[Texte-Joyeux Jarryversaire 2] Christian Prigent, Les z'Ubs à la fontaine

[Texte-Joyeux Jarryversaire 2] Christian Prigent, Les z’Ubs à la fontaine

octobre 18, 2007
in Category: créations, UNE
1 1200 0

band-prigent-jarry.jpg Les z’Ubs à la fontaine (air : À la claire fontaine) de Christian Prigent

jarry.jpgÀ la claire fontaine
Bordur’ (le Capitaine),
Qu’est un vrai malotru,
Drague la Mère Ubu :
« Il y a longtemps que je t’aime
Jamais je ne t’oublierai !

Quitte le Père Ubou,
Ce coquin, ce grigou,
Il est moche, il est gros,
Moi je suis bien plus beau ! :
Il y a longtemps que je t’aime
Jamais je ne t’oublierai ! »

Mais v’là qu’ le Père Ubu
Supplie la Mère Ubette.
(Car ça n’est pas la fête
Quand on vous fait cocu) :
« Il y a longtemps que je t’aime
Jamais je ne t’oublierai ! »

La mère Ub’, elle envoie
Le Père Ub’ aux pelotes
Car Bordur’, c’est un gars
Qu’en a dans la culotte ! :
« Il y a longtemps que je l’aime
Jamais je ne l’oublierai ! »

Ubu est en pétard :
I’ prend l’ sabre à phynances !
I’ va lui trouer l’ lard :
Et bing ! zou ! – dans la panse !

♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬

« Il y a longtemps que tu l’aimais ?
– Va voir en Enfer s’il y est ! »

Puis pan su’ l’ Capitaine :
I’ lui crève la bouzine

(Ça n’en fait eun’ cuisine,
Quand ça vid’ la bedaine !) :
« Il y a longtemps que tu l’aimais ?
-Va voir en Enfer s’elle y est ! »

♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬♬

Variante décente pour la strophe 4 :

La mère Ub’, elle envoie
Le Père Ubu z’aux pommes
Car Bordur’ c’est son homme,
C’est d’lui qu’elle est gaga ! :
« Il y a longtemps que je l’aime
Jamais je ne l’oublierai ! »

, , ,
rédaction

View my other posts

1 comment

  1. Fabrice Thumerel

    Christian Prigent me demande de préciser que ce texte a été écrit pour la Chorale de l’École de
    Musique de Penthièvre, qui l’a chanté à Lamballe (22) lors de la randonnée JARRY « Gros mollets » du 24 juin 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *