[Texte] Corinne Lovera Vitali, But for now you can exit

[Texte] Corinne Lovera Vitali, But for now you can exit

mars 25, 2014
in Category: créations, UNE
0 2307 27
[Texte] Corinne Lovera Vitali, But for now you can exit

Ce n’est pas un hasard si une partie de la poésie contemporaine interroge les relations entre communication, idiolecte, plurilinguisme et galimatias. On appréciera cet agencement répétitif en français fautif qui ressortit à ce que l’on pourrait nommer le mailing-art – et on ne manquera pas de visiter le site de Corinne Lovera Vitali.

 

From: farawayslut

To: manathome

Sent: Monday, October 31, 2011 3:24 PM

Subject: Traduisez en quelques phrases concises ce que vous avez compris de la proposition épistolaire

Mon bureau est une personne, vous pouvez à mon avis là samedi et dimanche, avec un acte résolument dans la relation, qui peut être fixée. Vendredi parce qu’alors je ne dormirai pas bien, peut-être vous devrez commencer au même ami et ensuite été assis dans moi et le soleil ?

Ma chambre simple, vous pouvez pour moi le samedi et le dimanche, avec un tapis qui peut être fixe. Vendredi parce que je ne dors pas bien, alors peut-être vous pouvez arriver à cela et puis à mon ami sam et dim ?

Ma chambre est unipersonnelle, tu peux ce que moi concerne le samedi et le dimanche, avec un matelas que car alors je veux rattraper un manque de sommeil bien, peut-être tu peux donc d’abord qui l’ami et lors de moi et du soleil ivre ne peut pas être le soleil fixe ?

Ma chambre est unique, vous pouvez aussi je crains il samedi et dimanche, y compris un tapis, qui peuvent être fixés. Non pas parce que je veux dormir bien, vendredi que vous pourraient dans un premier temps si cet ami et ensuite à moi le samedi et le dimanche ?

Ma chambre est unipersonnelle, tu peux en ce qui me concerne le samedi et le dimanche, avec un lit que peut à titre définitif bien. Le vendredi car alors je veux rattraper un manque de sommeil bien, non-peut-être tu peux donc d’abord qui l’ami et lors de moi et du soleil ivre ?

Ma chambre simple, tu peux être pour moi le samedi et le dimanche, avec un tapis qui peut être fixé si. Le vendredi non pas parce que je veux bien dormir, alors peut-être que tu peux être à cet ami, puis à moi samedi et dimanche ?

 

From: slutathome

To: farawayslut

Sent: Monday, April 9, 2013 12:17 PM

Subject: Imaginez une brève réponse à l’épistolière

 

Pauvre de vous. Je vous conseille de ne jamais. Parce que j’ai de samouraï une ceinture et de ne pas sauter et ancré mon périnée se situe entre les cieux et la terre, me fait bondir sur ma proie et les pincements réatterrir qui touchent directement les yeux bandés. Le périnée samouraï, qui pourrait supprimer l’acclamation vice articles pour la nourriture à jeter les crabes.

Pauvre de vous. Je vous conseille de ne jamais. Parce que j’ai une ceinture de samouraï et de ne pas sauter et ancré mon périnée est entre le ciel et la terre, me fait bondir sur ma proie et presser reatterrir affectent directement les yeux bandés. Le samouraï du périnée qui était l’acclamation vice pour retirer les aliments de jeter les crabes.

Pauvre de vous. Je vous conseille de ne jamais. Parce que j’ai une ceinture de samouraï et de ne pas sauter et ancré mon périnée est entre le ciel et la terre, il me fait craquer sur ma proie et presser reatterrir affectent directement les yeux bandés. Le périnée samouraï était acclamation vice crabe pour enlever la nourriture de lancer.

Pauvre de vous. Je vous conseille de ne jamais. Parce que je suis la courroie de samouraï et de ne sauter est ancré mon périnée qui s’étend entre le ciel et la terre, me fait bondir sur ma proie et reatterrir douceur que directement connecté. Je samouraï périnée, son adjoint pourrait vous arracher à la racine de la nourriture à jeter les crabes.

Pauvre vous. Je vous conseille de ne jamais. Parce que j’ai la ceinture de samouraï et fait sauter et ancré mon périnée de tronçons entre ciel et terre, me fait bondir sur ma proie et réatterrir en douceur que la droite bandée. J’ai samouraï périnée, ce qui pourrait déchirer son vice vôtre à la racine pour la nourriture à jeter des crabes.

Pauvre femme de vous. Je vous recommande de ne pas jamais. Parce que j’ai du samouraï la ceinture qui le fait et s’est levé d’un bond et a jeté l’ancre, l’étendue mon périnée entre la terre et le ciel, me faire se lever d’un bond sur ma proie et reterrain sans conflit, plus que le droit, bandé. J’ai du samouraï le périnée, qui pourrait sans doute aucun de son étau d’établi déchirer le vôtre à la racine pour le lancer dans la nourriture aux crabes.

 

From: perineum

To: man

Sent: Monday, April 9, 2013 12:17 PM

Subject: Dites

 

My darling poupou not ti preoccupare, has fa per me at the mi bene, molto. La rabbia mia come tu tendini le braccia must be. Giurare per l’orecchio della goddess of true love must be too. Per bisogno del juice del mio dolore to spray out così sto vivendo spugna. I wait tuo ritorno by day and by night. And ti at the manco tanto a mi.

, , , , , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *