[News] News du dimanche

[News] News du dimanche

février 10, 2013
in Category: Livres reçus, News
0 1466 2

Ce soir, non seulement vous pouvez suivre une ligne poétique de Bruno FERN, mais encore vous avez rendez-vous avec Daniel FOUCARD pour NUDISM (Inculte) et avec Sylvain LAZARUS pour L’Intelligence politique (Al dante).

Mais auparavant, nous lançons un appel pour soutenir un éditeur en difficulté : si comme nous vous avez à cœur de militer pour le développement et la survie d’éditeurs vraiment créatifs, n’hésitez pas à consulter l’extraordinaire catalogue des éditions è®e et à commander. /FT/

Rencontre avec Daniel FOUCARD pour NUDISM

Daniel FOUCARD, NUDISM, éditions Inculte, février 2013, 232 pages, 16 euros, ISBN : 979-1-091887-01-4.

Vendredi 15 février 2013, de 19H à 21H, Librairie Michèle Ignazzi (17, rue de Jouy 75004 Paris ; 01 42 71 17 00), rencontre avec Daniel Foucard.

Présentation éditoriale. Simon Thomas, un jeune Écossais fraîchement diplômé d’une école prestigieuse, aime le voyage et la polémique. C’est ainsi qu’il accepte, contre toute attente, le poste de secrétaire de la droite populiste du Groenland, mouvance vaguement xénophobe et clairement sécuritaire. Il œuvre à la médiatisation de ce parti tout en se rapprochant de Panik Norton, écrivaine inuite, fille d’un leader indépendantiste. Fasciné par la belle engagée, il devient suspect aux yeux de son propre parti et doit fuir au Canada, froissé avec ses anciens compagnons de route, pour rallier un noyau d’activistes idolâtres du nucléaire civil adeptes d’actions choc. Dans un nouveau retournement surprenant, il épouse la cause nudiste avec une ferveur extrême, sans que personne ne parvienne à comprendre réellement ses motivations même s’il évoque un idéal de sincérité.

Du populisme à la nudité radicale en passant par l’activisme atomiste, ses engagements suivent une logique que lui seul approuve, car il n’en renie aucun, sans réellement les expliquer. Simple trublion ? Icône de la révolte ? Dans un monde en mutation, Simon Thomas s’affirme comme une figure de résistance sans pour autant constituer un modèle à suivre.

Daniel Foucard crée une fiction en prise avec les enjeux contemporains sans en constituer un décalque ou énoncer des certitudes. Son roman expose le cynisme de la politique, le danger paradoxal des bons sentiments, tout en dressant des portraits attachants ou dérangeants et en ménageant le suspense. On suit les pas du héros, jusqu’à ses embardées, ses contradictions, pour cerner le moteur de l’engagement.

Daniel Foucard a publié Peuplements (Al Dante, 2000), Container (Sens & Tonka, 2001), Novo (Al Dante/Léo Scheer, 2003), COLD (Laureli/ Léo Scheer, 2006), CIVIL (Laureli/Léo Scheer, 2008), CASSE (Laureli/Léo Scheer, 2010).

Rencontre avec Sylvain LAZARUS pour L’Intelligence politique

Sylvain LAZARUS, L’Intelligence politique, préface et textes établis par Natacha Michel, Al dante, 2013, 336 pages, 23 euros, ISBN : 978-2-84761-810-5.

Lundi 18 janvier à 20H, Librairie Tschann (125, Bd du Montparnasse 75006), débat-conférence avec Sylvain Lazarus et Natacha Michel.

"Chez Lazarus, les paroles restent, les écrits volent" (N. Michel, p. 22).

L’Intelligence de la politique, préfacée par celle qui partagea trente ans de compagnonnage avec Alain Badiou et Sylvain Lazarus, regroupe des textes d’abord donnés en conférences de 1978 à 2003 : "Qu’est-ce qu’une politique marxiste ?", "Notes sur le post-léninisme", "Peut-on penser la politique en intériorité ?", "La catégorie de révolution dans la Révolution française", "Lénine et le temps", "Chercher ailleurs et autrement", "Les Trois Régimes du siècle", "La Décision pure".

L’intelligence de la politique, c’est celle des gens qui pensent ; c’est celle qui est, sans conscience constituée et ses objectifs – sinon, elle tombe sous le coup d’une logique politico-étatique -, non pas pure subjectivité, mais l’actualisation d’une pensée. C’est dire qu’elle n’existe que sur le mode historique, et donc qu’elle est éphémère (la politique en intériorité a comme séquence la plus mémorable la Révolution française). Que dire des temps actuels ? Notre post-étatisme est une forme de dictature occultée : "Dans le post-étatisme, la décision n’est pas soumise à cette rationalité étatique qui rend compte d’elle-même par l’intérêt général" (p. 323).

Se référant à Sartre, Foucault et Badiou, cette pensée asystématique de l’action politique entend préserver l’autonomie du champ : parce que singulière, l’action politique s’appréhende par et pour elle-même, ne pouvant être annexée par la philosophie, l’histoire ou la sociologie. Ce postulat constitue l’horizon spécifique comme la limite même de cette approche.

Suivez une ligne poétique de Bruno FERN…

Bruno FERN, Une Ligne, éditions Walden n press, hiver 2012-2013, pli sept.

"Comment obtenir le mouvement en divisant les mots, c’est-à-dire en composant par syllabe ?" (E. E. Cummings, note, 1916).

Avec ce poème-plaquette qui ressortit à une esthétique de la rareté – salutaire en ces temps de saturation éditoriale -, Bruno Fern s’incrit en droite ligne des travailleurs du vers, des "formalistes" qui font prévaloir la logique du signifiant, de Malherbe à Alferi, en passant par Mallarmé, Cummings, ou encore Prigent. Un vers de Malherbe sert précisément de fil rouge à notre lecture verticale : " L’Orne comme autrefois nous reverrait encore" (Malherbe, Aux ombres de Damon, 1604). Avec brio, dans ce texte tiré au cordeau dont la typographie est celle du vers libre, mais le phrasé celui d’une prose rythmée sans ponctuation, le poète réussit la conjonction des axes paradigmatique et syntagmatique, jouant des coupes, ellipses, télescopages, apocope, paronomase… On terminera par le commencement :

L’OR
brille par son absence anticipée son froid lorsqu’à la
peau sensible en bracelet disponible en toutes tailles
mais

 

 

NE
tient qu’au poignet se tire au décollage imminent aux
odeurs de la chair tombante en continu

, , , , , , , , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *