[Texte] Claire Hurrimbarte, Un singé siliconé (1/2)

[Texte] Claire Hurrimbarte, Un singé siliconé (1/2)

novembre 5, 2016
in Category: créations, UNE
0 2293 13
[Texte] Claire Hurrimbarte, Un singé siliconé (1/2)

À sa façon, en ces courts énoncés qui dépassent le post-surréalisme ou la poésie à contraintes auxquels ils peuvent faire songer, Claire Hurrimbarte pose ici le problème de l’illisible…

« Ainsi, j’ai aimé un porc »
A.Rimbaud

             Vous a dit Garde-à-vous, argumentez vos vertèbres ” !

 

       Conséquence dépourvue de queue d’un ordonné à l’anatomie composée

d’excroissances.

 

*

 

             Un parasite d’humanisant dit : « Je vais partager vos épurations ».

 

       Ici envoyé, Diagnostiqué se ressouviendra de ces autobiographiques convives,

t’en dis-je !

*

 

             Le rien s’auditionne alors en considérant le problème de la

« Ménagerie Cérébrale ». Déformatrice la vision en strates continuelles sous l’action quasi

d’une divination par des ganglions intéressés, en résulte cet agglomérat roteur craignant
de

ne plus rien avoir à admettre.

 

*

 

             Éon Rodrigo, fils d’un marchand de synonymes et d’une caresse à la

cuisse : rapport d’une Isomère à comment savoir. Discipline qui résulte d’une puissance

entretenant le doute au sujet de son agenda mais qui se rompt habituellement pendant sa
première relation avec l’impuissance,
en appelant la tubée légitimité par des
beuglements
particuliers.

 

*

 

             Le corbeau a du serpent.

 

       Un m’enfonçant alors, cherchant le replacer en cet augural dedans, les jours

fluors s’enchaînaient. Contentements dédouanés que m’appliquai l’Officieux, ma Face

résinée voulait cet indiquant : de liquidateurs ébats.

 

       Quid de ce gai faire !

, , , , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *