[Création] Joël Hubaut, EpidémiK (18)

[Création] Joël Hubaut, EpidémiK (18)

octobre 27, 2020
in Category: créations, UNE
0 675 50
[Création] Joël Hubaut, EpidémiK (18)

Pour votre Noël 2020, chers Libr-Lecteurs, vous disposerez d’un objet littéraire déconcertant et bouillonnant, d’une rare vie singulière : la somme épidémike de Joël HUBAUT, écrite dans les années 70 – et introuvable. [Lire le dix-septième texte]

Dans INTER-ACTION C.L.O.M. (Joël Hubaut) (Le Clou dans le fer, 2007), Philippe Boisnard rappelle que, pour lui, « le terme d’épidémiK, loin de s’entendre au sens viral, doit s’entendre selon le principe d’une cancérisation » (homogénéité vs hétérogénéité). [Lire sur LC : « Lissez les couleurs »]
Fabrice Thumerel : « Étrangère au style comme appropriation idiolectale de la langue, la cancérisation épidémik fait sortir la langue de ses gonds. Dans lissez les couleurs ! à ras l’fanion (Al dante, livre + CD, 2003), à la mollesse de la « langue pure moulée à la louche », le poète excentrique oppose « une langue libre démoulée » » [cf. « Poésie, musique et chanson dans le champ poétique contemporain »]

 

(infiltration d’épidémie, suite ) … et les mégalithes et les robots avec les ovules de parole chiant les étrons-télévision marron de mots modèle matraque-pâtée-bouillon de culture télévision matraque vermine grises astiquant les asticots véreux avec grouillement des gênes infectés dans la bassine émotive télévision marron-musée chagrin-nostalgie avec la truelle-truie baffrant l’apprentissage hallucinogène dans la boue du journal télévisé marron ocre poutre au plafond couleur merde rustique scout pierre grise apparente de maison de merde de bourges de matraque de ploucs pantoufles verrous cadenas racistes fausse information électroniquée bouse marron de campagne de maison à retaper avec poutre apparente hideuse avec torchis de merde avec verrou-toit de chaume rustico-légal conservateur-pouvoir gerbant le fond de cuvette télévision marron meuble de merde verrou contaminant en chêne gros pouf marron pouffiasse d’armoire normande de merde marron affreuse à vomir dans le salon marron merde avec tapis marron verrou papier peint à fleurs marron verrou avec peinture marron paysage infecté portrait de merde verrou à se suicider avec routine-patin sur plancher ciré marron et chiasse marron vomissement purée de marron dans la cuvette verrou de bibelots-souvenirs proliférants de saloperies kitschs de merde de Lourdes de Rocamadour du Mont Saint-Michel de Montmartre de Lisieux de merde de chien loup chasseur français anti-arabe de verrou pancarte attention chien méchant marron molosse patriotique de merde de drapeau-verrou de merde avec crucifix-verrou dans les chiottes marron et la vierge-verrou vérolée phosphorescente suçant le nain de jardin-verrou dans la salle à manger verrou-marron avec la télévision-verrou de merde du juste milieu de la messe de merde du dimanche…
… Joël Hubaut, 1976 …

Visuel « EPIDEMIK – SPRECHSTUNDE » multiple à 47 ex. co-production Michel Sohier / Joël Hubaut 1977

, , , ,
Fabrice Thumerel

Critique et chercheur international spécialisé dans le contemporain (littérature et sciences humaines).

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *