[Série-création] Marc Perrin, Avoir lieu 2011 - I, 23H59

[Série-création] Marc Perrin, Avoir lieu 2011 – I, 23H59

avril 27, 2011
in Category: créations, UNE
0 759 0

Suite à AVOIR LIEU, livre paru en novembre dernier aux éditions Dernier Télégramme et prolongé par un long et exigeant travail sur le site de l’auteur, Marc Perrin travaille actuellement à une série qui retraite poétiquement le ressassement médiatique. Montage critique d’actualité-fiction, chaque texte-phrases de cette série est associé à l’heure de post d’une dépêche AFP de l’année 2011. Voici la quatrième livraison. [Lire la troisième] /FT/

 

 

 

 

 

Il est désormais seul maître à bord.
Il détient désormais la totalité du capital.

Elle s’élève 8 milliards d’euros.
Elle est approuvée par la concurrence.
Elle est autorisée par la concurrence.
Elle est finalisée.

Ils sont très heureux de réaliser leur objectif stratégique.

Ils se concentrent sur la croissance rentable et sur l’innovation.

Elle bénéficie au développement industriel du groupe.
Elle bénéficie aux millions d’abonnés et de consommateurs dans le monde.
Elle entraîne une progression importante du résultat net ajusté.
Elle entraîne un relèvement du dividende pour les actionnaires.

Ils annoncent.
Ils signent.
Ils rachètent.
Ils opèrent.
Ils détiennent.
Ils commentent.
Ils soulignent.
Ils précisent.
Ils valorisent.
Ils participent.

Elle officialise son intérêt pour un rachat de parts minoritaires.
Elle émet le souhait d’une transaction au cours de l’année.
Elle se donne les moyens de satisfaire son ambition.
Elle cède en deux fois l’ensemble de la participation de 20%.

Ils vont prolonger leur coopération commerciale pendant les trois prochaines années.

Ils n’ont jamais caché leur souhait de monter à 100% dans le capital de la filiale.

Elle dégage un montant de 5,8 milliards de dollars hors dividendes.
Elle reçoit 1,254 milliard d’euros.
Elle règle un différend de onze ans.
Elle contrôle le troisième opérateur.

Il fait état d’un bénéfice de 2,2 milliards d’euros.
Il fait état d’un chiffre d’affaires de 28,9 milliards d’euros.

Nous sommes en hausse de 6,4%.
Nous affichons notre objectif.
Nous rachetons les intérêts minoritaires des filiales à un prix raisonnable.
Nous assurons qu’un jour nous détiendrons 100% des filiales.
Nous reportons de quelques semaines l’introduction en bourse en raison de la volatilité des marchés après la catastrophe.
Nous annonçons que le processus d’introduction en bourse sera relancé dès lors que la situation des marchés permettra d’offrir les conditions attendues.

Nous sommes très heureux de réaliser notre objectif stratégique.

 

 

 

 

 

, , , , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>