[Chroniques-livres] La révolution mutantiste est en marche

[Chroniques-livres] La révolution mutantiste est en marche

juillet 23, 2016
in Category: chroniques, Livres reçus, UNE
1 3507 40
[Chroniques-livres] La révolution mutantiste est en marche

Après un premier manifeste collectif, Manifeste mutantiste [blog Mutantisme], voici le deuxième qu'on attendait, accompagné d'un volume de syntextes signé du seul Mathias Richard : cette simple présentation sera suivie d'une étude plus approfondie.

Mutantisme : patch 1.2, Caméras animales, 2016, 324 pages, 20 €, ISBN : 978-2-9520493-8-2 ; Mathias Richard, syn-t.ext, éditions Tituli, 2016, 248 pages, 15 €, ISBN : 978-2-37365-049-5.

"Le travail poétique est un chemin qui peut nous mener à la connaissance de la réalité extérieure" (Mutantisme, p. 58).

Le postulat fondamental du mouvement : à la mutation anthropologique que nous sommes en train de vivre doit correspondre une révolution artistique à même de la comprendre et de l'accompagner. Rien d'étonnant, dans ces conditions, à ce que le mutantisme s'inscrive en droite ligne des avant-gardes : recours au manifeste, éthique et esthétique de la rupture [voir « Pour un déclin du mot "roman" »]... sortie de la littérature, du style, de l'expressivité : "Je n'écris pas, je copie. Ma bouche ne veut pas parler" (56). Désormais, place aux protocoles d'une création plus ou moins collective.

Le mutantisme est un avant-gardisme qui se nourrit de nouveaux imaginaires (heroic fantasy, SF, jeux vidéos...). Ce qui ne l'empêche pas de s'ériger à l'encontre des dérives ultra modernistes : "le mutantisme : une nouvelle manière d'être inadapté à un univers qui est une gigantesque boule de négativité, une pyramide de désespoir"... L'alliance des contraires est du reste souvent recherchée : hommes / machines, animalité / technicité... [Cf. "Poéscience dans la Préhistoire électronique"];

Face au flux d'images et de discours qui constitue désormais notre monde, bon nombre d'écrivains jugent salutaires tous types de recyclage (cut up et échantillonnages divers) ; pour sa part, Mathias Richard a mis au point la technique du syntexte, au carrefour de la performance, de la poésie sonore, de la poésie multimedia... À vous de découvrir, Libr-lecteurs : pour avoir un très large aperçu de ce processus créatif, il suffit de taper dans le moteur de recherche ci-dessus (en haut, à droite) "amatemp" ou "syntexte".

, , , , , , , , , , ,
Fabrice Thumerel

View my other posts

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>