[News de la blogosphère] émission du 02 décembre (12 H)

[News de la blogosphère] émission du 02 décembre (12 H)

novembre 30, 2007
in Category: News, UNE
4 1323 1

Présentation de l’émission du 2 décembre aui aura lieu en direct de Paris à 12 H (horaire décalée), en compagnie de Laure LImongi.

1ère partie : Les livres reçus
[+] La revue Carbone n°4, ed. Le mort qui trompe
[+] La revue Contr’Un, n°1, éd. Le grand souffle.
[+] Babylone (trilogie) de Jérôme Bertin, ed. Dernier Télégramme.
[+] Dans la zone d’activité de Eric Chevillard, livre hyper-graphique publié par Dissonance/Pôle graphisme
[+] Planning de Pierre Escot, ed. PPT
[+] L’ombre des mots qui n’ont pas d’ombre de Jean-Paul Chague, ed. de l’attente/Contre-Pied
[+] Encore de Marie-Céline Siffert, ed Contre-Pied
[+] Poésies expérimentales Zone numériques (1953-2007) de Jacques Donguy, ed. Les Presses du Réel.
[+] Inter-Action C.L.O.M. (Joël Hubaut), de Philippe Boisnard, ed. Le clou dans le fer

2nde partie :
Entretien avec Laure Limongi. Laure Limongi dirige aux éditions Léo Scheer, la collection Laureli. Cette collection atypique met en avant des fictions contemporaines exigeantes qu niveau des recherches d’écriture. Que cela soit avec Hélène Bessette qu’elle a permis de redécouvrir en France, ou bien que cela soit avec Tarik Noui, Jérôme Gontier ou Emmanuel Tugny, et prochainement Daniel Foucard, tous auteurs travaillant singulièrement, non pas seulement à des fictions, mais à des espaces littéraires spécifiques, en rupture avec les conventions communes des fictions.
Vous pouvez participer à cet entretien soit en direct dimanche par les questions sur le chat, soit dès à présent en posant des questions dans les commentaires. Nous nous en ferons le relais.
L’entretien sera enregistré et disponible en différé.

, ,
rédaction

View my other posts

4 comments

  1. Fabrice Thumerel

    Bienvenue sur Libr-critique, chère Laure Limongi !
    Comme je ne suis pas sûr de pouvoir intervenir en direct entre 11H et midi, je voulais juste savoir comment vous situez exactement votre collection, d’une part dans l’espace éditorial de
    Léo Scheer, et d’autre part dans l’espace littéraire actuel. Quelle est votre stratégie éditoriale
    pour faire entendre votre voix dans un contexte difficile ?
    Merci à vous et bonne chance !!

  2. Laure Limongi

    Cher Fabrice,

    Merci pour vos encouragements que je n’ai lus, hélas, qu’après l’émission.
    Au sein des Éditions Léo Scheer, ma collection s’attache à développer un espace consacré aux écritures interrogeant le genre dans lequel elles se développent : le roman. Un roman qui inclut théâtre et poésie dans le cas d’Hélène Bessette, montage dans celui de Bastien Gallet, science-fiction pour Daniel Foucard, genre biographique détourné en ce qui concerne Emmanuel Tugny, réappropriation d’une fiction (Apocalyse Now – et auparavant Au cœur des ténèbres de Joseph Conrad) dans le cas de Tarik Noui, etc. Ce que j’aime à nommer des « chevaux de Troie » formels, contaminant la linéarité du roman.
    Au sein de ce que vous nommez « l’espace littéraire actuel », j’aime à penser qu’il y a largement la place pour les écritures exigeantes, tentant une véritable interaction avec le lecteur.
    Ma « stratégie éditoriale » ? Tout faire pour faire connaître les auteurs que j’aime et que je défends. Soigner l’apparence des livres en les déprenant d’une image élitiste (no more papier crème, couvertures avec images, lisibilité, etc.) ce qui signifie également veiller au prix de vente. Je fais appel autant que possible à des artistes pour illustrer les couvertures (Virginie Barré, Nathalie Talec, Thomas Lélu, Jean-Jacques Rabu…) Se doter d’une diffusion professionnelle, ce qui est le cas grâce aux Éditions Léo Scheer – diffusées et distribuées par Flammarion/UD-Union Distribution. Communiquer le plus possible dans le respect, bien sûr, des identités de chacun – je n’hésite pas à investir myspace ou facebook pour cela. Organiser autant que possible des soirées de lectures, performances, etc. qui montrent une autre dimension du livre – dans la mesure où nombre de mes auteurs ont une autre activité artistique autre : musique, art plastique, etc. Bref, se démener autant que possible, mais je ne pense pas que cela soit un effet d’époque (cf. nombre de mémoires d’éditeurs.) On aime en effet à dire que le contexte est difficile mais je suis sûre que l’histoire littéraire a connu bien pire. C’est la baston ? Hé bien, combattons !

  3. saihtaM

    hello, si par hasard il était possible de voir la première partie de l’émission, ça m’intéresse ! (j’arrive jamais à la voir le dimanche matin ! 🙂 )

  4. rédaction (author)

    Malheureusement la première partie, donc la partie de présentation des livres ne sera pas sur le net. Nous ne mettrons des news de la blogosphère que ls entretiens que nous réaliserons, en espérant qu’il y en aura d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *