[Livre] Vladimir Maïakovski, <em>De ça</em> / Henri Deluy,

[Livre] Vladimir Maïakovski, De ça / Henri Deluy, « L’Adresse à Vladimir »

octobre 21, 2008
in Category: Livres reçus, UNE
0 1869 0

  Vladimir MAÏAKOVSKI, De ça (1923). Ouverture, traduction et notes de Henri Deluy. Inventaire/Invention, 2008, 100 pages, 11 €, ISBN : 978-2-914412-70-4.

Puisqu’une bonne partie de la poésie contemporaine, malgré qu’elle en ait, s’inscrit en droite ligne de Maïakovski, il faut (re)lire l’œuvre de celui dont le corps accompagne " le désir de Révolution " (Henri Deluy).

Après l’incontournable anthologie parue en 2005 dans l’illustre collection Poésie / Gallimard (À pleine voix. Anthologie poétique 1915-1930. Préface de Claude Frioux, traduction de Christian David, 458 pages), voici une nouvelle traduction de De ça, que le poète russe présente lui-même dans son journal comme un poème sur " des motifs personnels à propos du mode de vie en général ". Contrairement à la traduction de Christian David (De ceci), dont la grandiloquence est parfois battue en brèche par ce genre de formule : " Fils d’enculée ! " (rendue ici par " Fils de la chienne Nep ! "), celle de Henri Deluy réussit à recréer le phrasé de Maïakovski dans ce qu’il a de plus oral.

Dans son émouvante " Adresse à Vladimir ", Henri Deluy caractérise ainsi l’écriture de ce météore poétique : " Ses typographies, ses mots défaits, l’orgueil passionné de la construction verbale, l’univers éperdu du néologisme et de ses gammes chromatiques, de la création à tout va, de l’emprunt, du détournement, de la dérision, de la composition par mots-valises, des faux anagrammes, des élargissements sémantiques, des démontages internes, des étymologisations, des siglaisons… " Par son inventivité futuriste, son souffle lyrique et onirique, voire fantastique, De ça est bel et bien  un texte majeur de Maïakovski comme de cette première moitié de siècle poétique.

, , , , ,
Fabrice Thumerel

Critique et chercheur international spécialisé dans le contemporain (littérature et sciences humaines).

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *