[News] Revues et rendez-vous en vue...

[News] Revues et rendez-vous en vue…

avril 28, 2011
in Category: News, UNE
0 1735 1

Après une petite "vacance", vu la densité des projets en cours comme de l’actualité littéraire,  LIBR-CRITIQUE reprend de plus belle : côté revues, Pleins feux sur le dernier numéro de FUSÉES et "Ballade dans le paysage revuiste français" avec André Rougier ; parmi les RV printaniers à ne pas manquer, slam à Lille, dernière création numérique de Philippe Boisnard, colloque Spinoza & Deleuze, rencontres avec Mathieu Brosseau ou les éditions du Grand Os, prochaine performance de Sandra Moussempès…

Pleins Feux sur le numéro 19 de FUSÉES

Fusées, n° 19, printemps 2011, 132 pages, 15 €, ISBN : 978-2-905045-57-7.

Pour ce riche numéro 19 tout fraîchement sorti des presses, la revue était cet après-midi l’hôte de l’Ecole Normale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Comme l’indique d’emblée Benoît Casas, ces Fusées veulent rester vives : "bouquet plastique cosmopolite / de l’inventif contemporain / du moderne pas post"… En témoigne la première figure haute en couleur, associée à la revue Change (1968-1983) : après un entretien qui permet de revenir sur sa trajectoire, Jean-Claude Montel, l’auteur du diptyque Le Carnaval (1970) / Melencolia (1973), nous livre une nouvelle inédite, "La Dernière Chambre" – à l’écriture photonarrative, et instantanéiste dans sa seconde partie. Suivent l’"alphabet socio-politique" du nouveau-réaliste Jacques Villeglé, un dossier sur les éphémères installations picturales/sculpturales/architecturales de Yann Esnault, qui s’offrent à toucher-voir (Jacques Demarcq), et un autre, plus dense encore, sur la contre-poésie du poète sonore autrichien Ernst JANDL (1925-2000), poésie à chier anti-humaniste, poésie parlée anti-idéaliste… Du côté des "Travaux en cours", LIBR-CRITIQUE se retrouve en terrain connu : l’"Autobiographie du Nous", de Mathieu Brosseau, que nous avons déjà publiée ; un texte de Jean-Claude Pinson extrait du même volume à paraître. /FT/

Ballade dans le paysage revuiste français, par André Rougier

Poussé par je ne sais quel RougeDéclic, j’ai sans vergogne caressé Tina et, je vous le dis hic et NUNC, je trouve les Nioques point sottes, ne rechigne pas à avaler les Grumeaux ou à m’envoler dans les Fusées de mon choix; toute honte bue et toute Action Restreinte en ce pôvre Siècle 21 qui est le nôtre, je pars en Conférence de tant m’éprouver Inculte, Bateau Fantôme et sans Balises, errant de Doc(k)s en Doc(k)s, de Boxon en Boxon taquiner la Femelle du Requin, Incertain Regard sur les Friches, Passager Clandestin prêt à faire la Java dans Jungles et Rehauts, parfum de Basilic, Arsenal éperdu dans la Nuit Blanche des Bacchanales, Double Change à l’heure de toiser l’étrange Etrangère, Inventaires/Inventions aux pieds fourchus te traînant de vains Passages d’Encre en claires Pensées de Midi, t’alléchant avec leurs clés et Formules, Noeud des Miroirs, Vacarme, Supérieur Inconnu, Transfuge sans papiers, à jamais…

RV à ne pas manquer…

Festival Lille Moulin à Paroles, La Barraca Zem (38, rue d’Anvers à Lille).
Pour la 3ème édition de son petit festival, le Collectif On A Slamé Sur La Lune propose un voyage po-éthique, littéraire et musical.
19h30 : Apéro Slam
20h30 à 23h30 : SOS, Scène Ouverte Slam, animée par Diofel (Dakar), Manalone et Chancellor.

Samedi 30 avril, de 18H30 à 20H, au Planétarium de l’Espace Mendès-France à Poitiers, L’Odyssée : Jean Voguet : compositeur ; Philippe Boisnard : créateur numérique et poète. Performance audio/vidéo (programmation pure-data temps réel).

L’odyssée est une œuvre multimodale. Son titre renvoie intuitivement à celle inaugurée par Homère, et qui a hanté l’occident tant littéraire (Joyce), que philosophique (Adorno, Derrida). Cette création n’est aucunement une mise en espace de l’aventure d’Ulysse, mais se nourrissant du fond problématique de la quête d’identité, de la magie du cercle et de la circularité, elle tente de rendre matérielle et sensorielle cette question centrale que pose Homère, la question de l’identité d’un homme à travers un parcours circulaire. Ulysse est le lieu de la métamorphose, il est réellement un spectre : seuil de décomposition du sens.
TR : 2 € / PT : 4 €

Colloque SPINOZA & DELEUZE, vendredi 29 et samedi 30 avril. Organisé par Anne Sauvagnargues et Pascal Sévérac avec le soutien du CERPHI (ENS de Lyon – UMR 50 37) et du Ciepfc (ENS de Paris).

Vendredi 29 avril à l’ENS-Ulm
Matin : salle Jules Ferry

9h45 : ouverture
10h00 – 10h45 : Chantal Jaquet (Paris 1), « "Un balai de sorcière" (Deleuze et la lecture de l’Ethique de Spinoza) ».
10h45 – 11h30 : Pierre Zaoui (Paris 7), "L’immanence spinoziste: un coup de force deleuzien ?".
11h30 – 11h45 : pause
11h45 – 12h30 : Laurent Bove (Université de Picardie Jules Verne), "Spinoza-Deleuze et la question d’Autrui"

Après-midi : Amphi Rataud

14h30-15h15 : Ariel Suhamy (La Vie des Idées), "Le cheval de labour et le cheval de course".
15h15-16h00 : Vincent Jacques (ENSAV), "De Différence et répétition à Mille plateaux, métamorphose du système à l’aune de deux lectures de Spinoza".
16h00 – 16h15 : pause
16h15 – 17h00 : Pascal Sévérac (Collège International de Philosophie), "La sensation chez Spinoza et Deleuze : percept et affect".

Samedi 30 avril à l’Université de Paris 1
Matin: salle Cavaillès

10h00 – 10h45 : Charles Ramond (Paris 8 / LLCP), "Deleuze lecteur de Spinoza : la tentation de l’impératif".
10h45 – 11h30 : Antonio Negri, "Spinoza et Deleuze: le moment propice".
11h30-11h45 : pause
11h45 – 12h30 : Anne Sauvagnargues (Paris 10),  "De l’interprétation à l’éthologie : les deux lectures de Spinoza par Deleuze".

Après-midi : salle Cavaillès

14h30 – 15h15 : Kim Sang Ong-Van-Cung (Université de Poitiers), "Le pouvoir d’être affecté – Modes spinozistes et singularités chez Deleuze".
15h15 – 16h00 : Thomas Kisser (Université de Munich), "La réalité du penser. L’interprétation de Spinoza par Deleuze".
16h00-16h15 : pause
16h15 – 17h00 : Igor Krtolica (ENS de Lyon), "Deleuze, Spinoza et les signes".

RV autour de la réédition de Uns, de Mathieu BROSSEAU (parution le 3 juin aux éditions Le Castor Astral) :

"Celui qui écrit ici ne se complaît pas en mystères savants ou naïfs. Il nous sait en suspens et en manque de mots : non pas de vocabulaire, mais de mots qui communiquent avec "ce qui, dans la terre, ne se formule pas". Car c’est bien cela, forcer l’existence : c’est la faire sortir, jaillir hors de soi. Hors du circuit des significations posées et enchaînées, égrenées, dévidées" (extrait de la préface écrite par Jean-Luc Nancy).

* Le jeudi 26 mai (en avant première !) à 19 heures 30 à la librairie MK2 Quai de Loire – 7 quai de la Loire (Paris 19e) – Métro : Stalingrad/Jaurès. Lecture d’extraits de l’ouvrage par le comédien Jean-Louis BAILLE.

* Le vendredi 17 juin à la même heure à la librairie du Parc / Actes Sud, Parc de la Villette , 211, av. Jean-Jaurès, 75019 PARIS, m° Porte de Pantin : lecture d’extraits de UNS.

Lors de ces deux rendez-vous, on pourra se procurer le livre ou, pour les plus mordus, un tiré-à-part numéroté et signé par le peintre Winfried VEIT (60).

Prochains rendez-vous avec Le Grand Os :

7-8 mai : St Antonin Noble Val (82) – Festival "Sous couverture", salon de livres d’artiste.
27-30 mai : Paris – Place St Sulpice – 29e Marché de la poésie.

… et avec Pasina & cie :
9 mai : St Antonin Noble Val (82) – Place de la Mairie – Spectacle-performance.
16 mai – Toulouse – La Chapelle – 36 rue Danielle casanova – Spectacle-performance.

Editions Le Grand Os [ed.legrandos@yahoo.fr] : 7 rue Charles Baudelaire 31200 Toulouse. Tél : 05 61 63 64 04 ; portable : 06 77 89 68 89.

La prochaine performance de Sandra Moussempès aura lieu le 20 mai à 20H30, From Point to Point (Place Calade à Nîmes ; réservations nécessaires : frompointtopoint@gmail.com) : Beauty Sitcom, avec Jacques-Marie Bernard. On trouvera un extrait et des informations complémentaires sur Synradio.

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *