[Texte] Romain le GéoGrave, SuperflU

[Texte] Romain le GéoGrave, SuperflU

septembre 12, 2012
in Category: créations, UNE
0 1282 7

Romain le GéoGrave nous adresse un drôle de rappel estival… [Lire le précédent clin d’œil estival]

Henri Michaux « Quelque chose de nouveau doit émerger de cette mascarade »

 

 

Bocal sans vue à ciel ouvert, j’ai fait mes courses au SuperflU, je me suis fait un trip de vacancier dans une toile de tente bleue mon cul, expérience estivale dans la graisse à merguez ;

Comme un vacancier bienheureux par les tongs qui s’emmerde au bord d’une piscine ;

L’été, osez !

Osez le carré bleu piscineux, cheveux, morve, pisse, merde, crottes de nez d’infirme, croûtes de sang de gamins pustuleux

Osez le SuperflU, on y trouve tout-tout, c’qu’on veut, en pouchiant notre bon caddy ras-la-gueule de merdes en tous genres, le caddy malin du vacancier averti

Osez le camping slip-tong-tente, enfermé dehors sous le regard bovin des vrais campeurs investis

Osez les vacances, cul-cul dans la caisse à chier, cul-cul dans l’hôtel à chier, cul-cul les bouchons le gosse le clébard tout à chier, cul-cul cul à cul la gueule dans le sable face à la mer, et bite-à-cul une fois dans l’année sur le sommier des cousins

Osez les vacances, encore et encore, Paris-Matcher cinq fois par jour est recommandé pour votre santé

Osez la nature, la verdure, le cancer labellisé bio, la culture, les ratures sur la carte postale

Osez, le cerveau vidé, la tronche éclatée par le soleil, osez la connerie estivalière !

Osez le bord de mer, sable crotté tampons humides mer merdeuse chiasseuse pétroleuse fumeuse

Osez le sport, course à pied sur le bord d’une merde, pute-volley dans le sable, pêche à pied dans les rochiers

Osez la famille en vacances, accueil pastis à la main, con ! ducon !

 

; il n’y a pas de fin à cette histoire, s’en suit Osez la reprise, Osez la déprime, Osez la déprise, sans surprise ;

2012, 2013, 2014, 2015, 2016, Osez les pompes funèbres ça suffit !!

, , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *