[Création - dossier sur la subversion, 14] Sébastien Ecorce, Mécanique(s) de rupture(s)

[Création – dossier sur la subversion, 14] Sébastien Ecorce, Mécanique(s) de rupture(s)

juillet 1, 2011
in Category: créations, UNE
0 1440 1

Cette quatorzième contribution au work in progress est elle aussi radicalement différente : dans la perspective d’une transgression du sens, Sébastien Ecorce nous propose une mécanique textuelle qui se développe jusqu’à la rupture, un travail du Verbe qui vise la fusion. [Lire la 13e contribution au dossier]

 

S’emporte aux pointus à ruminer son têtard vocalique, Sirène, onde chiffrée à quelque éloquence ou vigie à boucaner la campagne rase métallique, pour ne plus avoir à lanterner le rapport de saut de force, installe du désordre dans le processus de rupture, ces lois qui gouvernent et aggravent les naissances et les formations de fissures, masses surfaciques fibreuses, materne hanche vibratile son poitrail d’un muet encore, labyrinthe corpus de ménagerie d’angoisse parcellaire torve, faible débit les mouvements sa voie d’effraction pivotale, volume non étanche à l’air, rivés sous seuil infranchi et fraction des chants ciselés, presque structures contrapuntiques d’épines râpeuses, votre quincaille déveinée à demi révèle trompe-l’œil verni, culbute au lobe l’acromégalie à pendre, membranaire potassique de perméabilité se dévagine la séparation, orientationelle flèche la décharge du ciliaire, temps fréquence plasmique portée dispersion noble tend la peau chiure fond de lumière, d’œil prépuce la grande bouillie du silence nucal, arc glacé prurit d’orfèvre, étagement de l’art de délier matière noire, percolation ça ronfle pour un temps, un plateau de coexistence, vicariant retournement essaime l’étouffée, la battue ou surgi brute non soudé, alliage par couches minces des sauts lithiasiques, sauts de barrières c’est à peine une pensée d’un coup reprise d‘avant prélude, à cheval sur les joints de gravures, hydrophile legs un long et courbe enfantement parolise de fleur ultime, ces corps retournés à la primitivité embryonnaire, sec asthmatique décompression fortement calibrée, noyau de courbure, obscénité d’étuve à défaut d’une partition blanche ou tubulure d’épopée fondatrice d’un mauvais souffle, thermoforme lignage espace nœud de lumières grises aux travées miniatures, plaque mince au trou d’elliptique à tension protéiforme, l’acouphène spiralé casque les variations hoquetées d’indifférence au Monde, rabote arrière-plans d’images ritualisées, convention des sommations, impédance sortie double ou l’onomatopée foudre d’un furieux concentré de vin, grammaire repérable de cristaux, de gaz, de solides et portées périodiques, de multidiffusion, de molécules perdues entre les contrastes, de voix d’huiles ostentatoires des ronflements métalliques, des fronces, viscosité virtuose des filtrations, l’écoulement cisaillé entre les plans, surface de surchauffe dans la distance entre le solide et le volume environnant,

 

tout hystérésis, tout un réseau harmonique de surchauffe à s’équilibrer, pharynx abaisse,

caquète convulse silence cactée, la mâchoire inférieure avancée légère le palais profond palliatif,

de flaques mornes d’acides rebutées, liquides glottales foulés tissés de voix préparées au long cours des fixations,

décrochages longues portées, foutraques marteaux de chants repiqués où gravitent à l’hybridité les oreilles du cri labile par un sexe d’automate latinisé,

 

esperanto évolutif, intraduisible de l’ancêtre commun, le liant qui percute,

 

extension stent faible planche à l’écart d’antécédence volumique aux trajectoires sur l’absence des vitesses rugueuses où résonne sèche la virulence des tâches,

d’effritement de cristal, de cristal courbe flexion barre-mince, le poids indice logicien, agrège le séquentiel au point stable de l’errance,

substrat absorbé en plusieurs couches d’incommensurable, la maille primitive n’est pas fuite,

ce jaillir botté ça détend, de faire collusion des réversibilités, d’étendre le granulaire, de vitesse d’oxydation des sites réactifs au gradiant de concentration,

au-delà seuil élastique ça grognasse du métaplasme de l’autoplastie ou de l’ébullition plasma tempéral,

presque état libre au dessus des surfaces, suspendus misère soupir cadencé, corporation du tire boyaux primaire, c’est module de cisaillement,

entre les plans la présence de dislocations, somme des forces intérieures au corps, cinétique des compressions, des pressions de surface,

en son état primitif de ne revenir sans les contraintes, chair carbonée, arrangement en bandes par têtes de chairs polaires, tenseur par la relation,

la compression, la déformation, élasticité, la salive cuisson des peaux

garde la mémoire de déformation, rougir ce temps glacial ce dernier coup,

énergie libre jaculation pimente tout en l’air le métabolique écarquillé d’une pression corporelle interface,

hors contrôle de la rupture fondue vers, au voisinage du trou l’intensité dans le contour,

égarée, d’un seul tenant crache, au foyer feu l’écoute des pertes commitales par la coagulation,

les strates, les défauts, les scintigraphies, la fusion projection passage aux bords épileptiques,

à faire fondre ces bords, ce temps de relaxation mesuré, contrainte de l’excitation lumineuse de ne faire recouvrir la fente,

le retournement, préfusion de surface, la fin d’un retard à la transition, propagation subcritique,

noyau critique la transgression, nucléation hétérogène, hébéphrénique disgrâce,

nervosisme ou sursaut des stalles et des cycles, chorégraphie féroce la petite musique d’évaporation sur mécanique de rupture,

bordel te rattrape l‘environnant, l’extrémité fléchi, la délétion, la glycolyse in vivo,

atomise son fond noir métallique, la pulvérisation dé calibrée ou l’excès ça rafale le dépravé, l’épaisseur longue et fin de queue des cohortes,

les mouvements moléculaires, la tétanie du primal, la renaissance plaquettaire du plancton dilué au galop,

jazze sur sa propre étendue saisie cuivre, masse de réserve dégradée eau lourde filandre l’erratique la gorge laiteuse où forge sa dispersion,

son artisanat ivre petite guerre vous frôle d‘avalanches, de cavalcades, de secousses, l’appareillage discret non uniforme (d’amphibologie),

gestique d‘un théâtre cinématique de carrossiers indépassables, la dystonie potentielle empilée aux dérives, soit crampe luminescente d’un cerveau aiguillé diodes marquées,

spectral des fluorescences, effet tranchant dans la section, son mètre reformule le mimétisme du vertige,

le métronome du hurlement, la répétition faussement jubilatoire des échos,

 

 

morphogénèse des traites traces zones de valuation ou l’imposture des corps, état de transition n’est pas riposte à l’épicentre au tournant, dégazage préalable ou levée d’abrasion par chauffe l’empreinte des matrices cervicalisées, périphérise son reste de moraline, où fragile tissus mous sous clivage d’un solide cortex postural encore ductile, l’épouvante claire non recouverte des origines déviées, des schémas, projections, calibrations, des lignes neutres, des roulis moyennés, vacarme d’indolence, plombé dans ces longitudinaux secrets, de clartés sur pilotis, d’effort trouble d’inertie tranchante, de jactance corvéable, d’admonestations consenties, les petites concordes braillantes élastiques remâchées à la corde patrilinéaire, matrilinéaire, régression ou séquestre dur aux fonctions héréditaires de ne vous désenclaver la petite cour, la petite rose, garante organique d’où l’inférence des non compatibilités, le froid ne favorise pas l’échange moléculaire, au fond un examen charge concentrée la détention ce lieu de résidence, confine la pointe de verre, où la pointe est singularité contre stature des fourvoiements, l’exil garrotté, la déviation des vigueurs sous courbes asymptotiques scintillantes, la stochastique des contours du sillage non stable du bruit dispersif, rayonnantes de gauchissements, agrégeant suites, masses, suites, masses, données, force nombre, l’avancement sous sols des vivances intemporelles de carlingues totems ici le mélangé des surfaces, la désynchronie des déplacements, la perte d’équilibre

 

 

La griffe de forme en son allergie

Cette force brûlée des

Nidifications transverses

L’étranger en cette post-opération

Point surface plan

De résistance à

Démonter la concavité du

Reflet

 

 

Le dispositif

N’achève

Presque –

 

 

Ce point

De retournement

Imaginal

 

La soudure,

Propagation

 

 

 

Ce nerf

Géographique

 

 

Transfusion

De ne plus

 

 

Revenir à –

 

Vie

Condensée

 

 

 

c’est l’écart quadritique, chize sous plaquette silicium,

c’est Biomètre sur ondes, l’information per cutané éprouvette grande fibre suture,

modèle votre main invisible, votre malin génie c’est Téra en octet,

bande passante la callosité un pont axial dans l’anté-évènement pressant mollesse,

signes précurseurs par approximation d’où l’empirie s’énergise, s’accélère,

s’annule lorsque l’écartement atteint une valeur limite,

se ramifie lors de la distribution complexe des contraintes au voisinage du point d’application de la force,

 

 

 

Tu es élastique dans l’existence de ces forces de cohésion, qu’une longueur dans la zone, demi-longueur à la fissure, à faire front dans l’écartement et l’ouverture angulaire, le glissement transversal, ta propagation quasi statique, ton énergie propre de surface, de ce qui tend à s’opposer à ta ligne propre de propagation, ce point d’amorce et jonction du stationnaire, ce réchauffement de la pointe, la puissance de la liaison dans le processus de séparations des lèvres, de lèvres des fissures, des microfissures, cette extension de fissure non restituée, cette pointe de la fissure est singularité où convergent les forces, ce reste d’évolution lente de la fissure, langue-mère matière paléo tu l’entends acoustique d’émission du fragile idéal, l’acculturation localement contrainte forte isole un cristal de relâcher, l’amplification par l’empilement des dislocations, les conditions propres pour manipulation, nucléation la fissure, la malléabilité, la fusion te porte à la transition du premier ordre, la phase, la tribale, les lacunes, interstitiels, impuretés, des échos pris dans la trace, une perturbation brossée d’une périodicité, dislocation de vecteurs par paires, de l’énergie de cœur d’une dislocation, entropique jusqu’à la séparation, renormalise la nébuleuse et c’est la fusion, l’interaction du réseau avec ce gaz de dislocation libre, ces singularités angulaires portées par les désinclinaisons, d’état nouvelles phase, en une succession d’ordre orientationnel restant dépasse, courtes portées c’est transition liquide des petits gestes, des corrélations de positions des densités, la constatation des distances de divergences, ça décroit l’exponentiel, l’anysotrope milieu, la molécule organique chirale ou inclinée, potentiel attractif incorpore l’élasticité, la solubilité de la sonde dans les phases, fluorescence un effet sur la forme, l’existence est très courte, eau pure monocouche d’acide, ça décroît dans la différence de densité de phase, liquide expansé, condensé, collapse multicouche des coexistences, transformation par phase, par tête polaire, l’isolation des mécaniques, de vibration ondes capillaires et de gravité, presque lévitent, excitées des surfaces que vos corps n’amortissent plus, leurs fluctuations thermiques dans l’instabilité des positions de l’interface, réflectivité yeux en incidence rasante, une rugosité faible substrat aqueux à distance de même ordre intermoléculaire, collapse monocouche, transféré, la figure de diffraction de type spectre de poudre, plan amorphe, où l’extension spatiale du faisceau incident, nombre et finesse des pics de diffraction,

 

par l’arrivée ça passe la force détoure la tension remonte, s’y brise du multiple le prolongement «Je» d‘où ça nourrit l‘aquatinte, briquée taille frontale la dislocation posturale, mésenscopique changement d’échelle, saillie puise cet harcèlement de l’espace courbe cristallin à observer sa flore laminée vaginale –

 

 

 

Ne l’entendez-vous pas, cette croyance corrosive, cet intrant à l’écrasement, s’innerve poreux de ferrailler le bruit. Ce grand écart, suspensif, du « je m’avance masqué » en quelques failles myopes dressées au manque, d’affects de ne tomber dans l’esquive.

 

 

, , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *