[Texte] Mathias Richard, prenssée #b

[Texte] Mathias Richard, prenssée #b

juillet 1, 2015
in Category: créations, UNE
0 2460 19
[Texte] Mathias Richard, prenssée #b

Nous sommes très heureux d’accueillir une nouvelle série de syntextes, "prenssées" – signées Mathias Richard, qui prépare une suite au Manifeste du mutantisme. Mathias Richard : celui que les poètes mêmes ont détourné de la poésie…

 

Je suis attaché à une certaine forme de déception.

 

avec l’âge, on apprend que l’on peut continuer à être déçu,

de façon perpétuellement renouvelée

 

le monde est toujours un peu plus décevant qu’on imagine

Le monde déplace sans cesse la notion de déception

 

Je suis attaché à une certaine exigence de la déception.

 

 

Tout le monde a quelqu’un à qui parler, sauf moi.

Tout le monde a quelque chose à faire, sauf moi.

Tout le monde a quelqu’un à qui parler, sauf moi.

Tout le monde a quelque chose à faire, sauf moi.

Sauve-moi.

Sauve-moi.

 

ça va…

pas très bien

Moi chuis pas du genre à rencontrer des gens.

j’aime pas quand toi plus triste que moi

je suis là moi, tu sais

Je t’appelle pour t’appeler et donc je t’appelle.

ça me fait bien

C’est pas pas grand chose.

C’est pas pas cher.

C’est pas si faux.

ça me fait bien

j’ai chaud, j’ai froid

je sais pas où je va

je ne comprends rien mais je te salue

 

j’ai pas le wifi dans ma tête

 

j’ai planté mes ennuis dans la terre

et ça a poussé

 

y a des singes qui nous homment

 

Merci Dieu, à + !

, ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *