[Texte] Calibrez vos écrits, par Nadine Agostini

[Texte] Calibrez vos écrits, par Nadine Agostini

mai 13, 2009
in Category: créations, UNE
1 1352 1

À l’occasion de l’opération Libr-mai, Nadine Agostini – que connaissent bien, entre autres, les lecteurs d’Action poétique et de CCP – nous a fait parvenir ce texte qui parlera à beaucoup d’entre vous…

Maintenant y en a marre de recevoir des recueils bouquins livres de toutes tailles. Etagères calibrées pour hauteur livres de poche ou revues de 21 cm de haut ou grands livres d’art. Calibrez vos écrits. Faites dans l’épaisseur mais pas si vous n’avez rien à dire. Excaliburez vos cris. Faut que ça rentre. Trop fins les livres serrés glissent les uns en avant et les autres en arrière et je passe mon temps à les remettre en place et à les engueuler c’est que je range les livres par ordre alphabétique par maison d’édition ou par auteur si j’ai plusieurs livres d’un auteur ils passent tous dans l’étagère auteurs ou si j’en ai qu’un d’un auteur d’une maison d’édition que je n’ai pas ailleurs la maison d’édition je te dis que j’en ai qu’un de bouquin de cette maison d’édition alors je ne vais pas m’emmerder à lui donner une étagère à cette maison d’édition alors l’auteur il va avec les autres auteurs qui sont tout seuls et les revues y en a des vieilles et des nouvelles on commence par Action Poétique parce que A suivi de l’Arc mais peut-être que je vais en trouver une qui commence par AB quoi que ça m’étonnerait je ne sais plus où j’en suis et toutes ces revues de quelques pages format A4 dans des enveloppes kraft je les sors ou je les sors pas des enveloppes ça fait pourri les enveloppes pleines de poussière mais si tu enlèves la poussière ça fait pourri quand même et puis qui c’est qui va les lire tous ces livres qui va un jour mettre la main sur étagère et tenter de tirer un livre de la rangée ne touche pas mes livres je supporte pas qu’on dérange mes livres de toute manière tu comprends rien tu comprendras rien à ce que tu liras c’est long c’est long pour se former à la lecture de la poésie d’aujourd’hui et même à celle d’hier d’ailleurs c’est long pour comprendre tu vas rien comprendre tu vas dire que c’est nul non tu ne prends pas ce livre ni celui-là non tu ne peux pas les emporter chez toi je ne suis pas une bibliothèque de prêt non tu ne lis pas quand je suis là parce que tu vas me demander ce que ça veut dire ce que l’auteur a voulu dire et tu vas m’énerver et après je ne voudrai plus que tu viennes dans le bureau je te garderai dans la cuisine de toute manière c’est plus convivial la cuisine que le bureau les étagères arrête de reluquer mes bouquins je te dis non tu touches pas les livres de peinture de toute manière t’y comprends rien en peinture si t’aimes pas Picasso c’est pas mon problème Picasso on l’apprend à l’école pourquoi t’aimes pas Klimt ah tu le connais pas on n’apprend pas Klimt à l’école on apprend quoi alors pourquoi t’aimes pas Botticelli faut être tordu pour pas aimer Botticelli faut avoir de la merde dans les yeux et Miro tu le comprends Miro quand même pourquoi tu comprends pas Miro oui ça tu peux lire non je ne te le prêtes pas t’as qu’à aller voir ailleurs si on te le prête je prête pas mes livres les gens ils rendent pas les livres comme si les livres on les payait pas comme si c’était du papier cul encore que si je te prête un rouleau de papier cul tu vas me le rendre parce que les gens ils sont comme ça ils rendent ce qui est utile je te prête du sel tu rends du sel pourtant le sel je veux bien te le donner je trouve normal de donner du sel c’est pas le sel qui manque ici pourquoi les gens ils rendent pas les livres qu’ils ne lisent pas qu’ils ne lisent jamais pourquoi les gens ils n’arrivent pas à lire les livres ici il y a plus de dictionnaires de guides divers de manuels et de traités que de romans pourtant j’aime les romans mais les dictionnaires et les guides ça m’excite je sais pas pourquoi tu cherches un mot et hop tu le trouves et si tu ne le trouves pas tu vas acheter un dictionnaire ou un guide spécialisé et ainsi de suite jusqu’à ce que tu trouves le mot et aussi les dictionnaires et les guides spécialisés c’est bien parce qu’ils ne disent pas tous la même chose ou pas de la même manière il y a des mots qu’on ne trouve jamais à la fin je me dis que c’est pas du français de l’anglais de l’espagnol du japonais que ça n’existe pas que c’est un barbarisme pourquoi n’y a-t-il pas un dictionnaire de tous les barbarismes qu’on pourrait dire écrire inventer au fur et à mesure qu’on tournerait les pages

, , , , , ,
rédaction

View my other posts

1 comment

  1. pagesapages

    « e prête pas mes livres les gens ils rendent pas les livres comme si les livres on les payait pas comme si c’était du papier cul encore que si je te prête un rouleau de papier cul tu vas me le rendre parce que les gens ils sont comme ça ils rendent ce qui est utile »
    J’aime beaucoup !!!!
    (parce qu’en plus, c’est vrai 🙂 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *