[Série - création] Mathias Richard, amatemp2

[Série - création] Mathias Richard, amatemp2

juin 4, 2011
in Category: créations, UNE
0 78 1

Voici le deuxième syntexte qui inaugure une deuxième série faisant suite à Réplicants, que l’on découvrira sur le blog de Mathias Richard, dont le titre est on ne peut plus révélateur, Mutantisme. [Lire amatemp1]

amatemp2
Mutexine réentrante
Mode d’entrée : mélancolique / je parle sur une radio morte / dans un monde mort
je n’écris plus, je copie / obtenu armée de rats en faisant enfanter un vampire / chorégraphies d’enfants soldats / porn interdimensionnel / conçu pour être oublié / épaule marquée d’un code-barre / son baiser a le son d’un déclic photographique / scénarios n’ayant jamais été imaginés / mourir de soif sous la pluie / Ferme les yeux et tu verras double. Une tranche de la vie de quelqu’un. Pure, non coupée. En direct du cortex. / Un cerveau vierge. Bien. On va t’initier. / la femme surenceinte accouche d’une femme enceinte qui accouche d’une femme enceinte qui / Il utilise les ondes cérébrales humaines. Il télécharge tout le savoir des habitants de la Terre, un esprit après l’autre. / prénom : Hack / www.attaquecerebrale.org / elle a une pédale fuzz sur la langue / Ce type s’est transformé en nuit. / La liberté est inutile s’il n’y a personne avec qui la partager. / berté nutile si psonn vec qui partager la / j’arrive à penser aux choses auxquelles je pense / elle se masturbe avec une télécommande pour godemiché : j’arrive pas à suivre mon émission, les chaînes sautent sans arrêt / j’écris à l’envers à l’intérieur de l’envers, si tu vois ske jveux dire / Parfois l’on parle mieux le langage de l’ennemi que son propre langage : conclusion ? / réduisez vos pensées – pensées miniatures / Il est vivant puisque je dois le tuer. / Comment faire pour envoyer un mail au monde entier ? / un virage à 360 € gravé à l’intérieur de mes globes oculaires / ma peau d’immatriculation : WQ / de la pâte à modeler qui baise / monde actuel = Empathiques vs Anti-Empathiques (A-E gagnent) / J’a jamais beaucoup vécu / des insectes dans les cheveux / gouttes de pluie stérilisées / astrosodomie / je veux des nouveaux mots, trouve m’en quelques-uns / le détournement de fichiers de sous-titres de séries et films / Un corps entier pousse autour d’un organe abandonné / Musculation informatique / des alternatives à la respiration / Manuel de self-defense : comment combattre un arbre. / Moins on en sait sur quelqu’un, plus on l’apprécie. / enfin la médiocrité des contemporains s’affiche en temps réel sur le CNN du rien / cheval de fiacre traîne voiture de gens qui vont jouir du printemps : anneau dans la chaîne des vivants, utile à des gens qu’on ne connaît pas / "C’est le fait de ne rien apprendre qui me fait rester jeune." / dans le rêve elle dit : "ne te souviens pas du rêve" / eau = sang / – Si j’éteins ma putain de cigarette, ce sera au milieu de ton putain de front. / police, deux clowns en train de se battre / Tout ce qu’on fait pour éviter ce qu’on a à faire. / "Le corps de V n’était plus qu’un assemblage de perspectives vaguement reliées. Devant moi, les éléments qui formaient sa personnalité, et sa musculature, flottaient à quelques millimètres les uns des autres dans une zone non pressurisée – comme le contenu d’une capsule spatiale." / rouge à lèvres blanc / Une ville mythique dirigée par un drogué / Les spectateurs sont véritablement prisonniers, pris au piège, de personnages et d’histoires. / All we can do now is drink until the part of the brain that creates mental pictures is dead ! / Sa petite amie imaginaire a rompu avec lui. / Chacune de ses dents est une balle de révolver. L’ensemble de sa bouche est un réservoir à munitions. Les douilles sont digérées puis recyclées. / Regroupement de personnes souffrant de l’époque, ne se reconnaissant pas dans tendances générales de l’époque, ni dans alternatives existantes proposées. / spectacles aléatoires automatisés / machines de guerre à prix cassés – ne perdez pas de temps / segments aléatoires de code qui, regroupés, forment des protocoles imprévus. / pogoter en se bouchant les oreilles / abandonner une partie de soi-même pour se sentir entier / j’ai peur de tomber dans l’écran pendant que je dors / all i do, all day long, is processing information / mon visage devient en bois / Sans toi, je serais triste dans ma tête. / chais pas si t’as remarqué, mais tu débarques comme un site porno dans ma chambre. / mes yeux sont ordinateurisés / – mon père y fait beaucoup de rêves – gosse de riche ! / imachination / j’a vu un requin s’taper une pieuvre (un 85 décembre) / pour la transformer en caméra humaine, nous devons la rendre aveugle / une conspiration qui aspire – le cerveau de jolis jeunes gens, / Les gens auront toujours – besoin d’esclaves / sommes en fait du son solidifié / une machine qui imprime une nouvelle personnalité à n’importe quel passant dans la rue / penser le monde avec une balle dans la tête /
je parle sur une radio morte / écoutée par les fantômes / Mode de sortie : (brouillage)

, , , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>