[News] Libr-Lille...

[News] Libr-Lille…

novembre 11, 2010
in Category: News, UNE
2 104 0

L’actualité artistique et intellectuelle est des plus riches sur Lille en ce mois de novembre : FESTIVAL DES INDÉPENDANCES AFRICAINES, CITÉPHILO, Exposition "Habiter poétiquement le monde" au LAM, Musée d’art moderne de Lille Métropole (Villeneuve d’Ascq), qui a rouvert ses portes le 25 septembre dernier.

FESTIVAL DES INDEPENDANCES AFRICAINES A LILLE, du 12 au 15 Novembre 2010

Intro… Diction

"Quatorze états africains célèbrent cette année leurs cinquante ans d’indépendance.
On A Slamé Sur La Lune et le collectif du Cinquantenaire ont choisi d’aborder cet anniversaire à travers le prisme de la littérature et de la poésie. La littérature africaine est une aubaine, une fête des mots et de l’imaginaire.
Elle est également, et presque par essence, politique. En quoi elle a beaucoup à nous apprendre sur l’histoire récente de l’Afrique, et l’évolution de ses sociétés depuis les Indépendances, loin des idées préconçues.
Elle est enfin, pleine de promesses d’aubes nouvelles, cette littérature que nous aimonstant. De Cotonou à Kinshasa, de Dakar à Alger, et jusqu’à Port-au-Prince, la société de demain est déjà à l’œuvre, dans les livres des écrivains que nous avons invités.
A l’occasion du cinquantenaire des Indépendances Africaines, venez découvrir ou redécouvrir avec nous le souffle créateur de la culture du continent."

Au programme :

Vendredi 12 – Samedi 13 – Dimanche 14 Novembre :
A la gare saint sauveur : un train d’écrivains africains et haïtiens, un salon du livre (80 auteurs invités), des conférences ("Introduction Littéraire à la Politique Africaine", "Haïti par delà les frontières", "Renaissance Africaine et Regards croisés sur les Indépendances", "L’incroyable histoire de l’équipe de football du FLN algérien" etc.), des contes pour petits et grands, des lectures, du slam et des concerts.

Lundi 15 Novembre :
A l’Auditorium du Palais des Beaux Arts à Lille : Frankétienne et Garnel Innocent interprèteront Mélovivi ou le piège. Ecrite en 2009, cette pièce est un sismogramme clairvoyant, d’une dimension écologique universelle. Elle anticipait de manière visionnaire le drame qui allait frapper Haïti le 12 janvier 2010. Une occasion unique de voir l’un des plus grands créateurs contemporains incarner l’un de ses textes.

DEUX INVITES A L’HONNEUR :
Frankétienne :
Artiste total (puisqu’il est à la fois poète, peintre, dramaturge, romancier, philosophe, metteur en scène et comédien, musicien et chanteur), il est l’une des figures tutélaires de la littérature francophone actuelle. Ses livres sont une invitation à un "voyage ahurissant aux ultimes frontières de l’imaginaire, dans un délire intensément lucide…" Ancien ministre de la Culture sous la présidence de Leslie F. Manigat, il a été fait Commandeur des Arts et des Lettres par la France et nommé Artiste de l’UNESCO pour la paix en 2010.

Abasse Ndione :
Nuit après nuit, depuis près de quinze ans, cet ancien infirmier à la retraite noircit les pages de ses romans, cahier posé sur les genoux, assis sur le bord du lit conjugal. Sa seule coquetterie d’écrivain, ce sont ses stylos Bic. Comme Frankétienne, ce pieux et vénérable personnage est une sorte de fou de la bouche duquel sortirait la vérité, et dont un critique a écrit "Ce que le peuple pense tout bas : la mal-gouvernance, le désenchantement… Abasse Ndione l’écrit noir sur blanc". [Abasse Ndione a publié La vie en spirale, Mbëkë Mi chez Gallimard].

Citéphilo, jusqu’au 28 novembre 2010

Citéphilo est devenu un événement incontournable : voici quelques-unes des manifestations organisées lors de cette quatorzième édition, placée à l’enseigne de "l’avenir du commun"… [télécharger le programme] Rens. : 03 20 55 66 34.

Haïti, de la 1ère république noire à nos jours. Résistances, mémoire et oubli. Vendredi 12 novembre, de 18h à 20h, Palais des Beaux-Arts – grand auditorium – Place de la République à Lille.
En présence de : Laënnec Hurbon, Lyonel Trouillot, Gary Victor (communication lue), Stanislas d’Ornano.

Puissance de la littérature haïtienne. L’écrivain dans la cité. Vendredi 12, de 20h à 22h , Palais des Beaux-Arts – grand auditorium – Place de la République à Lille. En présence de : Frankétienne, Lyonel Trouillot, Yanick Lahens (communication lue), Yves Chemla.

Capitalisme, désir et servitude (La Fabrique). Samedi 13 novembre, de 14h30 à 16h30 Palais des Beaux-Arts – grand auditorium – Place de la République à Lille.
En présence de : Discutant: Eric Hassenteufel, Frédéric Lordon, Laurent Cordonnier.

La modernité en conflit. Mardi 16, de 17h à 19h, MESHS, salle 002, 2, rue des Cannoniers à Lille. En présence de : David M. Rasmussen, Patrice Canivez.

Wittgenstein. Le mythe de l’inexpressivité (Vrin). Mercredi 17, de 15h à 17h FNAC – 20 rue St Nicolas – Lille. En présence de : Sandra Laugier, Sophie Djigo.

Pourquoi désobéir en démocratie ? (La Découverte). Mercredi 17, de 17h30 à 19h30, Palais des Beaux-Arts – grand auditorium – Place de la République à Lille. En présence de : Albert Ogien, Sandra Laugier.

 

Freudaines ? – Lettres de Sigmund Freud, lues par Olivier Balagna. Jeudi 18 novembre, de 19h à 21h, Théâtre de la Verrière – 28, rue Alphonse Mercier à Lille. En présence de : Dominique Sarrazin, Gérard Wormser, Jean-François Rey, Olivier Balagna, Philippe Dujardin.

Où est passée la démocratie ? Vendredi 19, de 14h30 à 16h30, Université pour tous d’Arras – Amphithéâtre Paul Verlaine – rue du Temple à Arras. En présence de : Bruno Mattéi, Daniel Le Scornet.

Molécule, cellules, organismes et sociétés, les intégrons du vivre-ensemble. Vendredi 19, de 19h à 21h, Lycée Faidherbe – 9, rue Armand Carrel à Lille. En présence de : Alain Prochiantz, Laurent Keiff.

Jean-François Lyotard : sur l’art et les artistes contemporains. Samedi 20, de 11h à 13h, Palais des Beaux-Arts – grand auditorium – Place de la République à Lille. En présence de : Gérard Briche, Jean-Michel Durafour, Herman Parret, Dolorès Lyotard.

La destitution des intellectuels (PUF). Samedi 20, de 15h à 17h FNAC – 20 rue St Nicolas à Lille. En présence de : Elisa Bozzelli, Yves-Charles Zarka.

La république crépusculaire. Comprendre le projet européen in sensu cosmopolitico (Cerf). Lundi 22 novembre, de 17h30 à 19h30, Sciences Po Lille – 84 rue de Trévise à Lille. En présence de : Etienne Tassin, Jean-Marc Ferry, Michèle Vergeade-Taibi.

L’hypothèse communiste (Lignes). Mardi 23, de 20h à 22h, Palais des Beaux-Arts – grand auditorium – Place de la République à Lille En présence de : Alain Badiou, Bertrand Ogilvie, Emmanuel Renault (sr), Nicolas Truong, Valérie Gérard.

Dedans, dehors. La condition d’étranger (Seuil). Mercredi 24, de 20h à 22h Palais des Beaux-Arts – grand auditorium – Place de la République à Lille. En présence de : Guillaume Le Blanc, Karine Bocquet.

Après la crise (Seuil). Jeudi 25, de 20h à 21h45, Palais des Beaux-Arts – grand auditorium – Place de la République à Lille. En présence de : Alain Touraine, Philippe Bataille.

Ce que le néolibéralisme fait à la démocratie. Vendredi 26, de 18h à 20h, Palais des Beaux-Arts – grand auditorium – Place de la République à Lille. En présence de : Alain Cambier, Michaël Foessel, Myriam Revault d’Allonnes.

Autour de Pierre Bayard. Samedi 27 novembre, de 11h à 13h, Palais des Beaux-Arts – grand auditorium – Place de la République à Lille. En présence de : Aliocha Wald Lasowski, Laurent Zimmermann, Marc Escola, Pierre Bayard…

LAM : Exposition "Habiter poétiquement le monde"

Depuis sa réouverture le 25 septembre dernier, le LAM-Musée de Lille Métropole présente une intéressante exposition qui offre un clin d’œil à notre ami Jean-Claude Pinson, tout en invitant un écrivain comme Lucien Suel pour évoquer la figure de Jack Kerouac.

Dans les cinq salles qui regroupent plus de 350 œuvres ("Entrée des voyageurs", "L’entre-deux espace", "Dispositifs individuels", "Poétiques des éléments", "À bords perdus"), il s’agit de "mettre en avant la façon dont les artistes mais aussi des écrivains et des cinéastes, décrivent et interprètent leur présence au monde"…

À noter : jeudi 18 novembre à 19H, Bibliothèque Municipale de Lille, Lucien SUEL évoque la figure de Jack Kerouac, dont il vient de traduire Sketch Book (Livre des esquisses, La Table Ronde).

 

, , , , , ,
rédaction

View my other posts

2 comments

  1. Lucien Suel

    Merci à vous. Je mepermets de corriger. Ma conférence-lecture à propos de Kerouac aura lieu le jeudi 18 novembre à 19h à la Bibliothèque municipale de Lille, rue Delesalle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>