[Texte] Mathias Richard, Prenssée H

[Texte] Mathias Richard, Prenssée H

octobre 28, 2017
in Category: créations, UNE
0 988 8
[Texte] Mathias Richard, Prenssée H

Suite des "prenssées" de Mathias Richard, l'auteur du Manifeste mutantiste : patch 1.2 et de syn-t. ext [sur LC]. [Lire "prenssée #g"].

Ici le Capitaine. Prends tes médocs. Nous entrons dans un nuage électronique.

Cette ceinture d'astéroïdes cache de la pornographie non humaine.

Sandy Marton , tes fans te réclament. Quel son extraordinaire .C'est de la Balle

(bièrestorming. la sueur joue de la batterie)

Moi, pour rester léger et respecteux, je dis : “Dieu, c’est PAPA. La TERRE c’est MAMAN. D’une ils font ce qu’ils veulent et je suis sûr qu’ils ont beaucoup de travail aussi.(Ils pratiquent tous les deux le Kung Fu Traditionnel.)

Sinon ça va, yes, même si un peu marre de la Semaine de la Santé Mentale.

Les mots sont évolués, efficaces.

A l'intérieur de moi, en continu, il y a des cris en boucle. Les extraterrestres existent mais ils sont morts. J'ai envie de féconder un ovule : me mettre une balle dans la tête alors qu'il fait beau et que les oiseaux chantent. Puis remplacer le cerveau par une méduse. Une sphère creuse composée d'oreilles attentives, une mosaïque de lobes, de replis et d'orifices noir d'encre, articulés comme des écailles de poisson. Comme ça, on ne distingue plus les caractères particuliers : on traverse des forêts, on foule des fleurs, on escalade des pierres. Le visage reste humain mais se continue en mouvements qui ne le sont plus et le changent en griffon, et même en plante,

et dedans ya 4 points cardinaux, le nord le sud l'est l'ouest, tous ont la même intensité

ça pousse de partout et dans tous les sens et il faut se concentrer sur

UNE SEULE CHOSE...

(j'entends ce que je pense et pas ce que je dis)

 

- T'embrasser, j'en avais envie depuis la première fois où je t'ai vue.

- Et moi, j'en avais envie même avant.

 

Maintenant je garde juste la tête baissée.

Je vais au travail, je vais à la maison.

Et je sais que ce n'est pas ma vie.

Un système perfectionné de lumières, tout le temps allumées pour personne, s'éteint seulement quand je passe devant elles.

Une tête sans visage se regarde dans le noir. Accès au contrôle du cerveau-implant refusée. Accès administrateur. Erreur système.

Très bien, continue d'avancer. Tu sais comment ça marche ; tu t'arrêtes, tu meurs.

Ton silence exprime les volumes. La ville prend la forme de fantasmes sexuels. Des culs-de-sac continus, successifs. 16€, une esclave. 20€, un meurtre. En vis-à-vis : 1 hôtel, 1 hôpital, 1 cimetière. Montre-moi ta chambre et mets les films sur ta peau. Vous n'êtes plus qu'à 1 225,00€ de la livraison gratuite. A force de se dire des gentillesses ça va mal tourner. Il faut couper les trous. Nous désirons la révolte pour la révolte. Ce qu'on a fait et ce qu'on n'a pas eu le temps de faire. ddoouubblleerr  lleess  lleettttrreess. J'arrive pas à comprendre si ça me fait bien ou si ça me fait mal. ça me chamboule. C’est comme si on vous demande votre nom et que vous ne savez pas. Ça vous conduit au poste. Conclusion : il vaut mieux savoir qui on est. À la fin on s'arrose tous au jet d'eau, chevaux et humains mélangés ; avec, devinés dans des pantalons audacieux, les sexes les plus beaux de la Marine Royale ; et des pensées, des sentiments comme un tourbillon de pétales, de bouts de papier, de poussières, de papillons.

vivons, vivons, vivons

vivons à travers la vie

vivons à travers tout

vivons, vivons, vivons

je nais je meurs, je nais je meurs, je nais meurs

j'ai 2mn d'autonomie de joie et après ça retombe

Mission relooking, je demande à mon chirurgien esthétique de me transformer en émoticône. Nouveau jour, nouvelles idées, nouveau soi.

Mais finalement les Chinois sont punis de confectionner tous nos objets car ils ne peuvent plus rapporter de souvenirs Made in France à leurs amis car en dessous c’est marqué « Made in China ».

Un flic dans ma tête me distraie et vole mes pensées. Ce texte n'est pas lisible dans votre zone géographique. Ce matériel génétique est sous propriété intellectuelle.

 

Je vous prie de retourner dans vos paradis calmement.

Dans ma conclusion, je serai circoncis :

 

Notre seul futur... est le futur.

 

Nous souhaitons remercier ces planètes

sans lesquelles ce texte n'aurait pas été possible :

LYTHION

JUPITER

VENUS

MARS

URANUS

SATURNE

TERRE

Et beaucoup d'étoiles !

, , , , ,
rédaction

View my other posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>