torture est monnaie courante et où blogueurs emprisonnés pour leurs écrits paradoxalement est au moment où polémique a explosé en public qu’élection de Hosni largement favori face aux huit autres candidats a été scellée par vaste marchandage diplomatique la rance qui abrite siège d’Unesco a joué dans affaire un rôle crucial au départ Jacques Chirac grand ami président Moubarak avait accordé son soutien au candidat égyptien sans barguigner à son arrivée au pouvoir mai 2007             peu au fait du dossier réaffirme appui de la rance réitéré en décembre lors escapade égyptienne avec Carla Bruni puis vint la sortie de Hosni au Parlement en 2008 Paris tente discrètement convaincre Moubarak changer candidat d’autant qu’Israël menace faire campagne contre Hosni et Congrès américain de bloquer crédits à Unesco dont Washington est premier contributeur décembre François Fillon sonde discrètement au Caire président égyptien qui se cabre et refuse tout net entre-temps guerre de Gaza janvier 2009 a replacé Moubarak au centre jeu             désireux de jouer rôle de pompier entre Israël et Hamas n’a d’autre choix que de passer par Egypte pour faire passer messages dans bande de Gaza seul Le Caire parle au Hamas au sortir de guerre Paris est encore un peu plus à merci son «ami» égyptien pays arabes menacent en représailles à opération israélienne à Gaza de geler toutes activités d’Union pour la Méditerranée (UPM) lancée en grande pompe par         or Egypte qui copréside UPM avec la rance se fait fort de renouer semblant de dialogue si on sauve Farouk Hosni alors que Kouchner cache pas manque d’enthousiasme Henri Guaino conseiller et cheville ouvrière grand projet méditerranéen s’attelle au dossier est lui qui «suggère» tribune pour répondre aux accusations d’aucuns disent qu’il a rédigé le texte ce qu’il nie Benyamin Nétanyahou estime mise au point suffisante et lève veto israélien a besoin lui aussi d’aide de Moubarak Européens parviennent pas à s’entendre sur candidature commune enfin côté américain Barack Obama en plein effort réconciliation avec monde arabo-musulman veut pas donner impression d’empêcher élection candidat soutenu par Ligue arabe Union africaine et Organisation de conférence islamique et voilà comment Farouk Hosni redevenu favori pour diriger grand malade qu’est Unesco (libération) mardi 22 septembre 2009 exilé depuis putsch cet été Manuel Zelaya rentré clandestinement dans son pays et a trouvé refuge à ambassade Brésil se dit prêt au dialogue mais autorités l’entendent pas cette oreille périple 15 heures effectué dans coffre d’une voiture et à bord tracteurs président hondurien en exil a pris de court les militaires qui l’avaient renversé juin dernier en rentrant clandestinement lundi au Honduras chef d’Etat poursuivi par justice son pays pour trahison a appelé «peuple hondurien» à se réunir autour d’ambassade où est apparu souriant coiffé son éternel grand chapeau blanc rapidement plusieurs milliers ses partisans ont convergé sur place scandant «oui l’avons fait» clin d’œil au «yes we can» de Barack Obama «forces armées doivent tourner leurs fusils contre ennemis du peuple pas contre peuple» a exhorté Manuel Zelaya «si régime cède pas les mesures de communauté internationale vont redoubler et peuple hondurien va également prendre des mesures» depuis coup d’Etat ONU OEA et Union européenne suspendu essentiel des financements internationaux indispensables au Honduras où 70% la population vit sous seuil de pauvreté président déchu d’ailleurs demandé à population marcher sur capitale Tegucigalpa pour que pouvoir respecte Constitution et le réinstalle à tête pays toutefois Zelaya dit prêt à discuter avec pouvoir intérimaire affirmant avoir pris contacts et «rechercher dialogue» a assuré les deux parties «commençaient à se rapprocher» sans révéler détails pour compromettre personne Zelaya a confié son expédition été minutieusement préparée «a fallu effort international extraordinaire se déplacer dans divers pays changer moyen de transport élaborer plans pour éviter contrôles militaires et cordons police» retour inattendu a surpris militaires qui ont d’abord démenti gouvernement provisoire aussitôt établi couvre-feu points de contrôle été mis en place sur autoroutes pour empêcher partisans provinciaux de Zelaya de rallier capitale de même aéroport Tegucigalpa été fermé président de facto du Honduras Roberto Micheletti a appelé gouvernement du Brésil à «respecter mandat d’arrêt émis contre M. Zelaya et le remettre aux autorités» «Etat du Honduras s’engage à respecter droits M. Zelaya à procès en bonne et due forme» a promis ex-président du Congrès placé à tête l’Etat par militaires et qui est pas reconnu par communauté internationale ministre brésilien Affaires étrangères répondu son pays s’est contenté répondre favorablement à demande d’asile de Zelaya réapparition Manuel Zelaya a lieu alors que médiation internationale menée par président costaricain est dans impasse secrétaire Hillary Clinton estimé ce retour offrait chance de résoudre crise et d’organiser comme prévu élections en novembre toutefois président Micheletti déclaré terminée la médiation internationale exploit de Zelaya été applaudi par Hugo Chavez qui a salué «action héroïque réalisée presque dans la solitude au péril sa vie» Zelaya est devenu allié fidèle du président vénézuélien y a quelques mois élu en 2006 sur programme centriste a opéré virage à gauche qui a plu aux pauvres des bidonvilles mais a inquiété classe moyenne et armée putsch d’été 2009 a éclaté quand Zelaya a convoqué référendum pour modifier Constitution et obtenir droit briguer second mandat destitué le président était exilé au Nicaragua (le figaro) mercredi 23 septembre 2009 plus de 24 heures après retour surprise au pays Manuel Zelaya président déchu Honduras toujours «assiégé» dans nuit mardi à mercredi à ambassade Brésil enceinte dans laquelle se trouve celui chassé par coup d’État 28 juin est en effet encerclée par armée aux ordres du président de fait Roberto Micheletti ex-président du Congrès «personne entre ni sort» selon les forces d’ordre mardi Roberto Micheletti s’est dit prêt à entamer dialogue avec adversaire si accepte organisation d’élection présidentielle prévue le 29 novembre précise cependant que proposition exclut tout retour à présidence de Zelaya et qu’elle remet pas en cause mandat d’arrêt de Cour suprême de justice contre lui dialogue pourrait se réaliser «dans cadre délégation de ministres des Affaires étrangères d’Organisation des États américains (OEA) qui viendrait accompagnée par observateur» a proposé Micheletti faisant apparemment allusion au secrétaire général cet organisme José Miguel Insulza. Groupe de Rio forum coopération latino-américain a exigé gouvernement de facto du Honduras mette fin aux actes répression contre population et garantisse intégrité physique président déchu et des fonctionnaires l’ambassade Brésil réaction ce gouvernement de fait au retour du président renversé été autoritaire Roberto Micheletti ainsi ordonné fermeture aéroports instauré couvre-feu national prolongé jusqu’à mercredi soir a fait donner la troupe mardi à aube pour chasser les quelque 4.000 partisans Zelaya qui avaient passé nuit devant ambassade selon plusieurs associations centaines d’arrestations auraient eu lieu Roberto Micheletti a justifié intervention par fait que partisans président déchu «commençaient à incendier voitures à détruire habitations et commerces» à grand renfort gaz lacrymogènes et coups de matraque militaires et policiers donc vidé les abords «quatre blessés par balles été emmenés à hôpital» affirmé dirigeant des sympathisants Zelaya Roberto Micheletti par ailleurs démenti rumeurs sur attaque imminente contre ambassade Brésil où s’entassent quelque 300 personnes privée d’eau courante d’électricité et téléphone et nourriture commence à manquer comme la veille Manuel Zelaya qui a déclaré avoir pu «parler avec quelques policiers et militaires pour chercher sortie à crise» et «parvenir à la paix» a appelé ONU à «prendre mesures immédiates» a dénoncé instauration «dictature répressive et criminelle au Honduras» a demandé à Washington «prendre mesures concernant commerce parce que Honduras dépend des activités commerciales» avec États-Unis et «cela mettrait fin au coup d’État en moins de deux minutes» en face Roberto Micheletti «ai pas à rendre pouvoir à Zelaya l’a perdu au moment où a voulu modifier Constitution» a ajouté (le figaro) jeudi 24 septembre 2009 fils cadet du résident 12 ans a assisté au discours son père          et Carla sont allés le chercher chez mère Cécilia et nouvel époux qui vivent désormais à Manhattan aventure dont peu de camarades pourront se prévaloir coqueluche malgré lui des photographes de presse Louis était mercredi premières loges des gradins d’Assemblée générale d’ONU pour écouter discours son père aux côtés de Louis attentif et en costume était assise belle-mère Carla de quoi offrir image famille recomposée apaisée qui fascine presse américaine Louis que ses parents préservent de vie publique devrait selon le Parisien accompagner son père dans reste son voyage officiel aux Etats-Unis et serait jeudi à Pittsburgh pour G-20 selon site américain The Huffington Post              a profité sa présence à New York pour rendre visite avec Carla à ex-épouse Cécilia et nouveau mari Richard Attias à leur domicile Manhattan d’après Pure People est Carla qui serait à initiative cette visite organisée afin que couple résidentiel récupère Louis qui vit chez sa mère serait première rencontre entre           et Cécilia depuis divorce 2007 partie 71e rue à est Central Park où habite Richard Attias été coupée à circulation temps de l’entrevue courtoise après quelques mois passés à Dubaï Cécilia et Richard Attias publicitaire dans communication événementielle sont revenus s’établir à New York où Louis est scolarisé au lycée rançais (le figaro) affaire manque pas de sel selon le South China Morning Post ex-président taiwanais Chen Shui-Bian qui vient d’être condamné à prison à vie pour corruption contre-attaque avec arguments étonnants selon lui Taiwan est encore «terre américaine» et il peut être jugé par juridiction taiwanaise mais américaine ancien président pro-indépendance qui clame son innocence veut donc interpeller Barack Obama et patron Pentagone Robert Gates fait en effet appel à Histoire selon lui Taiwan est devenue propriété japonaise en 1895 puis île est passée sous autorité militaire américaine quand troupes japonaises se sont rendues 25 octobre 1945 et traité de paix signé entre Etats-Unis et Japon à San Fransisco en 1952 a reconnu tutelle toujours selon lui Américains ont depuis jamais formellement abandonné statut de puissance occupante et Taiwan relève donc toujours des Etats-Unis ses habitants donc doivent bénéficier droits et libertés de l’Amérique et répondre que de ses lois (le figaro) vendredi 25 septembre 2009 les forces d’ordre ont employé grands moyens jeudi soir à Pittsburgh pour disperser manifestants résolus à perturber sommet G20 malgré interdiction défilé par autorités environ un millier jeunes certains portant drapeaux noir et rouge autres brandissant pancartes dénonçant «cupidité du capitalisme» ou faisant promotion commerce équitable ont manifesté entendaient marcher à appel groupe d’inspiration anarchiste Pittsburgh G20 Resistance Project (PGRP) qui avait pas obtenu autorisation défiler à deux kilomètres du centre conférence où se retrouvaient dirigeants des 20 premières économies mondiales véhicules de police ont bloqué peu après départ le trajet de manifestation non autorisée hauts-parleurs avertissaient manifestants «vVous devez quitter cet endroit ceci est une manifestation illégale quelle que soit votre activité vous devez quitter les lieux ou vous vous exposerez à action de police risquez d’être arrêtés et d’être objet de tirs d’armes non-mortelles qui peuvent vous blesser» en vain police a eu recours aux gaz lacrymogènes «nous ont coincés dans rue de traverse dans zone résidentielle et ont ensuite tiré gaz lacrymogènes trois grenades» a raconté un des manifestants jeu du chat et la souris ensuite poursuivi dans rues adjacentes en surnombre la police a déployé véhicules anti-émeutes et surveillance aérienne d’hélicoptères face aux gaz et aux sirènes manifestants se sont dispersés assez rapidement petite centaine d’entre eux a continué narguer policiers qui ont fini par tirer sur les plus résolus à coup projectiles qualifiés de simples «balles de plastique»* mais que militants présentent comme balles de caoutchouc plus dangereuses manifestants également lancé poubelles sur les forces d’ordre une heure après début incidents police avait bouclé principales rues la ville soixante-six personnes été interpellées selon autorités américaines plupart été inculpés pour refus se disperser certains pour incitation à rébellion majorité entre eux sont jeunes vingtaine d’années un seul est mineur trois manifestants et deux policiers été blessés ou ont souffert réactions aux tirs gaz chimique au moins 19 magasins ont eu vitrines ou portes endommagées altermondialistes pacifistes et anarchistes protestent régulièrement contre grands rassemblements dirigeants mondiaux type G20 qu’ils estiment non-démocratiques car échappant à toute sanction populaire «balles de plastique» sont balles de caoutchouc enserrées dans sachets de plastique en général montées dans une cartouche jugées moins dangereuses que balles caoutchouc sont de plus plus utilisées par forces d’ordre nombreux pays (le figaro) samedi 26 septembre 2009 à tribune l’ONU          s’exprime du haut petite estrade pour paraître plus grand presse britannique raille subterfuge à image Dailymail qui titre «          monte sur un tabouret pour prouver est à hauteur dObama et Brown» (libération) dimanche 27 septembre 2009 Manuel Zelaya rentré lundi Honduras et réfugié avec famille et partisans dans représentation brésilienne vendredi président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a déclaré que Zelaya pourrait rester aussi longtemps qu’il souhaite à ambassade "exhortons gouvernement brésilien à définir le statut M. Zelaya dans délai excédant pas dix jours" a déclaré gouvernement de facto "si rien fait serons dans obligation prendre mesures supplémentaires" ambassade est encerclée depuis lundi par centaines soldats et policiers anti-émeutes à New York le Conseil sécurité d’Onu a condamné "actes d’intimidation" des autorités honduriennes depuis son refuge Manuel Zelaya a affirmé vendredi que négociations pour mettre terme à la crise pourraient aboutir que si auteurs coup d’Etat renoncent au pouvoir a également appelé ses partisans à continuer à manifester à Tegucigalpa pour faire pression sur gouvernement et sur président de fait Roberto Micheletti ce dernier continue refuser demandes de communauté internationale en faveur retour de Zelaya à la tête (reuters) lundi 28 septembre 2009 deux ans après mort de Nelson adolescent 14 ans fauché par voiture police à Marseille famille sortie du tribunal correctionnel de Marseille en pleurs contre Yohan Bensadoun 24 ans qui conduisait véhicule le procureur a requis peine un an emprisonnement avec sursis et annulation permis conduire avec interdiction repasser pendant un an policier qui était en excès de vitesse selon enquêteurs avait percuté adolescent qui traversait alors sur passage piéton magistrat également réclamé peine six mois emprisonnement avec sursis et suspension permis un an contre son supérieur Frédéric Nieddu 31 ans à ses côtés au moment drame les deux fonctionnaires police comparaissaient vendredi matin pour homicide involontaire avec circonstances aggravantes pour chauffeur stagiaire au moment des faits verdict rendu 23 octobre (le parisien) mardi 29 septembre 2009 salarié 51 ans s’est donné la mort lundi matin Haute-Savoie est 24e salarié France Telecom à mettre fin à ses jours en un peu plus un an et demi s’est jeté du haut d’un viaduc surplombant autoroute A41 marié et père deux enfants employé travaillait au sein centrale d’appel à Annecy a laissé dans voiture «une lettre à attention son épouse dans laquelle explique c’est climat au sein entreprise qui a rendu propice passage à l’acte» PDG Didier Lombard s’est rendu «immédiatement» sur place lundi après-midi ministre Xavier Darcos a demandé au patron France Télécom accélérer «négociations sur prévention risques psychosociaux» au sein d’entreprise «inspection du Travail a engagé enquête» a précisé cabinet du ministre PDG France Télécom Didier Lombard avait suscité l’ire des salariés du groupe en évoquant «mode du suicide» au sein l’entreprise s’en était alors excusé le lendemain s’engageant à combattre problème (le figaro) un fils du Premier François Fillon a fait objet d’un rappel à la loi après incident routier survenu mai dernier à Rennes sanction jugée insuffisante pour plaignante qui réclame renvoi devant tribunal correctionnel celle-ci se trouvait à moto sur rocade Rennes 19 mai dernier lorsqu’elle s’est vu «doubler» par 4X4 avec quatre jeunes à bord qui «s’amusent à la coller» suffisamment pour que coffre arrière (top-case) soit rayé lorsqu’elle a demandé au véhicule se garer s’est «fait insulter» a indiqué avocat lendemain elle portait plainte au commissariat Rennes avec numéro d’immatriculation véhicule qu’avait relevé fils mis en cause fait objet d’un rappel à loi «le 16 septembre» par délégué du procureur «est affaire qui a caractère contraventionnel» qui s’apparente à «tentative de dépassement dangereux» explique parquet de Rennes «pour nous dossier est terminé sur plan pénal» même si plaignante «a dû avoir très peur» a ajouté Me Goubin a indiqué venait d’écrire au procureur République Rennes et au procureur général Cour appel pour demander renvoi devant tribunal correctionnel ou saisine juge d’instruction «indépendant» car estime qu’y a eu «mise en danger d’autrui et délit de fuite» cliente demande un peu plus 2.000 euros dommages et intérêts identité fils pas été révélée François Fillon à cinq enfants une fille et quatre garçons nés entre 1982 et 2001 (le parisien) mercredi 30 septembre 2009 Tbilissi rendu coupable du déclenchement la guerre dans rapport d’enquête commandé par UE sur conflit russo-géorgien d’août 2008 depuis guerre éclair du 7 au 12 août an dernier achevée par défaite cuisante de Géorgie et indépendance autoproclamée ses deux régions séparatistes – Abkhazie et Ossétie du Sud – chacun se renvoie la balle président géorgien dit avoir réagi à tentative d’invasion d’armée russe sur territoire Géorgie Moscou prétend être intervenu pour défendre populations deux régions rebelles détentrices passeports russes travaux de commission d’enquête réalisés par groupe experts et diplomates ont pas permis identifier invasion de troupes russes en Ossétie au moment du déclenchement hostilités dans nuit 7 au 8 août «point de vue la commission est Géorgie qui a déclenché guerre en attaquant Tskhinvali à artillerie lourde» tranche diplomate suisse Heidi Tagliavni présidente commission d’enquête «pouvez pas trouver un seul mot dans ce rapport disant que Géorgie a déclenché la guerre» a réfuté Tbilissi par intermédiaire son ministre Temour Iakobachvili pour autant rapport exonère pas complètement Russie selon source proche la commission européenne Moscou porte aussi part responsabilité dans conflit pour avoir suivi dans semaines et mois ayant précédé guerre une stratégie d’escalade de tension dans et autour deux provinces rebelles dans rapport Russie se voit aussi reprocher violations droit international pour avoir notamment envahi partie territoire géorgien au-delà limites l’Ossétie du Sud même si Russie est aussi mise en cause rapport apparaît surtout embarrassant pour Géorgie qui se pose depuis an dernier en victime d’agression russe constat susceptible d’affaiblir un peu plus Mikhaïl Saakachvili contesté dans son pays et compliquer difficiles négociations diplomatiques en cours à Genève pour tenter rapprocher Tbilissi et Moscou «responsabilité est répartie entre parties concernées résume Bruxelles sommes arrivés à conclusions responsables honnêtes et claires si on peut contribuer à prise de conscience plus approfondie on aura fait bon travail» (le figaro) arrêté samedi à arrivée à Zurich réalisateur Roman Polanski est détenu dans conditions sommaires selon quotidien suisse Le Matin «sa cellule est équipée une table un lit une armoire murale un lavabo toilettes et un poste télévision» cinéaste qui a souhaité lieu de détention soit pas révélé serait en fait retenu dans une des neuf prisons canton Zurich personnel pénitentiaire lui a remis survêtements et lui donne 5 francs suisses argent de poche par jour petit-déjeuner apporté en cellule est composé café pain beurre et confiture tandis que déjeuner est servi au réfectoire le soir,les détenus reçoivent dîner composé pain et fromage Roman Polanski a droit à promenade une heure par jour dans la cour a accès «sporadiquement» à téléphone fixe et sa femme actrice Emmanuelle Seigner peut le rencontrer une heure par semaine arrêté samedi à descente d’avion sur mandat américain alors qu’il se rendait Festival du film Roman Polanski refusé lundi par intermédiaire son avocat une extradition vers Etats-Unis par procédure simplifiée ses avocats ont déposé mardi demande de mise en liberté que Tribunal pénal fédéral Bellinzone (sud de la Suisse) est en train d’examiner justice américaine lui reproche «relations sexuelles illégales» en 1977 avec mineure 13 ans alors que professionnels cinéma rançais lui manifestent soutien plusieurs responsables politiques suisses prononcés publiquement en faveur décision l’arrêter «est clair que 32 ans après les faits on peut s’interroger sur question de prescription» mais «en aucun cas autorités auraient pu se soustraire à obligations légales» déclare Léonard Bender député Parti Libéraux radicaux (centre droit) au sein Parti démocrate-chrétien (centre droit) vice-président Dominique de Buman approuve arrestation «vu accords (d’extradition ndlr) entre Suisse et Etats-Unis» «je trouve assez choquant les faits qui sont reprochés» au cinéaste a déclaré députée socialiste (PS) Maria Roth-Bernasconi pointant du doigt fait «qu’on minimise faits reprochés à M. Polanski» seule ministre Affaires étrangères Micheline Calmy-Rey estimé mardi soir cette décision était un «manque de finesse» tout en convenant que Suisse ne pouvait s’y soustraire (le parisien)

,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *